Emailing : 6 conseils pour éviter les pièges à spam

Tomber dans un piège à spam peut avoir de lourdes conséquences pour votre entreprise (chute du nombre de visites et de ventes, diminution de votre CA, etc.). Pour éviter ce scénario catastrophe, il est important de comprendre ce qu'est un piège à spam pour mieux se protéger.

Pièges à spam

L’emailing est l’une des stratégies les plus efficaces pour communiquer envers votre audience, attirer du trafic sur votre site/blog et développer vos ventes.

Malheureusement, tous vos efforts pourraient être réduits à néant si vous tombez dans un piège à spam, et les conséquences peuvent être lourdes pour votre entreprise : chute du nombre de visites et de ventes, et avec elle une diminution de votre chiffre d’affaires.

Pour éviter ce scénario catastrophe, il est important de comprendre ce qu’est un piège à spam pour mieux se protéger.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Qu’est-ce qu’un piège à spam ?

Un piège à spam (spam trap en anglais) est une adresse email qui ne possède plus de propriétaire et qui a été réactivée par l’opérateur pour identifier les spammeurs.

Pour mieux comprendre, prenons un exemple concret.

Si pendant plusieurs mois vous ne vous occupez plus de votre messagerie associée à votre adresse email, cette dernière sera jugée à l’abandon. Pour identifier les spammeurs, votre opérateur peut décider de la réactiver. Si un expéditeur envoi un email sur cette adresse, il reçoit en retour un hard bounce lui indiquant de supprimer l’adresse de sa liste de diffusion. On considère que seul un spammeur peut continuer à envoyer des emails à une adresse abandonnée, malgré les avertissements de l’opérateur.

Lorsqu’un opérateur identifie un spammeur, il le bloque, l’empêchant d’envoyer de nouveaux emails.

Notez qu’il existe plusieurs types de pièges à spam dont voici les deux principaux :

  • Les pièges vierges : les adresses email n’ont jamais été utilisées par de réelles personnes. Elles ont été créées spécifiquement pour identifier les spammeurs.
  • Les pièges recyclés : les adresses emails ont appartenu à quelqu’un et suite à leur « abandon » elles ont été réactivées par l’opérateur.

Pourquoi les pièges à spam sont-ils problématiques ?

Vous vous dites certainement que vous n’êtes pas un spammeur, et que de ce fait vous n’avez rien à craindre au sujet des pièges à spam. En réalité vous devriez vous en soucier car même les personnes les plus honnêtes peuvent tomber dans le piège.

Plusieurs situations peuvent vous mener dans un spam trap, par exemple :

  • Vous envoyez un email à une personne plusieurs mois ou années après votre dernier envoi
  • Vous envoyez un email sur une adresse spécifiquement créée par un utilisateur pour recevoir les emails qu’il ne souhaite pas avoir sur son adresse principale
  • Vous envoyez vos emails sur une adresse mal orthographiée

Dans toutes ces situations, vous pouvez passer pour une personne malintentionnée et revêtir le profil d’un spammeur.

Évidemment, il existe des solutions pour éviter de tomber dans un piège à spam. Nous allons vous les présenter dans le point qui suit.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Comment éviter de tomber dans un piège à spam ?

1. Nettoyez régulièrement votre liste de diffusion

Recevoir des hard bounce n’est pas dramatique en soit. Vous devez simplement prendre l’habitude de retirer de votre liste de diffusion les emails qui vous retournent ce message.

Certains outils emailing le font automatiquement, mais n’hésitez pas à vérifier si vous avez des doutes.

2. N’achetez pas de listes de contacts

Acheter une mailing list est une grosse erreur.

D’abord parce que les personnes à qui vous allez envoyer vos emails ne correspondront peut-être pas à votre profil cible. Parce qu’elles ne vous auront pas donner votre accord pour recevoir vos emails. Et surtout parce qu’il est fort probable que cette liste achetée contienne plusieurs spam traps.

Gardez en tête que les adresses emails qui font offices de piège à spam sont parfois difficiles à repérer car elles ressemblent à des adresses normales. Alors pour toutes les raisons que nous venons d’évoquer, n’achetez jamais de listes de diffusion.

3. Créez un double opt-in pour les nouveaux inscrits

Si ce n’est pas déjà fait, mettez en place un double opt-in pour toutes les personnes qui vous communiquent leur adresse email.

Cette pratique consiste à demander à l’utilisateur de confirmer son adresse en cliquant sur un lien dans l’email de vérification que vous lui envoyez. Vous vous assurez ainsi que l’adresse email en question est valide et active, et que l’utilisateur veut bien recevoir vos messages.

4. Rejetez certains emails automatiquement

Certains types d’adresses email sont destinés à devenir des pièges à spam, à commencer par les adresses mal orthographiées comme nous l’avons vu plus haut. Faites donc en sorte de rejeter toute demande d’abonnement à votre liste de diffusion pour les adresses comportant une faute d’orthographe dans l’opérateur de messagerie, par exemple @gmail.com.

Rejetez également les emails qui contiennent sales@, postmaster@, customerservice@, etc.

5. Facilitez la désinscription de vos emails

Il est crucial de permettre à vos abonnés de quitter votre liste de diffusion s’ils le souhaitent. En effet, s’ils n’arrivent pas à se désinscrire de vos emails, ou s’ils trouvent le processus trop compliqué, ils peuvent se plaindre de vos pratiques et ne jamais s’engager auprès de votre marque.

Le jour où ces utilisateurs n’utilisent plus leur adresse email, cette dernière se transformera en spam trap recyclé et vous serez très vite considéré comme un spammeur.

6. Utilisez des outils pour identifier les pièges à spam

Il existe des outils spécifiques pour identifier les adresses qui servent de piège à spam, tels que Return Path Reputation Monitor, ZeroBounce, ou encore Windows Live Hotmail SNDS.

 

Si vous faites l’objet d’une sanction après être tombé dans un piège à spam, sollicitez l’aide d’un freelance expert en la matière en déposant gratuitement une annonce sur Codeur.com.

Emailing : 6 conseils pour éviter les pièges à spam
5 (100%) 1 vote

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Il existe aussi le problème de la prospection.
    On peut aisément trouver des adresses emails professionnelles pour faire de la prospection.
    Toutefois, dès lors qu'on envoie un grand nombre d'emails (je n'en connais pas le nombre...) votre fournisseur de messagerie vous bloque en considérant votre adresse email comme spammeur.
    Cela complique énormément le travail... Il devrait y avoir une option pour indiquer qu'on utilise cette adresse email pour faire de la prospection "non malveillante". Avant, on envoyait des courriers par La Poste en masse, et il n'y avait pas toutes ces histoires de spammage automatique et systématique, pourtant on faisait des envois en masse aussi...
    Difficile de trouver des clients quand on subit autant de blocages.
    Bonne journées à tous malgré tout !

  2. Bonjour, sympa l'article et merci.
    Ce n'est pas "Gmaile" mais "Gmail." Veuillez corriger votre faute.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *