Maillage interne : comment optimiser vos liens ?

Optimiser son maillage interne

Le maillage interne, qui désigne l’organisation des liens internes dans un site web, présente un double intérêt :

  • D’une part, il permet de fluidifier la navigation sur le site ;
  • D’autre part, il permet d’optimiser le référencement naturel des pages web.

Bien qu’ils aient moins d’influence que les backlinks (liens externes), ces liens restent un véritable must en termes de référencement.

Pour comprendre comment mettre en place un maillage interne performant qui pourra booster votre SEO, nous examinerons 5 facteurs importants qui déterminent la qualité d’un lien.

 

1) L’ancre du lien

L’ancre, c’est le texte dans lequel est contenu le lien. Si l’impact SEO du texte d’ancre est relativement limité, il est malgré tout utile d’y placer les principaux mots-clés de la page cible.

Toutefois, il est important de les intégrer de manière naturelle et cohérente dans le texte. L’ancre doit aussi être grammaticalement et syntaxiquement correcte (si nécessaire, n’utilisez pas vos mots-clés tels quels).

Bon à savoir
  • Si une page contient plusieurs liens vers une même URL, c’est généralement l’ancre du premier lien qui sera prise en considération par les moteurs de recherche.
  • Évitez d’utiliser la même ancre pour deux liens différents : Google pourrait ne pas voir d’un très bon œil cette forme de « cannibalisation ».

2) La pertinence du lien

L’ancre d’un lien ne suffit pas – loin de là – à déterminer sa valeur, et les moteurs de recherche sont particulièrement attentifs à sa pertinence.

Comprenez par là qu’un lien interne de qualité doit cibler une page qui possède un véritable intérêt pour l’utilisateur : la page de destination doit lui apporter des informations supplémentaires, approfondir un sujet évoquer sur la page d’origine, etc.

En effet, si personne ne clique sur un lien parce qu’il ne présente pas d’intérêt, Google le prendra comme un mauvais signal et aura tendance à pénaliser la page visée.

De même, si les visiteurs cliquent sur le lien mais quittent aussitôt la page car elle ne correspond pas à leurs attentes, attendez-vous à voir votre référencement se dégrader.

N’utilisez que des liens de qualité, vers des contenus qui intéresseront les visiteurs de votre pages, et évitez à tout prix les ancres trompeuses qui ne correspondent pas au contenu de la page cible.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

3) L’autorité de la page

L’autorité d’une page dépend d’un certain nombre de facteurs, du nombres de liens (internes et externes) qui pointent vers elle à son trafic en passant par l’importance du site dans son ensemble.

Quoi qu’il en soit, plus une page est importante, plus le « pouvoir » des liens qui en émanent est grand. Les pages qui reçoivent le plus de liens et de trafic ont donc un rôle central dans votre stratégie de maillage interne.

Exploitez-les en y intégrant des liens internes vers des pages :

  • Qui ont moins de trafic et ont besoin d’un « coup de boost » ;
  • Qui sont pertinentes et qui intéresseront vos visiteurs (voir plus haut).

4) Le nombre de liens sur la page

Il y a encore quelques années, on considérait (en gros) que si une page contenait 4 liens, alors chaque page cible ne bénéficiait que d’un quart du « jus » de la page d’origine – comprenez 1/4 de son « pouvoir SEO ».

Aujourd’hui, beaucoup de choses ont changé dans l’algorithme de Google, mais une chose reste avérée : une multitude de liens tend à diminuer leur valeur et donc l’influence SEO de la page.

Il est donc judicieux de ne pas abuser des liens internes et d’éviter d’en intégrer des centaines sur une même page (sauf si cela est absolument nécessaire).

5) Une bonne structure de liens

Si les moteurs de recherchent examinent individuellement chaque page et chaque lien, ils observent également la structure globale de votre maillage interne.

On peut définir la structure idéale en une simple phrase : chaque page ne doit pas être à plus de 3 clics des autres.

Autrement dit, il doit être possible de trouver n’importe quelle page du site, à partir de n’importe quelle page, en cliquant sur 3 liens au maximum.

Bien sûr, cette règle ne doit pas être prise comme parole d’évangile…

Mais elle correspond à un important principe SEO : en aidant vos visiteurs à trouver rapidement et facilement l’information qu’ils cherchent, vous les encourager à rester plus longtemps sur votre site, ce qui est un facteur positif pour votre référencement naturel.

Vous disposez maintenant des clés pour mettre en place un maillage interne efficace. Toutefois, ces grands principes ne suffisent pas à mettre en place une stratégie de référencement performante : faites appel à un consultant SEO freelance sur Codeur.com.

Maillage interne  : comment optimiser vos liens  ?
4.4 (88 %) 5 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *