Les tendances du e-commerce en 2018

tendances-ecommerce-2018

Quel est l’avenir du e-commerce ?

Quels sont les grandes tendances qui vont façonner la vente en ligne en 2018 ?

Si ces questions vous taraudent, découvrez les réponses à travers une infographie réalisée par Payplug (voir en bas d’article) dont nous vous résumons les principaux enseignements.

Le m-commerce : un passage obligé

À ce stade, il ne s’agit plus d’une tendance, mais bien d’une obligation :

Les terminaux mobiles représentent déjà 16 % du chiffre d’affaires du e-commerce en France, et leur part est destinée à augmenter dans les années qui viennent.

En bref, n’attendez plus pour vendre sur mobile avec un site responsive.

Un paiement toujours plus fluide

Pour limiter les abandons de panier, la phase de paiement se doit d’être toujours plus fluide et agréable pour le client.

Personnalisation (pré-remplissage des informations personnelles, reconnaissance du type de carte bancaire…) et rapidité (paiement en un clic, processus de paiement sur une seule page…) sont les maîtres mots du paiement e-commerce en 2018.

La poussée de la recherche vocale

20 % des recherches sur l’application Google sur mobile sont maintenant vocales.

recherche vocale pour le e-commerce

Les e-commerçants n’échappent pas à cette tendance et ont tout intérêt à optimiser leurs pages pour la recherche vocale, en prenant en compte les spécificités de cette nouvelle pratique.

Les opportunités de la réalité virtuelle

En 2020, les contenus de réalité virtuelle et augmentée généreront 143 milliards de dollars de chiffre d’affaires dans le monde, explique l’infographie.

Cette technologie en vogue devrait trouver diverses applications dans le monde du e-commerce, comme l’essai virtuel de produits.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

Une piste déjà explorée par des marques comme Gap :

L’adoption du social selling

Acheter directement sur les réseaux sociaux est une option qui intéresse de plus en plus de Français (25 % d’entre eux aimeraient acheter sur ces plateformes).

Les e-commerçants ont donc tout intérêt à s’adapter à ce besoin, par exemple en créant une boutique Facebook.

L’avènement des chatbots

Les chatbots se répandent de plus en plus – notamment parce qu’il existe des outils simples pour en créer.

Toutefois, leur usage est encore restreint dans le e-commerce. Une situation qui est amenée à changer, puisque ces assistants virtuels peuvent être de véritables atouts pour la vente, s’ils sont bien pensés.

Le web to store pour les commerçants offline

Le web n’a pas tué le commerce physique, et il offre même des opportunités intéressantes aux commerçants disposant d’un magasin.

Les techniques de web to store permettent justement de tirer partie du comportement de certains clients qui ont tendance à rechercher en ligne pour ensuite acheter en magasin.

 

Pour en savoir plus, jetez un œil à l’infographie :

Les tendances du e-commerce en 2018
4.9 (98.26 %) 23 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *