Comment la tendance du zéro clic influence-t-elle votre SEO ?

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet SEO. Voir les consultants SEO disponibles

33.5% des recherches effectuées via ordinateur n’aboutissent à aucun clic. Sur mobile, 54.6% des utilisateurs ne cliquent jamais sur les résultats de recherche.
La raison ? Les extraits enrichis très utiles pour avoir rapidement une réponse. Vous savez, cet encart qui s’affiche en haut des résultats pour fournir un renseignement en un clin d’œil. Si cet encadré s’avère très pratique, il n’est pas sans conséquence sur le trafic de votre site internet.
Cependant, est-ce que cela signifie que le SEO devient inutile ? Non, bien entendu. Parfois, le court texte affiché ne répond pas suffisamment à la question. Surtout si cette dernière concerne un besoin complexe. Par ailleurs, avec plus de 2 milliards de requêtes tapées chaque jour sur Google, il vous reste largement de quoi tirer votre épingle du jeu !
 

La position zéro, plus que jamais en ligne de mire

Avec le zéro clic, les extraits enrichis prennent plus d’importance. Ils sont réputés fournir la meilleure réponse à la requête d’un internaute. Sans avoir à cliquer, l’internaute profite de vos sous-titres, paragraphes ou listes pour trouver ce qu’il cherche.
extraits enrichis 0 clic
Un extrait correctement travaillé donnera envie à l’internaute de cliquer sur le lien pour obtenir plus de détails. Alors, assurez-vous de créer un contenu de valeur pour amener les utilisateurs à cliquer, même si la réponse à leur question se trouve dans le SERP.
Par ailleurs, pensez à bien structurer votre page. Les articles mis en avant contiennent généralement des bullet points, des listes et un titre en forme de question.

À lire aussi : SEO : les différents types de Featured Snippets

 

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Priorité à la qualité des clics en choisissant les mots-clés

tuto wordpress
Le zéro clic change la stratégie de sélection des mots-clés. Il ne s’agit plus de sélectionner ceux ayant un volume de recherche élevé, mais les plus susceptibles de générer des clics sur votre site. Au lieu du CTR classique, il faudra se concentrer sur les liens organiques.
Concrètement, le zéro clic inclut des mots-clés qui se retrouvent dans certaines catégories comme :

  • Les recettes
  • Les définitions
  • Les questions « qu’est-ce que », « pourquoi », « comment », « quel est »…
  • Les directions
  • Les comparaisons ou classements
  • Les tutoriels

Vous pouvez indiquer à Google quel type de contenu se trouve sur vos pages pour augmenter vos chances d’apparaître dans les SERPs. Pour cela, utilisez les données structurées Google en définissant le schéma de balisage de vos pages.

Attention : Cela peut être technique. N’hésitez pas à vous faire aider par un spécialiste SEO freelance pour éviter toute erreur qui pourrait nuire à votre référencement. Pour cela, postez votre projet gratuitement sur Codeur.com.

Les mots-clés qui n’appartiennent pas à ces catégories restent moins victimes du zéro clic.
Avant de choisir vos requêtes, analysez leur taux de clic organique. Plus celui-ci est élevé, plus il amènera du trafic sur votre site internet.
 

Comment augmenter son trafic à l’ère du zéro clic ?

définition zéro clic
Le zéro clic n’est pas une fatalité, au contraire ! Il est possible d’optimiser votre référencement pour le contourner, ou le transformer en opportunité.

À lire aussi : Snippet Google : comment se démarquer dans les résultats de recherche ?

Connaître la cartographie du parcours de l’utilisateur

Il est essentiel de comprendre le parcours de votre client et le rôle des canaux organiques. Votre objectif principal est de comprendre quand et pourquoi les consommateurs les utilisent dans le cadre de leur parcours d’achat.
Construisez votre contenu autour des motivations et des attributs uniques de votre public.

À lire aussi : Parcours client : 3 conseils de pro pour le créer et l’optimiser

Utiliser l’intention de recherche

Le degré d’information recherché diffère d’un internaute à l’autre. En réalité, cela dépend de sa situation dans le parcours d’achat. Pour tirer profit des extraits enrichis, visez vos prospects : c’est-à-dire les utilisateurs qui veulent souscrire à vos services ou acheter vos produits.
Travaillez vos contenus de manière active. Par exemple, au lieu de travailler l’expression « outil de veille », utilisez plutôt « tester un outil de veille » ou « souscrire à un outil de veille ».

À lire aussi : SEO : comment utiliser les intentions de recherche pour votre entreprise ?

Travailler les recherches de marque

Le taux de clic pour les requêtes avec marque en position 1 est de 69%, contre 19% pour celles sans marque. Pour minimiser l’impact de la tendance du zéro clic, vous devez développer une stratégie branding. Faites-en sorte qu’on recherche spécifiquement VOS produits ou services.
Vous devrez donc choisir des prestations uniques, communiquer largement autour de votre marque et assurer une présence optimale sur les réseaux sociaux. Bien entendu, cette méthode portera ses fruits sur le long terme, mais possède l’avantage d’être durable.

Développer une expérience omnicanale

Il n’y a pas que Google dans la vie ! Pour contourner le (faux) problème du zéro clic, pensez « omnicanal ».
Les consommateurs peuvent vous atteindre via d’autres canaux : réseaux sociaux, Google Ads, application mobile… Il est donc important de comprendre le rôle de chaque canal marketing dans le parcours de votre client.

À lire aussi : Audit SEO : 20 points à analyser sans attendre

Le zéro clic doit être perçu comme une opportunité. Il permet de mettre en avant votre site internet, et votre marque, auprès d’une audience en recherche de réponse.
Cette tendance ne signe pas la mort du SEO, mais ouvre une nouvelle ère réservée à une stratégie de contenu plus diversifiée, proche du parcours d’achat de vos clients. Postez votre projet SEO sur Codeur.com pour recevoir rapidement les devis de nombreux experts freelances qui sauront vous accompagner dans votre stratégie de contenu et de référencement.

2 commentaires

  • J’ai qjand même l’impression que l’agenda de Google c’est de rendre obsolète la nécessité même de visiter un site internet, tout en continuant à utiliser le contenu de ces dits site internet
    Je pense que leur seul et unique objectif c’est que les gens paient des pubs et de rendre ça absolument incontournable. C’est aussi simple que ça

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire