Conseils

Freelance : comment facturer les frais de maintenance ?

En tant que webmaster freelance, votre pérennité repose sur votre capacité à fidéliser les clients.

À connaitre  : l’outil de facturation gratuit Facture.net

Lorsque vous livrez un site internet, il est indispensable de ne pas laisser partir votre client. Autant pour votre trésorerie que pour sa satisfaction, proposer un contrat de maintenance est primordial.

Besoin d'un Développeur Webmaster Rédacteur  ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement des propositions de devis.

Trouvez un freelance

100 % gratuit

miniature-graphiste

Lister les prestations dites de « maintenance »

Pour lister ce qui va entrer dans cette prestation régulièrement (généralement mensuelle), voyez ce que vous voulez/êtes en mesure de proposer. Évidemment, il faudra aussi prendre en compte ce que le client est susceptible de demander.

Voici donc une liste non exhaustive de ce que peut comprendre une maintenance :

  • L’hébergement
  • Le nom de domaine
  • La mise à jour du site
  • L’ajout de module
  • L’ajout de pages sur le site
  • La sauvegarde régulière des données
  • Le maintien de la sécurité
  • Une assurance dépannage
  • Un SAV téléphonique

Prendre en compte les spécificités de la plateforme web sélectionnée

Cependant, pour compléter cette liste et être le plus précis possible face au client, il est nécessaire de prendre en compte la plateforme utilisée pour créer le site internet. La maintenance d’un site codé à la main, d’un site WordPress ou d’un site Prestashop n’inclut pas forcément les mêmes prestations.

Dans ces deux derniers cas, le client peut facilement prendre en main le site lui-même pour ajouter des pages, des articles, des fiches produit, etc. Vos forfaits devront donc comprendre cette prestation en option et non par défaut. Quant aux mises à jour (thème et plugin), elles sont souvent à double tranchant.

Parfois, cela se passe très bien et vous n’aurez aucun travail spécifique à faire au niveau des extensions et du thème, parfois l’update sera plus compliquée et demandera quelques heures de maintenance pour rendre toutes les fonctions du site compatibles avec la mise à jour.

C’est votre expérience qui vous aidera à évaluer ces paramètres.

Évaluer les besoins réguliers du client

Même si vous élaborez des forfaits « de base », il conviendra d’ajouter ou supprimer des prestations en fonction des besoins du client. Admettons que vous avez un e-commerçant qui souhaite que vous intégriez 50 fiches produit par mois. Vous facturerez des heures supplémentaires par rapport à un gérant de site marchand qui le fait lui-même, ou un chef d’entreprise qui n’aura que 5 pages par an à vous faire indexer.

Les dernières annonces de clients qui recherchent un freelance sur Codeur.com :

Vous cherchez un freelance ? Déposez un projet

Par ailleurs, vous devez prendre en compte votre collaboration avec le client tout au long du développement du projet.

  • Est-il du genre à changer régulièrement d’avis ?
  • Est-il de nature anxieuse sur la cybersécurité ?
  • Souhaite-t-il déléguer entièrement la gestion du site internet ?

Le comprendre est le meilleur moyen de le diriger vers le forfait adapté à ses besoins.

Calculer un forfait mensuel à intégrer au devis

Lorsque vous aurez listé toutes les prestations possibles et vos différents cas client, il est temps de passer au devis. Le mieux reste d’élaborer 3 types de forfaits, pour commencer, correspondant à des besoins d’ordre général.

Par exemple : une offre pour les sites simples, une pour les sites corporate avec blog et une dernière pour les e-commerces. Vous évaluez le nombre d’heures nécessaires et vous appliquez votre tarif horaire.

Vous ajoutez quelques options pour répondre à des demandes spécifiques, auxquelles vous attribuez aussi un temps d’exécution.

De cette manière, vous pourrez facilement établir des forfaits rentables, destinés à fidéliser vos clients et à vous assurer une rentrée régulière d’argent.

Vous prenez d’autres critères en compte pour la maintenance de vos sites internet ? Partagez-les en commentaires !

Freelance  : comment facturer les frais de maintenance  ?
4 (80 %) 1 vote
2 Commentaires

2 Comments

  1. E-devWeb

    23 septembre 2016 at 9 h 32 min

    En ce qui me concerne pour calculer le prix de la maintenance je prend 15 à 20% du coût du site.
    Exemple pour un site à 1 000€ cela fait 200€/an et ainsi de suite.

  2. cresci

    22 mars 2017 at 10 h 23 min

    pas con le principe 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boostez votre stratégie marketing avec les conseils de nos spécialistes

  • Conversion e-commerce
  • Tendances mobile
  • Optimisation webmarketing

À ne pas manquer

To Top