Comment créer une marketplace ? 12 étapes à suivre

créer une marketplace

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet E-commerce. Voir les freelances e-commerce disponibles

Une marketplace est une plateforme de commerce en ligne qui permet à des vendeurs indépendants de proposer leur produits ou services à la vente en échange de commissions.
Vous connaissez sans doute des sites web comme Amazon, Etsy ou encore Airbnb. Ces géants de l’e-commerce ont créé leur place de marché pour mettre en relation vendeurs et particuliers.
Voici les étapes à suivre pour créer votre propre marketplace, et mettre toutes les chances de réussite de votre côté.
 

À lire aussi : Créer une marketplace avec WordPress [Tuto]

 

1. Pourquoi créer une Marketplace ?

Fnac marketplace
En créant une marketplace vous n’aurez pas d’inventaire à faire ou de stock à gérer. Tous les commerçants inscrits sur la plateforme ont leur propre stock de produits. En effet, l’entreprise Airbnb ne possède pas de biens immobiliers et une plateforme comme Uber n’a pas investi dans un seul véhicule !
La création d’une marketplace permet de proposer un espace pour que les utilisateurs vendent des produits, biens ou service à un coût intéressant en profitant d’avantages pratiques comme les différents moyens de paiement notamment.

Plus vous proposez d’avantages pratiques aux utilisateurs et plus votre place de marché aura du succès.

Mais encore faut-il définir votre marché cible pour attirer les vendeurs sur votre plateforme.

À lire aussi : Facebook Marketplace : comment vendre ses produits en tant que professionnel ?

 

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

2. Cibler votre marché

Vous devez avant tout savoir à qui vous souhaitez vous adresser. Pour cela, vous pouvez faire une étude de marché sur le ou les domaines qui vous intéressent. S’agit-il d’un marché de niche ou d’un marché généraliste comme Amazon ou Aliexpress ?
Une fois le secteur déterminé, commencez par observer la concurrence et les services et produits qu’elle propose. Évaluez ensuite la taille et le volume du marché de façon à savoir si votre choix est logique et faisable.

Les grandes marketplaces d’aujourd’hui sont toutes issues de niches, elles ne se sont développées que plus tard sur d’autres secteurs.

Lorsque vous créez une marketplace, vous démarchez les vendeurs et non les acheteurs. Le recrutement des utilisateurs de votre plateforme se fait donc en fonction de votre marché cible et de l’offre que vous êtes en mesure de lui proposer.
 

3. Le business model de votre marketplace

créer une marketplace
Quel est le business model le plus adapté à votre marché ? Pour le déterminer, vous pouvez encore une fois observer la concurrence. Voici les modèles les plus courants :

  • Facturer des commissions sur chaque transaction effectuée entre vendeur et acheteur.
  • Les frais d’inscription représentent un paiement forfaitaire prélevé lors de l’inscription des vendeurs sur votre plateforme.
  • Le système d’abonnement est particulièrement utile pour les prestations de services dont le prix ne peut pas forcément être fixé à l’avance.
  • Payer des frais ponctuels lors de la mise en vente d’un produit.
  • Les frais d’adhésion pour les acheteurs.

Il existe d’autres moyens de monétiser votre marketplace comme la mise en place d’un système publicitaire.

 

4. Prendre en compte le système juridique pour créer une marketplace

Vous devez connaître un certain nombre de règles pour agir en toute légalité. En effet, vous encaissez les paiements pour un tiers, un système d’encaissement spécifique est donc nécessaire. Voici la procédure la plus courante :

  • L’acheteur valide sa transaction sur la marketplace.
  • L’acheteur règle sa transaction en choisissant une des méthodes de paiement proposées sur la plateforme.
  • L’argent est stocké sur un compte pendant le traitement de la commande.
  • Lorsque la commande est validée par le vendeur, la somme est reversée sur son compte bancaire.

Vous devrez également mettre les conditions générales d’utilisation de votre plateforme e-commerce à jour en prenant en compte certaines contraintes juridiques lors de la création de votre plateforme.

Il est nécessaire de conserver précieusement toutes les informations sur les transactions effectuées entre acheteurs et vendeurs.

Les marketplaces sont assujetties à des obligations comptables, notamment par rapport à la gestion de la TVA. Celle-ci doit apparaître sur les commissions.

 

5. Choisir sa solution marketplace

CMS, plateforme clé en main, outil SaaS, solution open-source… Avec la technologie d’aujourd’hui, vous pouvez lancer votre place de marché en quelques jours.
Cependant, avant de foncer tête baissée vers une solution qui vous paraît parfaite, prenez le temps de réfléchir à vos besoins. Examinez ces critères pour choisir le meilleur fournisseur de marketplace :

  • Le processus d’intégration des fournisseurs : il doit être intuitif et simple pour attirer les vendeurs sur votre marketplace.
  • Le back-office vendeur et gestionnaire : vous, comme les vendeurs, vous devez pouvoir facilement gérer votre interface.
  • La gestion des paiements vendeurs : la plateforme inclut-elle le mode de paiement / commissions que vous souhaitez mettre en œuvre ?
  • Les options d’expédition proposées : plus le choix est large, plus vous favorisez les conversions.
  • Les pages produits : vos vendeurs peuvent-ils personnaliser les fiches produit ? Se créer une boutique en ligne aisément ?
  • Les méthodes de paiement intégrées : vous devez pouvoir choisir entre différentes solutions de paiement (carte bancaire, virement, chèque, portefeuille électronique…)
  • L’évolutivité : est-ce que la plateforme sélectionnée pourra suivre la croissance de votre entreprise ?
  • La maintenance et la sécurité : comment la cybersécurité est assurée ? Devez-vous réaliser vous-mêmes les mises à jour ou tout est automatisé ?

 

6. Définir les solutions de paiement

Dans un e-commerce classique, le paiement s’effectue entre deux partis : vous et l’acheteur. Dans le cadre d’une marketplace, vous ajoutez une 3è personne à la transaction : le vendeur.
Vous devrez donc choisir une solution capable de gérer plusieurs flux de paiement et de redistribuer la somme en fonction de vos conditions de commissions ou de frais. Les grands acteurs du paiement électronique proposent des services dédiés aux marketplaces, comme PayPal for Marketplaces ou Stripe Connect.
Il existe aussi des solutions entièrement spécialisées dans les places de marché comme MangoPay, PaySurf, Adyen Marketpay ou encore Lemon Way.
Pour choisir la solution la plus adaptée à vos besoins, vérifiez les critères suivants :

  • L’année de création : mieux vaut choisir un prestataire expérimenté qui ne risque pas de disparaître du jour au lendemain.
  • Localisation et disponibilité : quels pays sont desservis ?
  • Frais : quels sont les commissions et/ou frais fixes sur les transactions ?
  • La gestion des paiements par abonnement : si vous proposez ce type d’offre.
  • La prise en charge de plusieurs devises : si votre marketplace est internationale.
  • Le support technique : il doit être existant, réactif et disponible dans votre langue.
  • La compatibilité avec votre solution marketplace : pour une installation simple.
  • Les outils de protection contre la fraude : pour sécuriser les transactions et rassurer vos clients et vendeurs.

 

7. Optimiser la recherche sur votre marketplace

Par définition, une marketplace recense des centaines, voire des milliers de produits ! Les utilisateurs s’attendent à ce qu’il soit facile de trouver l’article dont ils ont besoin et de le comparer aux différentes offres proposées.
Pensez-y au moment de développer le site internet. Optimiser la recherche, et donc augmenter les conversions, passe par :

  • Un menu complet et dynamique, avec des catégories et sous-catégories
  • Une barre de recherche avec remplissage automatique
  • Des filtres pour affiner la sélection
  • Un comparateur intuitif pour aider à la prise de décision

 

8. Etablir votre budget pour créer une marketplace

My sport market marketplace
Vous aurez nécessairement besoin de fonds pour démarrer votre plateforme en ligne. L’étape la plus importante sera d’investir dans la création d’un site web performant pour accueillir votre marketplace. Le budget peut être très variable selon les spécificités choisies.

Estimez le coût de votre marketplace en quelques clics grâce à notre simulateur gratuit !

Si vous souhaitez un site web particulièrement performant et personnalisé, le coût peut être élevé. Vous pouvez aussi créer un site presque gratuitement avec certaines solutions e-commerce mais les fonctionnalités seront limitées.
Postez votre projet sur Codeur.com pour recevoir les devis de développeurs freelances gratuitement.
Une fois que votre plateforme est créée, vous devrez tout mettre en œuvre pour la faire connaître. Investir dans la publicité est une étape nécessaire pour rendre votre marketplace visible. Vous pourrez alors :

  • Mettre en place des campagnes sur Google Ads
  • Investir dans des publicités Facebook
  • Mettre des annonces sur des plateformes qui ciblent votre niche
  • Etc.

Attention : Ne dépensez pas trop cependant, il faut laisser à votre marketplace le temps de se développer.

 

9. Recruter les vendeurs

Sans vendeurs, pas de marketplace ! Vous devez donc trouver des marques et fournisseurs qui correspondent à votre business model.

Etape 1 : rédiger une présentation convaincante

Avant de prospecter, pensez à rédiger une présentation qui décrit votre place de marché, ses valeurs, son business model et sa cible.
Listez également les conditions de référencement et les atouts de votre marketplace :

  • commissions peu élevées,
  • visibilité assurée par des campagnes marketing continues,
  • les partenaires de référencement,
  • les délais de rétribution,
  • les marques qui ont déjà accepté d’être présentes,
  • etc.

Etape 2 : rechercher des vendeurs potentiels

Pour ce faire, vous pouvez effectuer une recherche Google pour trouver des entreprises qui commercialisent des produits intéressants pour votre cible.
Vérifiez les sites sponsorisés dans Google Shopping. Ces e-commerces ont besoin de visibilité et ils voudront peut-être rejoindre votre place de marché. Une autre stratégie consiste aussi à vérifier les sites présents à partir de la page 2. Ils ont certainement besoin de visibilité et verront plus d’avantages à vous rejoindre que les boutiques en ligne qui trustent la première page.
Vous avez aussi la possibilité d’analyser les vendeurs des marketplaces concurrentes. Certains seront sûrement intéressés par la diversification de leurs activités.

Etape 3 : trier et contacter les vendeurs fiables

La réussite de votre marketplace va dépendre du sérieux de vos vendeurs. Avant de proposer à une marque de vous rejoindre, vérifiez son e-reputation grâce aux avis clients et à sa présence sur les réseaux sociaux.
 

10. Préparez le plan de lancement de votre marketplace

Votre plateforme est prête, vous pouvez maintenant établir un plan de lancement.
Pour cela, définissez un calendrier de lancement en précisant votre message marketing et les différents canaux de communication que vous allez utiliser.
Si vous avez correctement fait votre étude de marché, vous êtes en mesure de vous adresser directement à votre marché cible. C’est notamment le moment de créer un liste de diffusion et d’évaluer l’intérêt des utilisateurs pour votre marketplace.
 

11. Préparer sa stratégie social media

Assurer le succès de votre marketplace passe par une communication efficace sur les réseaux sociaux. On ne vous l’apprend pas ! Si vous voulez attirer du trafic sur votre site, allez à la rencontre de vos prospects sur Facebook, Instagram, Pinterest, TikTok, Twitter ou même LinkedIn si vous vendez des articles professionnels !
Bien entendu, vous ne devez pas communiquer partout, mais là où vos acheteurs se trouvent.

Facebook et Instagram

Néanmoins, des plateformes comme Facebook et Instagram s’avèrent primordiales, si vous souhaitez faire de la publicité. La régie publicitaire du groupe Meta est très complète et performante. Sans compter que ces deux réseaux sociaux sont les plus populaires. Votre cible y est certainement présente.

TikTok

Si vous référencez essentiellement des marques jeunes, branchées et 100% connectées, alors TikTok reste un must-have. D’autant plus si vos fournisseurs sont en mesure de produire des vidéos sympathiques, que vous pouvez réutiliser sur votre compte.

Pinterest

Enfin, Pinterest fonctionne davantage comme un moteur de recherche que comme un réseau social.
Par conséquent, il offre la possibilité de synchroniser votre propre catalogue produit pour les afficher facilement, en temps réel, auprès de plus de 400 millions d’utilisateurs actifs.
N’hésitez pas à faire appel à un professionnel des réseaux sociaux sur Codeur.com pour vous aider à définir une stratégie social media pertinente pour votre marketplace.
 

12. Construire l’e-reputation de votre marketplace

Vous avez de nombreux concurrents, tous implantés depuis longtemps, bénéficiant d’une image fiable et sérieuse. Pourquoi les acheteurs viendraient chez vous ? À moins d’avoir des produits uniques, qui ne sont vendus nulle part ailleurs, vous allez devoir faire vos preuves !
Au moment de créer votre marketplace, pensez aux avis clients. Ces derniers doivent pouvoir mettre des commentaires sur chaque produit vendu, mais aussi sur votre entreprise en général.

Lorsque vous recevrez vos premiers témoignages élogieux, mettez-les en avant sur votre page d’accueil, sur les fiches produits et sur les réseaux sociaux !

Appuyez-vous également sur les influenceurs. Proposez-leur de tester votre e-commerce et de rédiger un article de blog ou une publication sur Facebook ou Instagram. Vous pourrez repartager ces contenus sur votre site, ainsi que sur vos réseaux sociaux pour rassurer les potentiels consommateurs.
 

Conclusion

Suivez ces 12 étapes pour créer votre marketplace avec succès et optimiser vos ventes. De nombreuses opportunités sont encore à exploiter pour vous faire une place aux côté des géants du e-commerce.
Faites développer votre plateforme sur-mesure en postant votre projet marketplace sur Codeur.com. Vous recevrez rapidement de nombreux devis de développeurs freelances.

4 commentaires

  • Bonjour, merci d’avoir partagé ces étapes qui permettent la création d’une marketplace qui teste le succès, ou non, d’un produit sur Internet. Vous n’avez pas besoin de débourser de frais liés à la création d’un site, à son référencement ou autre, avant d’être sûr de son succès.

  • Bonjour,
    La stratégie de vente et de communication est un aspect crucial pour le bon référencement et donc la génération de trafic sur la marketplace. Dans un premier temps, il est important de bien choisir son positionnement avant de créer une marketplace : la marketplace sera-t-elle plutôt généraliste ou spécialisée ? Peut-être les deux ?
    Merci pour votre article.

  • Bonjour,
    Une bonne stratégie de vente et de communication permet un bon référencement et donc la génération de trafic sur la marketplace. Avant de créer une marketplace il est indispensable de choisir son positionnement.
    Merci pour votre article.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire