Comment vendre des produits alimentaires en ligne ?

e-commerce alimentaire

Progressivement, le marché des produits alimentaires en ligne gagne la confiance des clients. Ce secteur est en pleine expansion : les consommateurs deviennent peu à peu demandeurs de produits inhabituels ou sophistiqués, qu’ils ne trouvent pas dans le circuit de distribution classique, alors qu’internet est capable de combler ce manque. En grandissant, le secteur de la vente alimentaire par distance s’améliore et trouve des moyens d’approvisionnement et de livraison toujours plus rapide et facile.

Cependant, la vente de denrées alimentaires en ligne implique des problématiques très spécifiques. Nous sommes habitués à voir notre nourriture « en vrai » avant même de l’acheter, dans des lieux qui font partie de nos habitudes. Les odeurs, les dégustations, la vision « réelle » de la nourriture ne sont pas possibles sur le net : autant d’arguments de vente qui n’ont pas lieu pour les vendeurs de nourriture en ligne. Comment gagner la confiance des acheteurs, et les faire passer à l’achat ?

Heureusement, les consommateurs n’hésitent plus à payer cher pour recevoir des produits d’exceptions, rares, ou des aliments préparés pour eux (fruits de mer, gâteaux personnalisés). La vente de produits comestibles en ligne s’avère coûteuse en raison de l’emballage, et de la nécessité d’une livraison la plus rapide possible : les consommateurs en ont conscience, mais avant de vous lancer vous devez prendre en compte ces coûts supplémentaires.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Voici quelques données à prendre en compte, si vous souhaitez vous mettre à vendre des produits comestibles en ligne.

 

Lois et réglementation

e-commerce alimentaire livraison de produits frais

La réglementation concernant la vente en ligne de denrées non périssables ou de tout autre type de nourriture est un peu délicate.

Bien sûr tout va dépendre de l’endroit où se trouve votre cuisine, usine de production, ou laboratoire.

Cependant, il existe quelques règles de base que vous pouvez suivre et que je vais aborder ici.

Avant de commencer, vous devez prendre connaissance des lois qui régissent la vente de denrées alimentaires en ligne, dans votre pays. Ensuite il vous faudra :

  • Disposer d’un espace de stockage approprié pour toute la nourriture, qu’elle soit fraîche ou sèche.
  • Ne pas avoir d’animal de compagnie dans votre espace de production. (Si vous cuisinez de chez vous par exemple)
  • Vous pouvez être soumis à l’obtention d’une autorisation ou de permis auprès de l’administration locale.
  • Faire inspecter votre cuisine au moins une fois par an. Cette inspection est généralement effectuée par le ministère de la santé.
  • Si vous souhaitez exporter vos produits, c’est la double peine : vous allez devoir vous conformer aux règles en vigueur dans les pays concernés.
  • Collaborer avec un laboratoire qui teste vos produits. Les tests en laboratoire vous aident à identifier les substances potentiellement allergènes.
  • Souscrire à une assurance de responsabilité civile. Vous devez être couvert, au cas où un consommateur tomberait malade en consommant votre produit, ou si un incendie se déclarait accidentellement dans l’espace que vous utilisez pour fabriquer vos produits.

 

Faites preuve de transparence

Passé les lourdeurs administratives, il faut comprendre que de mauvaises décisions en matière d’éthique ou de transparence peuvent ruiner votre marque. Cela s’applique à toutes les entreprises, et plus particulièrement au secteur alimentaire, très sensible.

Portez votre attention à la portée de votre action, celle de vos fournisseurs, la façon dont vous traitez vos salariés, la façon dont vos fournisseurs gèrent leurs salariés, et l’impact de votre activité sur l’écologie, le monde en général.

Si vous abordez les choses de la bonne manière, vous gagnerez en respectabilité et vos clients seront bienveillants à votre égard. Vous ne voulez pas avoir à gérer un appel au boycott de votre marque au prétexte que vous ne respectez pas les personnes (ou animaux) qui se situent tout au bout de votre chaîne d’approvisionnement, n’est-ce pas ?

 

Choisissez vos fournisseurs

e-commerce alimentaire

Bien sûr, vous pouvez imaginer un mode de production de vos produits totalement sous votre contrôle, mais il est quand même fort possible que vous soyez obligés de faire appel à des fournisseurs pour certaines denrées.

Vous devez, malgré tout, impérativement maîtriser la chaîne d’approvisionnement avant de vous engager avec un fournisseur.

À savoir
Les fournisseurs les plus réputés sont répertoriés dans des annuaires spécialisés, parfois officiels.

Une fois avoir identifié quelques fournisseurs correspondant à vos besoins en matière d’ingrédients, commencez à regarder quelles sont leurs certifications ainsi que leur chaîne d’approvisionnement. Aidez-vous d’Internet pour voir si, par exemple, un fournisseur d’ingrédients biologiques possède les bonnes certifications.

Et bien sûr, vous pouvez toujours commencer par vous fournir chez Metro ou Promocash, ou un autre grossiste.

 

Déterminez votre mode de production alimentaire

Au moment de démarrer votre activité, plusieurs options s’offrent à vous en ce qui concerne la production :

Production à domicile

Certains produits alimentaires peuvent être légalement créés et vendus directement depuis votre cuisine.

Attention
Vous devez cependant passer en revue les réglementations concernant le produit que vous avez choisi (et bannir le chat de la cuisine).

Cuisines commerciales partagées

De nombreux établissements proposent un espace de cuisine partagé qu’il est possible de louer (à l’heure, ou au mois) selon vos besoins de production. Vous pouvez ainsi bénéficier de coûts réduits et de formalités simplifiées, puisque ces établissements sont déjà enregistrés en tant qu’espaces commerciaux (votre chat ne vous sera pas forcément reconnaissant).

Mettre en place de votre propre établissement

Dirigez-vous vers les autorités sanitaires pour connaître les formalités nécessaires à l’enregistrement d’un établissement de production alimentaire qui soit conforme aux réglementations en vigueur.

Collaborer avec un fabricant de produits alimentaires

Il s’agit d’une option idéale pour les entrepreneurs qui s’intéressent plus aux aspects de la vente qu’à la production. C’est également une très bonne option pour un novice du secteur, étant donné que les fabricants établis maîtrisent déjà les différents aspects des régulations et de la sécurité alimentaires.

 

Donnez confiance au consommateur

e-commerce alimentaire

La confiance des clients est sans doute l’aspect essentiel pour vendre des produits alimentaires en ligne. Comment donnez confiance à vos clients concernant votre offre ?

Pour la vente en ligne, voici quelques critères à mettre en œuvre :

  • Être transparent sur les ingrédients et le processus de préparation.
  • Afficher les prix de façon bien visible sur le site
  • Afficher les certifications en matière d’hygiène alimentaire
  • Expliquer le processus d’expédition, la façon dont vos aliments sont protégés pendant le transport, et comment ils doivent être stockés à l’arrivée
  • Ajouter des témoignages de clients à votre site de manière bien visible
  • Utiliser un transporteur fiable
  • Communiquer avec vos clients de manière efficace et rapide, surtout en cas de retard ou d’autres préoccupations concernant leur commande

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Soignez le packaging

Vous devez impérativement proposer un emballage qui reflète les valeurs de votre marque, soit cohérent avec l’image que vous souhaitez donner, mais aussi que vos produits ne souffrent pas pendant le transport. Vous serez peut-être surpris de constater combien cela coûte, mais vous devez le faire.

Codeur.com fourmille de designers freelances aptes à vous aider à créer un packaging à la fois attrayant, solide et conforme à votre image de marque.

Pensez-y
Si vous avez un doute sur l’état dans lequel votre produit arrive chez le consommateur, il est simple de le tester : il suffit de vous l’envoyer à vous-même, par la poste, et de constater s’il arrive en bon état. Avant d’envisager de changer de transporteur, refaites le test…

 

Mettez le paquet sur la livraison

Si un client commande des aliments pour un événement particulier, il doit recevoir son colis à temps.  Vous devez communiquer très clairement à vos clients sur les conditions de livraison.

Par exemple, si les aliments ne rentrent pas dans la boîte aux lettres, il faudra vous assurer que quelqu’un puisse réceptionner le colis, et donc proposer une date et heure de livraison.

La nourriture est un produit à forte rotation : vos clients s’attendent à la recevoir très rapidement. C’est encore plus vrai pour les produits frais, qui sont périssables : vous devez choisir très soigneusement votre expéditeur et décider qui s’occupera du service après-vente pour le volet expédition.

 

Créer un e-commerce pour vendre des produits alimentaires ne se fait pas du jour au lendemain. Préparez correctement votre stratégie avant de vous lancer. Chaque détail compte !

Demandez les devis de développeurs freelances pour créer votre boutique en ligne et la relier avec votre logiciel de gestion et suivi des produits. Décrivez votre projet sur Codeur.com et recevez les devis de professionnels gratuitement.

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Un article bien détaillé et bien argumenté. Merci pour le partage.

  2. Bonjour, merci pour ce superbe article!
    La vente à distance s’est constamment développée et devient une thématique très intéressante pour se lancer dans l’e-commerce.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *