Conseils

Comment augmenter le taux d’inscription à votre newsletter

Les newsletters permettent à votre entreprise de marquer les esprits de vos lecteurs et de vos clients. Elles incitent les internautes à revenir sur votre site régulièrement et les tiennent informés des sujets sur lesquels vous rédigez.

Afin que l’envoi de votre newsletter vous soit profitable, il est indispensable que les utilisateurs s’y inscrivent pour pouvoir la recevoir. Cet article est une traduction du blog Optimizely.

Nous avons donc récolté une liste d’idées (certaines que vous connaissez peut-être déjà et d’autres que vous découvrirez ici) pour accroître le nombre d’inscriptions à votre newsletter, optimiser votre formulaire d’inscription et vos emails, pour finalement développer et faire croître votre liste d’abonnés.

Besoin d'un Développeur Webmaster Rédacteur  ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement des propositions de devis.

Trouvez un freelance

100 % gratuit

1. Motiver les inscriptions via une offre

Tout le monde apprécie les petits cadeaux. Quelques astuces – qui ont un coût – vous permettront de motiver les troupes à s’inscrire à votre newsletter :

  • Les bons de réduction (5€ offerts lors de votre prochain achat).
  • Un petit cadeau gratuit (comme un t-shirt)·
  • Un accès gratuit à la culture (ex : un e-book sur un sujet susceptible d’intéresser votre public ou l’envoi d’un email automatique)
  • Des concours (« Gagnez un voyage à Porto Rico ! »).

Ces quatre conseils sont des solutions efficaces pour doubler votre taux d’opt-in (qui correspond au pourcentage de nouveaux abonnés qui ont cliqué sur le lien de confirmation que vous leur avez transmis par email) si tant est que vous ayez transmis l’offre en question après que l’abonné ait cliqué sur le lien de confirmation dans son email.

Pour les concours, vous pouvez associer la solution de confirmation avec une solution marketing de bouche-à- oreille, comme proposer à l’abonné d’augmenter ses chances de gagner s’il en parle à des amis autour de lui.

Gardez tout de même à l’esprit que ces mesures d’incitation fonctionnent toujours mieux avec les marques connues dont la réputation n’est plus à faire.

2. Vous devez montrer (et expliquer) aux inscrits à quoi s’attendre

Vos futurs lecteurs veulent savoir à quoi ils peuvent s’attendre en s’inscrivant à votre newsletter.

Sélectionnez deux ou trois de vos anciennes newsletters les plus performantes et les plus pertinentes pour vous en servir comme d’un exemple à suivre.

Si vous avez un site de news, vous pourriez faire une édition spéciale sur l’actualité qui informera vos abonnés d’un événement important.

Capture d’écran 2016-03-18 à 09.49.05

Premièrement, il est essentiel d’expliquer la fréquence à laquelle les personnes inscrites recevront vos emails, ensuite, vous devez aussi les rassurer quand au fait que vous ne les spammerez pas et que les adresses mail ne seront vendues à personne d’autre.

Il est très souvent sous-entendu que vous pouvez, bien sûr, vous désinscrire de la newsletter à tout moment, mais selon votre public, il peut être utile de le préciser assez explicitement.

3. Personnalisez vos newsletters

Utilisez des appels à l’action personnels dans votre newsletter pour apporter une valeur ajoutée à votre message.

Si vous avez un site de news, vous pouvez tout à fait insérer la photo et le nom de votre rédacteur en chef. Et si vous êtes plutôt dans la vente en ligne, vous pourriez mettre en avant une personne qui collectionne tous vos produits ou vos contenus, par exemple.

Capture d’écran 2016-03-18 à 09.51.06

4. Placez votre formulaire en fonction du comportement des visiteurs

Mettez-vous dans la peau de vos visiteurs et demandez-vous quel moment serait le plus opportun pour que vous donniez votre adresse mail. Il y a très peu de chances pour que vos visiteurs s’inscrivent à la newsletter si c’est leur première visite sur votre site web puisqu’ils viennent tout juste de découvrir de quoi traite le site.

Placez-donc votre formulaire d’inscription astucieusement.

Pour les nouveaux visiteurs, placez le formulaire d’inscription en dessous de votre structure d’organisation, soit sous les informations essentielles. Mettez en priorité les appels à l’action importants, comme des recommandations d’articles, plus haut dans la page.

Une fois que les visiteurs manifestent un intérêt particulier pour votre site (ex : après avoir visité quelques pages), déplacez le formulaire d’inscription vers un endroit plus visible.

Vous pouvez également essayer un emplacement encore plus pertinent et plus évident lorsque les consommateurs non-inscrits reviennent sur votre site.

De même, pour les abonnés existants ( les visiteurs qui sont arrivés sur votre site en cliquant sur un lien de la newsletter), il vous est possible d’enlever les mises en avant faisant références à votre newsletter (ex : en n’affichant qu’un seul lien en pied de page), et donc faire de la place pour d’autres appels à l’action plus importants.

5. Personnalisez votre proposition de valeur

Un autre moyen de personnalisation efficace pour augmenter votre nombre d’abonnements à votre newsletter est de mettre en contexte la valeur de votre newsletter.

Capture d’écran 2016-03-18 à 09.57.10

Si votre visiteur lit un article à propos de la Conférence de Paris sur le changement climatique, vous pouvez lui demander s’il souhaite recevoir les dernières actualités sur ce sujet en particulier et sur d’autres thèmes médiatiques qui peuvent l’intéresser.

Vous pouvez tout d’abord vous servir de cette méthode pour segmenter votre liste, mais également pour inciter les gens qui vous suivent à s’inscrire à l’intégralité des contenus proposés dans votre newsletter.

Capture d’écran 2016-03-18 à 09.57.17

6. Offrez du choix et laissez les utilisateurs décider de la fréquence d’envoi

Si votre site est divisé en différentes sections, peut-être que votre newsletter devrait l’être également.

Laissez donc vos utilisateurs choisir les sujets qui les intéressent vraiment en segmentant votre liste d’abonnés ou offrez-leur la liberté de décider de la fréquence à laquelle ils recevront vos emails.

Capture d’écran 2016-03-18 à 10.00.44

7. Prouvez votre popularité via les réseaux sociaux

Si votre liste d’abonnés est conséquente, soyez sûr que cela apparaisse quelque part. Si des milliers d’autres personnes s’inscrivent, c’est qu’il doit bien y avoir une bonne raison de s’inscrire, n’est-ce pas ?

Si votre liste d’abonnés est quelque peu segmentée et spécifique, vous pouvez aussi démontrer votre pouvoir spécifique (« Rejoignez les 1000 meilleurs Professionnels de la vente de bijoux en diamants ») ou bien la valeur que cela a généré pour vos abonnés « Nos abonnés ont économisés 1 000 000€ en frais bancaires grâces aux bons plans et astuces de notre newsletter ».

Qui s’inscrit à votre newsletter à l’heure actuelle ?

Découvrez si quelques uns de vos lecteurs serait d’accord pour que leur image soit mise en valeur à côté de votre formulaire d’inscription.

Le Wall Street Journal (un journal d’informations New-Yorkais), a tout récemment lancé une campagne pour attirer des lecteurs grâce au slogan suivant, « Les gens qui manquent de temps lisent le Wall Street Journal » mettant en vedette des célébrités bien connues comme will.i.am ou encore Tory Burch.

8. Utilisez des détails croustillants dans le processus d’inscription

Les dernières annonces de clients qui recherchent un freelance sur Codeur.com :

Vous cherchez un freelance ? Déposez un projet

Missions freelances :

Pour la plupart des entreprises, les petites touches un peu fun, comme les animations, ont été pensées et rajoutées après coup. Les entreprises axées sur le design constatent qu’inclure des petites touches sympas peut créer un impact mesurable (particulièrement dans un processus d’inscription où les taux d’abandons sont élevés et où réussir à conserver l’attention d’un utilisateur jusqu’à ce que le formulaire soit complété, constitue la clé de la réussite).

997898e7-108c-47fb-97b6-19c4f122b582_1-5Dyd-q0h-IBhm00DPRTc-w

Il existe bien des façons d’apporter une petite touche un peu spéciale à l’expérience d’inscription, servez-vous de votre imagination et faites réaliser quelque chose qui puisse vous démarquer de la concurrence.

Vos visiteurs vous offrent enfin cette adresse email si précieuse pour vous, alors après tout, vous pouvez bien leur offrir cette petite surprise qui vous rendra peut-être bien service pour la suite.

9. Optimisez le workflow de votre email de confirmation

Jusque là, vous avez normalement dû optimiser votre formulaire d’inscription ? Ne vous arrêtez pas en si bon chemin, assurez-vous que l’email de confirmation ou le processus d’opt-in (qui est exigé par la loi dans la plupart des pays) soit impeccable également.

Votre email de confirmation doit avoir un look sensationnel (évitez d’utiliser celui que vous propose par défaut votre solution e-commerce ou un texte brut dans votre email) ainsi que votre appel à l’action pour l’opt-in, qui doit se démarquer et être fun.

Capture d’écran 2016-03-18 à 10.04.15

L’email de confirmation est un autre endroit idéal pour démontrer le bénéfice que votre lecteur va retirer suite à son inscription à votre newsletter.

Les taux d’abandon sont souvent très élevés au stade du double opt-in, où les abonnés vont être invités à ouvrir à la fois votre email et à cliquer sur le lien pour confirmer leur inscription.

Vous pouvez aussi leur faciliter la tâche en affichant un lien direct dans leur boîte de réception.

Voici comment procéder :

vérifiez si leur adresse email se termine pas « googlemail.com » (ou tout autre domaine de messagerie populaire) et affichez un lien direct qui ouvrira une recherche Gmail sur l’objet de votre email de confirmation.

Si votre newsletter cible les emails professionnels, vous pouvez utilisez une API d’enregistrement pour vérifier si la société de votre abonné utilise « Google Apps for Work », une application de messagerie, et ajoutez ensuite le lien direct dans l’email de confirmation.

Capture d’écran 2016-03-18 à 10.05.22

10.Proposer un moyen de s’inscrire sans avoir à renseigner d’adresse email

Il faut bien se l’avouer, personne n’aime remplir de formulaires. Et c’est particulièrement vrai sur les appareils à écrans tactiles. Considérez cette option ingénieuse comme un moyen de s’inscrire sans besoin de renseigner une adresse email : Upworthy s’est approprié un concept utilisé pour les newsletters des années 90 : l’abonnement email-in. Avec un seul clic sur le bouton « Abonnement en un clic », l’application email de l’utilisateur s’ouvre et le corps du message explique que la seule chose à faire pour s’inscrire est de cliquer sur un bouton « envoyer ».

L’utilisateur n’a pas à taper son adresse mail (si son application email est correctement configurée sur son téléphone) et Upworthy passe l’étape du double opt-in pour la confirmation puisque l’abonné a déjà confirmé son authenticité via le premier email.

Vous pouvez également vous servir de la connexion sociale via Facebook ou Google comme une alternative à la saisie d’une adresse email. L’avantage est multiple : vous n’avez pas à effectuer le double opt-in, le risque de faute de frappe est limité et vous recevez en prime de l’adresse email, le nom et le prénom de la personne.

Comment augmenter le taux d’inscription à votre newsletter
5 (100 %) 1 vote
Cliquez pour commenter

Déposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top