E-commerce : comment bien utiliser les filtres et catégories ?

filter-product-compressor

Lorsqu’un site e-commerce propose beaucoup de choix, il est facile pour un client de se perdre ou de se décourager. S’il ne trouve pas ce qu’il recherche assez rapidement, il est important de le laisser réduire la liste des produits à un nombre gérable qui répond à leurs critères spécifiques, grâce aux filtres dûment hiérarchisés en catégories de filtres.

Lorsque ces derniers sont bien conçus, ils créent un sentiment positif de contrôle et de choix, même en présence d’un nombre écrasant d’options.

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Chaque filtre est composé de :

  1. Une catégorie de filtre : c’est une propriété d’un produit, telle que sa couleur ou son prix. Chaque catégorie de filtre contient souvent plusieurs valeurs de filtre.
  2. Une valeur de filtre : c’est soit une valeur spécifique d’une propriété (par exemple, « rouge »), soit une plage de valeurs (par exemple, « moins de 100 € »).

Une recherche vraiment efficace fournit des catégories et des valeurs de filtre appropriées, pertinentes , simples et classées par ordre de priorité.

 

Des catégories appropriées

Les catégories de filtres que votre recherche fournit doivent couvrir les aspects les plus importants de ce que les utilisateurs filtreront, selon des besoins élargis.

Ces catégories devraient inclure l’ensemble de vos produits, par exemple :

  • Marque
  • Matériau
  • Couleur
  • Prix
  • Taille

Cependant, l’utilisation de ces catégories de filtre communes à travers votre site ne sera pas suffisante pour aider les gens à faire des choix. Cette liste est loin d’être exhaustive : vous aurez par exemple besoin de filtres supplémentaires pour différencier un ordinateur portable et une tablette.

Filtre option Apple Store

Des catégories pertinentes

Vos clients devraient être en mesure de prédire approximativement quelles valeurs de filtre ils trouveront dans chaque catégorie de filtre et de comprendre les différences entre deux catégories. Ce point est particulièrement important pour les mobiles, où de nombreux sites utilisent des menus accordéons fermés pour contenir leurs valeurs de filtrage.

Si je cherche une paire de baskets sur un site de chaussures me proposant une catégorie « style » et une catégorie « type », dans quel accordéon vais-je trouver mon filtre « baskets » ? Aucune des 2 catégories n’est titrée suffisamment clairement.

Les titres des catégories et les valeurs de filtres doivent être aussi concrets et précis que possible.

 

Des catégories simples

Le jargon technique n’a pas sa place dans les filtres. Dans la mesure du possible, les catégories et les valeurs de vos filtres doivent être faciles à comprendre. Éviter des mots trop complexes aidera à atteindre l’objectif de garder des filtres pertinents et facilement prévisibles, tel qu’on vient de voir ci-dessus.

Les filtres sont inutiles si les gens ne comprennent pas ce qu’ils veulent dire. Rappelez-vous que beaucoup de vos utilisateurs en savent beaucoup moins que vous sur vos produits. On ne peut pas s’attendre à ce qu’ils connaissent tous les termes ou caractéristiques qui leur sont associés.

Si votre site contient des produits complexes, réfléchissez aux termes susceptibles de poser problème, et décidez comment les traiter. Dans certains cas, il vaudra mieux ne pas les utiliser du tout. Dans d’autres situations, ces catégories seront quand même nécessaires : pas de problème, ajoutez une petite icône d’information à côté, qui donnera des explications à vos utilisateurs en cas de besoin.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Des catégories bien ordonnées

L’organisation des catégories (et des filtres de celles-ci) est essentielle pour vous assurer que les clients s’en servent facilement. Ces éléments doivent être classés par ordre d’importance.

Les catégories de filtres placées plus haut dans la liste recevront plus d’attention. Il est d’usage de placer les catégories de filtres les plus générales en haut de cette liste, et les plus spécifiques vers le bas. Les filtres « généraux » en haut de la page peuvent inclure des éléments tels que la marque, la note moyenne, la couleur, le prix, la taille ou le poids.

Filtre e-commerce Zalando

Pour conclure

Faites vos recherches, analysez les sites de vos concurrents, et si vous le pouvez, demandez donc à vos clients comment vous pourriez améliorer la navigation sur votre site. Ils seront sans doute nombreux à vous suggérer des propositions d’amélioration.

Dans tous les cas, pour concevoir votre système de filtre vous devrez répondre à ces questions :

  • Quelles sont les caractéristiques qui influencent le plus les utilisateurs dans leur choix ?
  • Quels mots les utilisateurs utilisent-ils pour décrire ces caractéristiques ?
  • Les utilisateurs comprennent-ils ces termes ou ressemblent-ils à du charabia ?
  • Quelles sont les valeurs de filtre les plus populaires ou les plus couramment utilisées ?

Rappelez-vous que ces filtres sont les outils sur lesquels vos utilisateurs s’appuieront pour les aider à naviguer dans leurs options et à prendre une décision.

Choisir de bonnes catégories qui seront vraiment utiles pour les clients de votre site est l’une des façons d’offrir une expérience utilisateur supérieure par rapport aux sites plus généralistes. Pour optimiser les filtres de votre site e-commerce, faites appel à un développeur spécialisé en e-commerce sur Codeur.com.

E-commerce : comment bien utiliser les filtres et catégories ?
5 (100%) 1 vote

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *