Les secrets d'un Call to Action (CTA) irrésistible

CTA efficace

Sur un site internet, la capacité à générer un fort taux de conversion dépend de nombreux facteurs.

Mais l’un des plus importants est indéniablement l’utilisation des call to action.

Véritable pilier du marketing web, un call to action efficace brille par sa faculté à maximiser les conversions et à limiter les rebonds – c’est à dire les visiteurs qui font marche arrière ou quittent le site.

Alors, quels sont les secrets d’un CTA irrésistible ?

 

Créer un sentiment d’exclusivité

L’exclusivité, la rareté, l’urgence… Autant de leviers marketing qui ont fait leurs preuves depuis bien longtemps, notamment pour le e-commerce.

Mais comment les appliquer à vos calls to action ?

Sprout Social dénombre 10 expressions particulièrement efficaces pour créer un sentiment de rareté :

  • Seulement X jours restants
  • Stock limité
  • Bientôt terminé
  • Avant écoulement des stocks
  • Aujourd’hui seulement
  • Dernière chance
  • L’offre se termine le [date]
  • Dépêchez-vous
  • Immédiatement
  • Maintenant

De nombreux synonymes et variantes peuvent bien sûr être envisagés, mais cette liste offre déjà une bonne base d’expressions utiles pour inciter vos prospects à cliquer sur vos boutons et vos liens.

 

Soigner le design

Le design de votre call to action a tout autant d’importance que son contenu (si ce n’est plus), de surcroît s’il s’agit d’un bouton.

C’est par exemple ce qu’a mis en évidence Michael Aagaard dans cet article.

Design d'un call to action

En modifiant simplement le design du bouton “Ajouter au panier” d’un site web, il a pu constater une hausse des conversions de 35, 81 %.

 

Se mettre à la place de l’utilisateur

La personnalisation est un autre levier très efficace pour rendre un CTA plus attrayant.

Un test, lui aussi effectué par Michael Aagaard, a mis en lumière l’importance du “vous” pour s’adresser directement au visiteur à travers le call to action.

le "vous" dans un cta

En remaniant le texte de ce bouton, les conversions ont augmenté de 10, 94 %.

Le CTA, auparavant très neutre (“Télécharger”), a été amélioré par l’inclusion du vous : “Obtenez votre convertisseur gratuit”.

L’ajout du mot “gratuit” y est probablement pour quelque chose, lui aussi, mais il est certain que la personnalisation est une valeur sûre.

Exemple encore plus frappant : il peut aussi être très efficace d’utiliser le “moi” et ainsi de se mettre à la place de l’utilisateur.

utiliser le "moi" dans un cta

En passant de “Commencez votre essai gratuit de 30 jours” à “Je commence mon essai gratuit de 30 jours”, ce CTA a connu une augmentation spectaculaire de son taux de clics : + 90 %, rien que ça !

 

Employer les bons mots

Au final, le plus grand secret d’un call to action efficace consiste à utiliser les bons mots : ces mots qui feront que vos visiteurs ne pourrons s’empêcher de cliquer.

Il en existe différents types, dont les fonctions varient : nous vous les présentons dans le détail, en nous basant sur une recherche de Wishpond qui a justement mis en lumière 25 termes à utiliser dans vos CTA.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

 

Les verbes d’action

Dans “call to action”, il y a “action” : l’utilisation d’un verbe dynamique est un must pour inciter le lecteur à agir.

Il doit idéalement être placé en début de phrase.

  • Commencer (Ex : “Commencez votre essai gratuit…”)
  • Arrêter (Ex : Arrêtez de perdre de l’argent…”)
  • Développer / agrandir (Ex : “Développez votre mailing list…”)
  • Rejoindre (Ex : “Rejoignez la première communauté…”)
  • Apprendre (Ex : “Apprenez à référencer vos pages web…”)
  • Découvrir (Ex : “Découvrez notre méthode exclusive…”)

 

Les mots négatifs

Un bon call to action doit idéalement apporter une solution à un problème que rencontre votre prospect.

L’utilisation de mots négatifs est très appropriée pour pointer du doigt un souci, et ainsi amorcer votre CTA.

  • Marre (Ex : “Marre de perdre des abonnés à votre newsletter ?”)
  • En difficulté (Ex : “En difficulté financière ?”)
  • Inquiet (Ex : “Inquiet pour l’avenir de votre entreprise ?”)
  • Perdu / confus (Ex : “Perdu dans le monde du SEO ?”)

 

Les pronoms personnels

Nous avons déjà abordé le pouvoir du “vous” et du “moi”, quis e retrouvent sans surprise dans cette liste.

  • Vous / votre (Ex : “Téléchargez votre exemplaire…”)
  • Je / mon (Ex : “Je m’inscris…”)

 

Les mots qui apportent de la valeur ajoutée à vos CTA

Votre CTA doit convaincre l’utilisateur d’accomplir une action.

Pour ce faire, il est essentiel de le convaincre de la valeur que lui apportera cette action.

  • Vouloir (Ex : “Vous voulez booster votre trafic ?”)
  • Besoin (Ex : “Besoin de refondre votre site internet ?)
  • Gratuit (Ex : “Téléchargez notre e-book gratuit”)
  • Économiser / gagner (Ex : “Économisez 50 %…”)
  • [Nombre] (Ex : “Rejoignez les 125 000 abonnés de notre newsletter”)
  • Essayer (Ex : “Essayez gratuitement notre produit”)

 

Les mots qui justifient votre call to action

Ces termes peuvent vous aider à “justifier” votre CTA, à leur donner une raison supplémentaire d’effectuer une conversion.

  • Pourquoi (Ex : “Pourquoi ne pas augmenter votre trafic de 120 % ?”)
  • Obtenir (Ex : “Obtenez un échantillon gratuit…”)
  • Trouver (Ex : “Trouvez votre stratégie SEO idéale…”)

 

Les mots qui évoquent l’urgence

Une fois n’est pas coutume, nous avons déjà développé l’intérêt du sentiment d’exclusivité et d’urgence pour vos CTA.

Voici quelques mots que vous pourrez utiliser à cet effet :

  • Maintenant (Ex : “Commandez dès maintenant…”)
  • Aujourd’hui (Ex : “Réservez aujourd’hui…”)
  • Avant (Ex : “Inscrivez-vous avant demain…”)
  • Terminer (Ex : “La vente se terminera dans…”)

Les secrets d’un Call to Action (CTA) irrésistible
5 (100 %) 10 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *