Conseils

5 types de vidéo pour accompagner le cycle d’achat de vos prospects

cycle d'achat et vidéo marketing

La vidéo est un contenu idéal pour communiquer, vous le savez si vous lisez souvent ce blog !

Cependant, bien choisir ses vidéos permet aussi d’accompagner un prospect à chaque étape du processus d’achat et de le fidéliser. Au fur et à mesure, il comprendra mieux la portée de vos services et saura vers quelle prestation se diriger.

Mais quelles sont les types de vidéos les plus adaptés à chaque phase du cycle d’achat de votre prospect ? Voici de quoi vous aider.

Besoin d'un Développeur Webmaster Rédacteur

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement des propositions de devis.

Trouvez un freelance

100 % gratuit

Au début du tunnel : on éduque

La vidéo éducative est la première vidéo que les internautes doivent visionner. Pourquoi ? Parce que ce type de contenu le sensibilise à sa problématique, tout en lui donnant les bases sur les produits ou services à utiliser.

La promotion n’est pas l’objectif de cette vidéo. Son rôle est d’expliquer indirectement à une audience ce qu’elle peut mettre en œuvre pour résoudre un problème du quotidien ou atteindre un objectif.

Généralement, cette vidéo prodigue quelques conseils sous forme d’animation, de scènes ou de conseils écrits qui défilent.

Très courte, cette vidéo qui fait souvent moins de 2 minutes va encourager l’internaute à vous suivre sur les réseaux sociaux ou s’inscrire à votre newsletter pour profiter de vos conseils pertinents.

Au milieu du tunnel : on explique

Maintenant conscient de ses besoins, votre prospect est mature pour une vidéo explicative.

Concrètement, vous devez lui expliquer comment vos solutions vont l’accompagner dans la résolution de ses problèmes.

 

Il ne s’agit pas de faire une promotion directe, en vantant les atouts de vos produits et services. Ici, soyez factuel avec des études de cas client, par exemple.

Vous pouvez aussi partir d’une problématique ou d’un objectif pour dérouler les étapes de la mise en œuvre de votre solution. Les prospects comprendront mieux le cheminement nécessaire pour résoudre leurs points de douleur.

Ce type de vidéo va humaniser votre entreprise, tout en divulguant ses valeurs. C’est donc le moment d’accrocher le prospect, non seulement grâce aux performances de vos prestations, mais aussi via votre culture d’entreprise. Si vous véhiculez des valeurs similaires aux siennes, vous le pousserez en fin de tunnel.

Le format est ici plus libre, même s’il faut rester dynamique et captivant. Évitez les vidéos de plus de 3-4 minutes.

À la fin du tunnel : on démontre et on rassure

Arrivé à cette étape, le prospect est conscient des solutions qu’il doit mettre en œuvre. C’est le moment où vous devez le persuader que VOUS êtes la meilleure entreprise pour l’aider.

Les dernières annonces de clients qui recherchent un freelance sur Codeur.com :

Vous cherchez un freelance ? Déposez un projet

Missions freelances :

Pour ce faire : tournez une vidéo tutoriel. Grâce à elle, vous pouvez expliquer comment vos produits fonctionnent, les différentes façons de les utiliser et les objectifs qu’ils peuvent combler. Cette vidéo doit montrer vos atouts, mais aussi votre valeur ajoutée par rapport aux concurrents (sans les citer ou les dénigrer, bien entendu).

 

En parallèle, des interviews de vos clients et de vos experts auront une valeur rassurante pour le prospect. L’objectif est de convaincre grâce à un discours percutant : le témoignage client lui permet de s’identifier et de visualiser comment vous pouvez l’aider ; l’interview d’un collaborateur le rassure sur le niveau d’expertise de votre entreprise.

Il est possible que l’intervenant réponde à des questions ou qu’il parle pendant plusieurs minutes du produit ou du service concerné. Cependant, l’interview doit être sans temps mort et énergique pour captiver l’audience.

 

Dernier conseil : chaque vidéo doit contenir un call-to-action ! Au début du tunnel, poussez les internautes à rester dans votre sillage (valorisez votre newsletter ou vos réseaux sociaux).

Au milieu, incitez-les à télécharger du contenu complémentaire (livre blanc, webinaire, guide, etc.) pour obtenir leurs coordonnées et les faire entrer dans votre stratégie lead nurturing.

Enfin, lors de la dernière étape, vous devez les pousser à vous contacter directement, par la prise de rendez-vous ou l’inscription à un essai gratuit.

5 types de vidéo pour accompagner le cycle d’achat de vos prospects
5 (100 %) 1 vote
Cliquez pour commenter

Déposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top