Devenir développeur full stack

développeur back end

Récemment apparu en France, le métier de développeur full-stack correspond à un profil de développeur polyvalent. Alors que les métiers de l’informatique deviennent ultra-spécialisés et nécessitent des compétences très pointues dans un domaine précis, le métier de développeur full-stack va a contre courant puisqu’il faut être en mesure de répondre à toutes les demandes. Il ne faut pas confondre ce métier avec celui de full integrator, celui-ci étant plutôt un chef d’orchestre spécialiste d’un ou deux instruments. Le développeur full-stack est à la fois l’orchestre et le chef d’orchestre !

Flat modern illustration, web design development,

Les missions du développeur full-stack freelance

Les missions peuvent grandement varier d’un poste à l’autre puisque polyvalence et adaptabilité sont à la base du métier.

Le développeur full-stack doit être en mesure de créer un logiciel, un site ou une appli de A à Z, d’en assurer la maintenance ou la refonte complète. Il pourra intervenir sur toute la pile de technologies, aussi bien front end que back office. On pourra lui confier l’architecture d’un site, l’intégration html, les bases de données ou les services cloud. Implémenter des composants complexes ou des services évolués sur tout type de site sont également des missions courantes.

Les qualités pour être un bon développeur full-stack freelance

La maîtrise des principaux langages de programmation et des dernières technologies est indispensable, les plus prisés étant :

  • HTML5/CSS3
  • iOS
  • Android
  • Scala
  • MongoDB
  • Python
  • JQuery
  • Amazon EC2
  • Bootstrap

Savoir gérer son stress est essentiel car les missions peuvent être variées d’un client à un autre et les délais toujours tendus. Une grande capacité d’organisation et de l’énergie à revendre sont indispensables. Le développeur full-stack freelance doit toujours être à l’affût des nouvelles technologies et suivre les évolutions du web.

Les formations et débouchés du développeur full-stack freelance

Une formation de développeur généraliste bac +5 est le profil rêvé pour pouvoir répondre à toutes les demandes (université ou école d’ingénieur).

La 3W Academy propose une formation spécifique de développeur full-stack.

Le développeur full-stack pourra travailler pour des startups, des agences web, des SSII ou en direct pour des PME. L’essentiel est de se créer un bon réseau dès la période des études pour pouvoir démarrer avec un bon carnet d’adresses.

Le salaire du développeur full-stack freelance

Comme ce métier est récent dans la sphère du digital, il est difficile de donner des chiffres précis, d’autant que les tarifs peuvent varier en fonction des missions et des clients. Un débutant peut prétendre à un salaire annuel de 36 K€. Avec 4 ou 6 ans d’expérience, il pourra viser 50 K€.

En tant que freelance, il faut donc fixer des tarifs de prestations en conséquence.