App Store Optimization : le guide du référencement d'application mobile

app store optimization

Si je vous dis « référencement », la première chose qui vous vient à l’esprit est certainement le SEO (Search Engine Optimization), ou l’art d’être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche.

Mais à l’heure où la navigation sur smartphone est en plein essor et où de plus en plus d’entreprises créent leur propre application mobile, il serait bon de se détourner de Google quelques instants pour regarder du côté des app stores.

Apple Store, Google Play Store… Ces boutiques d’applications attirent des millions de visiteurs, dont beaucoup effectuent des recherches « in-store » pour trouver l’app dont ils ont besoin. Et si la votre apparaissait en tête de liste grâce à l’App Store Optimization (ASO) ?

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Les clés de l’App Store Optimization

Commençons par clarifier la notion d’app store optimization.

Lorsqu’un utilisateur effectue une recherche sur un marché d’applications, par exemple l’Apple App Store, il obtient une série de résultats classés par pertinence, selon un algorithme particulier :

résultat de recherche sur l'app store

Exemple de résultat de recherche pour le mot-clé « retouche photo »

Vous l’aurez compris, le fonctionnement n’est pas bien différent de celui de Google ou de Bing : tout part d’une requête tapée par l’utilisateur dans une barre de recherche.

Comme en SEO, c’est donc par là qu’il faut commencer : la recherche de mots-clés. Votre but est de trouver les meilleurs termes et expressions à utiliser pour décrire votre appli et la faire ressortir en tête des résultats.

Pour ce faire, il existe des outils spécialement conçus pour l’ASO qui vous aideront, entre autres, dans votre recherche de mots-clés (mais, faute de mieux, vous pouvez aussi utiliser des outils de recherche plus « traditionnels »).

En étudiant les volumes de recherche, le positionnement de vos concurrents sur différentes requêtes et bien d’autres critères, vous pourrez déterminer les keywords les plus appropriés.

combien coûte une application mobile

Mais le travail d’optimisation ne fait que commencer : il faut maintenant utiliser ces expressions clés à bon escient.

Les facteurs de ranking sur lesquels reposent les algorithmes des app stores sont similaires à ceux des moteurs de recherche traditionnels à bien des égards, mais ils ont tout de même certaines subtilités.

Si la totalité les paramètres pris en compte ne sont pas connus, voici les 4 plus importants.

1) Le nom, le sous-titre et la description de l’application

Le nom et la description de l’application font partie des piliers du référencement sur les app stores. Leur optimisation repose sur deux grands principes :

  • Ils doivent contenir les mots-clés ciblés ;
  • Il doivent apporter une valeur ajoutée, un élément de différenciation.

Le premier principe s’explique par des pures raisons de SEO : pour qu’une app apparaisse dans les résultats de recherche pour un keyword donné, ce dernier a tout intérêt à figurer dans le nom.

mot-clé dans le nom d'une application

Selon Apptentive, la présence de mots-clés dans le nom d’une application améliore sensiblement son référencement sur les app stores.

Le second principe est davantage tourné vers l’utilisateur : il s’agit de le convaincre de télécharger votre appli, et pas celle des autres, en vous différenciant.

Attention, le nom (ainsi que le sous-titre sur l’Apple Store) se doit d’être bref et très explicite. Non seulement, il existe une limite de caractères (voir plus bas), mais le nom est aussi tronqué dans les résultats (sur l’Apple Store, par exemple, seule une quinzaine de caractères apparaissent) :

taille du nom sur l'app store

Il est donc préférable d’intégrer votre mot-clé principal au début du titre de l’app et de ne placer les termes secondaires et expressions de longue traîne qu’après.

Veillez également à inclure vos keywords dans votre description, qui est quant à elle bien plus longue :

  • Sur Google Play Store, la description est un facteur de référencement : les mots-clés y sont donc indispensables ;
  • Sur l’Apple Store, la description n’est pas un facteur de ranking, mais intégrer des mots-clés pertinents servira l’expérience utilisateur.

En outre, soignez particulièrement votre description abrégée (qui est en fait le début de votre description longue) pour donner envie aux utilisateurs de télécharger l’app.

Enfin, pour vous aider à vous y retrouver, voici un tableau récapitulatif des limites de caractères des différents champs sur les deux principaux app stores :

Apple StoreGoogle Play
Nom de l’app30 caractères50 caractères
Sous-titre30 caractèresInexistant
Description abrégée170 caractères80 caractères
Description longue4000 caractères4000 caractères
Liste de mots-clés100 caractèresInexistant

 

2) Les notes et les évaluations

Autre facteur clé sur les boutiques d’applications : les notes et évaluations.

évaluations sur les app stores

Mettez en place une stratégie pour inciter vos utilisateurs à évaluer votre appli : le nombre, la récence et la qualité des avis reçus sont autant d’éléments qui impactent le SEO sur les app stores.

Qui plus est, les évaluations positives rassurent les autres utilisateurs et les incitent à télécharger l’app ; très important, étant donné que les téléchargements sont eux-mêmes pris en compte par les algorithmes.

3) Les téléchargements

La popularité est un facteur important en ASO : plus une app est téléchargée, plus l’algorithme va la considérer comme qualitative et utile pour les utilisateurs.

Par conséquent, elle sera mise en avant dans les résultats de recherche.

Mais alors, comment booster vos téléchargements ?

  • Plus simple à dire qu’à faire : créez une application mobile de qualité qui sera appréciée et recommandée par ses utilisateurs ;
  • Récoltez des avis positifs ;
  • Optimisez la page de votre app, en soignant non seulement le titre et la description, mais aussi les aperçus et les captures d’écran ;
  • Créez une icône attrayante et différenciante.
page d'application optimisée

4) Les mises à jour

Les applications les plus populaires sont généralement celles qui sont fréquemment mises à jour.

Nouvelles fonctionnalités, corrections de bugs, adaptation aux évolution de la technologie et des systèmes d’exploitation…

Autant de manières de rafraîchir continuellement votre app pour offrir la meilleure expérience possible et ainsi obtenir plus d’avis positifs et de téléchargements : un vrai cercle vertueux.

mise à jour d'une application mobile

Par ailleurs, les algorithmes des app stores prennent en compte la régularité des mises à jours pour le référencement d’application mobile.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

En résumé : ne laissez pas votre appli à l’abandon si vous voulez améliorer votre ASO.

5) La liste de mots-clés (Apple Store)

Terminons par une fonctionnalité propre à l’Apple App Store : la liste de mots-clés.

Rien de particulièrement compliqué ici : il s’agit seulement d’un champ à remplir avec votre liste de mots-clés (chacun séparé par une virgule sans espace), dans la limite de 100 caractères.

L’efficacité de ce champ pour booster votre ASO dépend donc uniquement de la pertinence des mots-clés sélectionnés à l’issue de la phase de recherche.

Conclusion

Malgré l’importance de ces différentes techniques d’app store optimization, l’élément clé pour le référencement d’une application mobile reste la qualité de l’app en elle-même.

Créer une app originale et utile, à l’interface ergonomique et esthétique, est indispensable pour qu’elle connaisse le succès.

Ne ratez pas cette étape cruciale : confiez la création de votre appli à un développeur professionnel.

App Store Optimization : le guide du référencement d’application mobile
5 (100%) 4 votes

Un commentaire

  1. Bonjour pour le sous titre, description, etc... est ce que les espaces compte dans le nombre de caractères ?

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *