9 idées pour élargir son réseau professionnel

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Entrepreneuriat. Voir les freelances disponibles

Le réseau professionnel pourrait s’apparenter à une toile d’araignée qui s’étend et offre de nouvelles possibilités au fil de ses ramifications. Aujourd’hui, le web permet d’étendre son réseau bien au-delà d’une simple zone géographique ou de ses connaissances immédiates.

Les bénéfices liés au fait de créer un bon réseau professionnel sont nombreux. Il vous donne, d’un point de vue plus personnel, la possibilité d’optimiser des opportunités professionnelles en thermes d’emploi ou d’évolution de carrière.

Pour votre business, vous aurez la possibilité de développer les sources utilisables dans le cadre d’une veille informationnelle ou concurrentielle et améliorer la visibilité de votre entreprise ou de vos produits. Concernant les recrutements qui ne sont pas toujours simple à mettre en place, le réseau donne une longueur d’avance pour trouver les bonnes personnes.

S’il est incontestable que faire grandir son réseau professionnel est indispensable, ce n’est pas toujours un exercice simple à pratiquer. Pour vous aider, nous avons détaillé pour vous 9 idées afin de mettre le maximum de chances de votre côté.

 

Les bases d’un bon réseau professionnel

Un réseau professionnel n’aura d’intérêt que s’il est adapté à vos besoins, et s’il est entretenu de manière régulière. Avant toute chose, il est important qu’il repose sur de bonnes bases. Dans cet objectif, vos besoins doivent avoir été défini de façon très précise.

En fonction de votre situation, et de vos attentes, vous n’aurez pas les mêmes besoins en thermes de relations professionnelles. Si vous souhaitez développer votre réseau dans le but d’enrichir votre veille informationnelle, vous devrez vous fixer sur un réseau en lien direct avec votre entreprise ou vos produits.

Un réseau professionnel efficace doit reposer sur des relations ciblées. Pour cela, vous pouvez les définir selon plusieurs critères :

  • Vous avez des intérêts ou des compétences communes
  • Vous êtes reliés par des règles d’appartenance soit à un groupe, à une communauté, à des origines…
  • Vous avez établi une confiance commune et vous avez le souhait de travailler ensemble ou de réaliser un projet,
  • Vous pouvez les classer par les possibilités que vous avez d’accéder aux membres de votre réseau (Blogs, téléphone, mail, réseaux sociaux…)
  • Vous avez des opportunités d’échanger de manière régulière,

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Comment développer un réseau professionnel

Un réseau professionnel se compose de plusieurs niveaux. On retrouve le réseau d’information qui correspond aux personnes qui vont vous aider dans le cadre de votre business. Ceux qui occupent une fonction similaire à la vôtre, des membres de clubs professionnels, des consultants, formateurs et autres personnes qui interviennent directement sur votre sujet ou qui interagissent dans votre entreprise.

Ensuite, on a le réseau support, qui sera mis en place pour vous encourager dans votre entreprise. On retrouve, vos sponsors, anciens enseignants ou formateurs, patron, collègues ou associés.

Enfin, on retrouve le réseau opérationnel qui permet de concrétiser le projet. C’est là que se situent les managers et associés, collaborateurs. Des clients satisfaits ou des personnes qui ont un intérêt dans le projet de manière transverse.

Voici 9 étapes pour réussir dans le développement de votre réseau professionnel.

1. Établir un plan d’action

Vouloir plus de réseau c’est bien. Mais savoir pourquoi et comprendre ce que vous en attendez, c’est encore mieux. Les rencontres que vous allez faire doivent aussi se bâtir en fonction de vos ambitions et des valeurs qui sont les vôtres. Vous devez donc vous poser les questions suivantes :

  • Quel est mon objectif professionnel ou d’évolution ?
  • Dans quelle perspective vais-je solliciter mon réseau ?
  • Dans quel cadre vais-je interagir avec lui ?

Cela signifie donc que vous devez restez stratégique et sélectif. Les sollicitations sont nombreuses, notamment dans le cadre de réseaux virtuels comme Linkedin. Et vous ne pouvez pas accepter toutes les demandes.

2. Qualifiez vos relations

Ce travail d’analyse va vous permettre de cibler votre réseau en fonction de vos attentes. Comme pour un prospect, il s’avère plus simple d’obtenir un résultat si on s’adresse à une personne qui a un intérêt ou un lien avec le produit ou le projet en cause. Pour cela, vous pouvez réaliser un tableau avec différentes valeurs qui pourront vous être utiles. Voici quelques exemples :

  • La nature de votre lien (ami, famille proche, collègue…)
  • La fréquence de cette relation (1 x par an, 1x par mois, régulièrement…)
  • La confiance (vous pouvez la graduer par des chiffres 1 pour une personne à qui vous ne pouvez pas confier l’intégralité de votre projet, 2 pour une personne à qui vous allez donner des informations plus professionnelles en gardant la partie personnelle et vos ressentis… C’est à vous de créer vos grades et ce que vous souhaitez y intégrer)
  • Le gagnant / gagnant (avez-vous tous les deux des choses à vous apporter ?)
  • La valeur pour votre projet (informatif, opérationnel, soutien…)

Cette liste est non exhaustive et doit-être mise en place en fonction de vos besoins.

3. Internet pour accélérer le process

Internet ne peut plus être ignoré et principalement dans le process de création d’un réseau professionnel.

En premier lieu, vous devez vous créer un profil professionnel. Une forme de CV détaillé et dynamique qui met en avant vos souhaits et vos besoins. N’oubliez pas de valoriser vos compétences et ce que vous pouvez apporter. Vous ou votre projet.

Choisissez les réseaux sociaux qui auront le plus d’intérêt pour vous. Vous retrouvez LinkedIn ou Viadéo qui sont des sites à connotation essentiellement professionnelles et d’autres comme Facebook, Instagram, Twitter, TikTok qui sont plus généralistes. Vous devez les choisir en fonction de votre projet.

Lorsque vous avez réalisé votre profil, vous pouvez commencer à inviter les personnes que vous connaissez à vous rejoindre. Ensuite, faites des recherches sur les différents réseaux pour trouver de nouvelles personnes à intégrer à votre profil. (groupes, entreprises, centres d’intérêts…)

On peut avoir tendance à ajouter tout le monde en se disant que cela fait du nombre… Misez plutôt sur la qualité et le ciblage. Ayez toujours en tête vos objectifs et les critères mis dans votre plan.

4. Les associations d’entrepreneurs

Il existe de nombreux réseaux professionnels spécialisés dans votre domaine d’activité. Si vous êtes solopreneur, vous pourrez trouver des associations avec d’autres personnes dans votre cas. L’avantage ? Vous bénéficiez d’une dynamique de groupe, d’un portefeuille de contacts intéressants et vous rencontrez d’autres entrepreneurs qui peuvent avoir besoin de votre savoir-faire.

5. Ne restez pas centré sur vous

Il ne s’agit pas uniquement de nouer des liens en vous demandant ce que les autres peuvent faire pour vous. Restez dans l’échange, intéressez-vous à vos interlocuteurs en leur posant des questions sur leurs attentes, leurs envies, leur activité etc.

Il est très probable que votre interlocuteur vous rende la pareille.

6. Ne jouez pas un rôle

Qu’il s’agisse du réseau virtuel ou de rencontres physiques, restez simple et soigné dans votre approche. Pour cela nous vous conseillons de :

  • Rester vous-même. Nul besoin de jouer un rôle, mieux vaut faire valoir votre authenticité
  • Présenter simplement qui vous êtes et votre projet professionnel
  • Dans la mesure du possible, d’énoncer le nom d’un contact que vous avez en commun avec ce nouvel interlocuteur.

7. Utiliser les réseaux d’anciens élèves

Vos anciens copains de promo, qu’il s’agisse de la fac, du lycée, de la prépa ou encore d’écoles, sont sans doute eux aussi sur des plateformes professionnelles comme Linkedin ou Viadeo. N’hésitez pas à reprendre contact avec eux.

Il se peut que certains travaillent dans des sociétés qui vous font de l’œil ou soient à des postes clés pour votre évolution.

L’avantage d’une camaraderie passée est que le contact sera plus facile à (re)nouer.

8. Privilégiez les rencontres physiques aux virtuelles

Être derrière son écran c’est bien, mais rencontrer les gens « en vrai » c’est mieux ! C’est en réalité la combinaison des deux approches qui vous permettra d’étendre votre réseau de manière plus efficace.

Pour rencontrer des personnes en chair et en os vous pourrez notamment :

  • Vous rendre à des soirées de networking
  • Organiser un déjeuner suite à une première rencontre ou après un échange virtuel
  • Participer à des salons professionnels ou des rendez-vous organisés par votre chambre du commerce

9. Entretenez votre réseau

Enfin il est important de ne pas limiter vos efforts aux rencontres mais également d’entretenir votre réseau. Pour cela, une fois que vous aurez contacté et rencontré une personne, pensez à reprendre contact avec elle par le biais d’un email ou d’un appel. Le choix du canal est à adapter à la personne que vous avez en face de vous, la nature de la rencontre etc.

Dans tous les cas, ne laissez pas passer trop de temps avant de reprendre contact. Pour anticiper, vous pouvez par exemple mettre un rappel dans votre agenda afin de le relancer en temps voulu.

Voyez la relation sur le long terme et réitérez cette opération régulièrement. Sans quoi vous serez vite oublié et il sera très difficile de réactiver ce membre de votre réseau.

Utilisez aussi les réseaux sociaux pour marquer votre présence. Un like ou un commentaire sur un post peuvent permettre de vous rappeler au bon souvenir de vos interlocuteurs.

 

Notre conseil pour développer votre réseau

Le réseau peut vous aider à vous mettre en route, à évoluer professionnellement ou à réaliser un projet, vendre un produit… Il doit-être mis en place dès le début de votre projet et même en amont si cela est possible. Plus vous aurez anticipé vos attentes en thermes de besoins relationnels, et plus vous pourrez compter sur votre réseau pour avancer.

Un réseau s’adapte et s’entretien. Il est important de le mettre à jour constamment et de l’ajuster au fur est à mesure que l’on avance dans son business professionnel.

N’hésitez pas à vous rendre dans des salons ou des déjeuners d’affaires par exemple, même si vous ne connaissez personne. Bien au contraire, le fait d’être seul est souvent un moteur d’intégration. Cela peut vous obliger à sortir de votre zone de confort et à engager la conversation.

Quelque soit votre objectif, ne restez pas fixé sur lui, mais soyez à l’écoute de votre interlocuteur. Il n’y a rien de plus négatif que de sentir qu’une personne n’est là que pour ses propres intérêts.

Même s’il vous semble chronophage, sachez que le temps que vous aurez investi dans un réseau de qualité au démarrage de votre projet sera un plus incontestable par la suite.

Besoin d’un feelance pour vous aider à développer votre réseau ou votre compte Linkedin ? Publiez une annonce sur Codeur.com et recevez vos premiers devis.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire