Améliorer son contenu avec la Search Console Insights

Améliorer son contenu avec la Search Console Insights

Google vient de dévoiler un nouvel outil pour les propriétaires de sites internet : Search Console Insights. Il s’agit d’un nouveau moyen d’analyser le contenu et sa performance directement dans la Search Console.

Actuellement en version bêta, Google promet de déployer rapidement cet outil à tous les utilsateurs.

Cette fonctionnalité est en réalité attendue depuis longtemps, car elle fournit aux créateurs de contenu les outils nécessaires pour améliorer le contenu de leur site, et ainsi augmenter le trafic organique grâce aux données à la fois de Google Analytics et de la Search Console.

Selon Google, Search Console Insights vous donne la réponse à plusieurs questions :

  • Quels sont vos contenus les plus performants et quels sont ceux qui sont les plus populaires ?
  • Comment les internautes découvrent-ils votre contenu sur le Web ?
  • Que recherchent les internautes sur Google avant d’accéder à votre site ?
  • Quel article redirige les internautes vers votre site Web et votre contenu ?

Nous allons voir comment utiliser cet outil, pour améliorer le contenu de nos pages.

 

1. Construire un réseau de liens internes plus fort

À l’aide de « Votre contenu le plus populaire» de Search Console Insights, vous pouvez découvrir les pages ou les articles de blog générant le plus de trafic.

Pour tirer parti de cette information, vous devez éditer ce contenu performant et ajouter des liens internes qui bien sûr devront être liés au sujet.

En ajoutant des liens internes supplémentaires de votre contenu le plus performant vers votre contenu secondaire, vous ferez converger le trafic organique plus profondément dans votre site Web, augmentant l’engagement et aidant les robots d’exploration de Google à mieux comprendre le sujet de votre article.

 

2. Identifiez les canaux de réseaux sociaux les plus performants

Toutes les plateformes de médias sociaux n’ont pas été conçues de la même manière. Ce qui fonctionne pour une entreprise peut ne pas fonctionner pour un autre. Le social marketing dépend fortement de votre entreprise, de sa niche et du contenu qu’elle fournit. Vous n’essayeriez pas de vendre sur Instagram si vous vendiez des bas de contention à des grands-mères.

Pour identifier les canaux sociaux qui envoient le plus de trafic vers votre site web, consultez le rapport sur les médias sociaux : vous y trouverez des statistiques telles que la plateforme qui vous envoie le plus de trafic et celle qui génère le plus d’engagement, avec le temps passé sur la page avant de la quitter.

Identifiez les canaux de réseaux sociaux les plus performants

3. Travaillez en réseau avec les sites Web de référence

Le réseautage est une partie importante du référencement et c’est quelque chose qui devrait vous importer.

Il est facile de générer une liste de sites Web qui acceptent les articles de blog, de présenter les éditeurs et d’obtenir un lien retour.

La partie difficile est de prendre cette opportunité et de la transformer en une relation continue bénéfique pour vous deux.

En utilisant le rapport sur les liens de référence d’autres sites Web, vous pouvez identifier les liens retour qui génèrent déjà du trafic de référence. Une fois que vous avez identifié les principaux influenceurs, essayez de les contacter, de les remercier et de voir s’il y a un moyen de leur rendre la pareille.

 

4. Créez du nouveau contenu autour de sujets similaires

Au fil du temps, les rapports fournis par les données SCI révéleront les sujets populaires auprès de vos lecteurs, mais aussi le format qu’ils préfèrent.

En utilisant le rapport « Votre contenu le plus populaire » et en analysant la durée moyenne de consultation de vos articles, vous pouvez déterminer quels sont les sujets et les formats d’articles les plus intéressants pour les lecteurs de votre blog.

Créez du nouveau contenu autour de sujets similaires

5. Optimisez le contenu autour des mots-clés populaires

Le rapport de recherche fourni par Search Console Insights vous donnera un petit aperçu de la façon dont les visiteurs trouvent votre site Web et les mots clés utilisés pour le trouver.

Il ne fournit que vos principaux mots-clés, vous devrez donc vous rendre sur Google Analytics et vérifier le rapport qui se trouve dans Acquisitions > Search Console > Requêtes.

Une fois que vous avez vérifié le rapport de recherche et noté les requêtes les plus recherchées et les requêtes les plus courantes, rendez-vous sur ces pages et essayez d’optimiser davantage votre référencement « on-page », en ajoutant du contenu supplémentaire, pour soutenir ces mots clés et l’intention de recherche des utilisateurs.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Inscrivez-vous sur Codeur.com pour être alerté lorsqu'un client recherche un prestataire avec vos compétences.

Trouver des clients

6. Identifiez le contenu dont l’engagement est faible

Nous disposons du rapport sur le contenu le plus populaire et des métriques sur la durée moyenne d’affichage des pages pour déterminer quelles sont les pages les plus performantes. Pourtant, grâce à ces mêmes mesures, nous pouvons déterminer certains des contenus les moins performants.

Pour identifier un contenu peu performant, il faut rechercher les pages ou les articles ayant un nombre élevé de vues mais une faible durée moyenne d’affichage de la page, ce qui serait l’indice d’un contenu peu performant.

L’optimisation de ce contenu peut être délicate, mais vous pouvez commencer par tester vos Core Web Vitals afin de vous assurer que cette page ne souffre pas d’un problème de vitesse ou d’expérience utilisateur.

Si ces tests sont bons, il faut peut-être se tourner vers les critères de référencement de la page : est-ce qu’elle répond bien à l’intention de recherche ?

 

Vous souhaitez améliorer les performances de votre site et votre SEO ? Trouvez un freelance sur Codeur.com rapidement !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *