Freelance : comment bien gérer son temps ?

miniature-graphiste

Quel que soit son métier, le freelance doit être capable de gérer son temps de travail en autonomie. Si se créer un planning et s’y tenir peut paraître simple, beaucoup de personnes travaillant en indépendant se trouvent, un jour ou l’autre, confrontées à des problèmes d’organisation : difficultés à tenir des délais, surmenage ou encore mauvaise gestion du temps de travail. Pour réussir à travailler dans de bonnes conditions et augmenter votre efficacité, voici quelques conseils simples à mettre en pratique.

miniature-graphiste

Des horaires cadrés et aussi fixes que possible

L’avantage d’être freelance est de pouvoir travailler à toute heure de la journée et de la nuit.

Malgré tout, si vous ne vous fixez pas des limites bien précises, cet atout deviendra rapidement un handicap.

Pour ne pas être surmené par trop de travail et dans l’objectif de toujours rester productif, il est indispensable de vous fixer des jours et horaires de travail. Si votre statut d’indépendant vous laisse la liberté totale de prendre un jour dans la semaine, de travailler – ou de chômer – le dimanche ou encore de moduler vos heures suivant vos propres disponibilités, vous devez garder une certaine logique dans votre organisation.

Concrètement, libre à vous de travailler ou non le week-end ou pendant les jours fériés : soyez simplement ferme à ce sujet et informez vos clients. Si vous ne souhaitez pas travailler le samedi et ne répondez pas au téléphone, précisez-le à vos principaux interlocuteurs, tout en sachant que cela ne vous portera pas préjudice.

En face de vous, le prospect – ou client – appréciera de voir une personne organisée – et sera, à l’inverse, sceptique devant un professionnel incapable de dire quel jour et à quelles heures il est disponible pour un rendez-vous téléphonique.

Hiérarchisez votre travail pour gagner en efficacité

Comme tout le monde, vous constatez une augmentation de vos performances à certaines heures de la journée : profitez de vos moments de productivité pour réaliser un travail plus complexe, nécessitant une forte concentration.

Dans votre planning, consacrez les heures où vous vous sentez le mieux aux travaux les plus ardus. À l’inverse, si vous avez un coup de fatigue régulier à certaines heures bien particulières, autorisez-vous une pause pour mieux repartir ensuite ! D’une façon générale, il est important de hiérarchiser ce que vous devez faire : tout doit être écrit quelque part, sur papier, un outil de To Do List ou sur un agenda virtuel selon vos préférences.

L’important est d’avoir un support sur lequel vous avez toutes les tâches de la journée, pour ne rien oublier et pour garder du temps pour tous vos clients – et toutes vos demandes.

Optimisez les périodes plus calmes

Tout indépendant connaît, à certains moments, des périodes plus calmes, où la demande est moins importante.

Dans un premier temps, si vous ressentez une fatigue réelle, il est bénéfique de profiter de cette accalmie pour vous reposer ou vous consacrer à votre vie personnelle. Ressourcez-vous efficacement en vue d’être parfaitement réactif lorsque les clients reviendront.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

Par ailleurs, sachez qu’une période creuse peut également être l’occasion de vous former et de vous améliorer. Ainsi, toute occasion d’apprendre de nouvelles choses est bonne : si vous avez du temps libre, lisez, travaillez votre veille concurrentielle ou inscrivez-vous à des formations.

Autant d’initiatives susceptibles de vous aider, progressivement, à atteindre un niveau toujours plus haut dans votre domaine.

→ Codeur.com à sélectionné pour vous 5 astuces pour optimiser votre temps de travail.

Trop de demandes : communiquez, organisez-vous et déléguez le travail

À l’inverse de l’accalmie, certaines périodes riment avec augmentation des commandes et arrivée de nouveaux prospects.

Ces nouvelles sollicitations nécessitent une organisation très rigoureuse.

Dans un premier temps, informez vos clients de votre situation actuelle : dites-leur que vous avez énormément de travail et que vous devez, en conséquence, rallonger vos délais. Si vous expliquez les raisons pour lesquelles vous mettrez plus de temps à réaliser un travail bien précis, vous entrez dans une relation de confiance bénéfique pour votre réputation. À l’inverse, si vous travaillez plus lentement sans expliquer pourquoi, votre interlocuteur risque de penser à une baisse de motivation, ce qui ne vous sera pas profitable.

En outre, si vous avez beaucoup de travail, l’organisation doit demeurer votre maître mot.

Ainsi, planning, outils de gestion de projet et listes exhaustives des tâches à faire doivent constamment être à portée de vos mains. À nouveau, l’idée est de hiérarchiser chaque tâche en fonction de son importance et de sa complexité – sans jamais oublier un client.

Enfin, si vous le pouvez, n’hésitez pas à sous-traiter une partie de votre travail en cherchant des profils freelances pouvant vous aider sur Codeur.com.

Si le statut de freelance est riche en avantages et permet à l’intéressé de s’organiser comme il le souhaite, il implique – en réalité – une véritable rigueur. En suivant ces quelques conseils d’organisation, vous parviendrez à bien gérer votre temps, en vous autorisant des moments de répit et en étant suffisamment productif pour bien gagner votre vie.

 

Freelance  : comment bien gérer son temps  ?
5 (100 %) 1 vote

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *