15 idées de création d’entreprise en 2022

15 idées de création d'entreprise

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Freelance. Voir les freelances disponibles

Vous avez envie de lancer votre propre business mais vous ne savez pas encore dans quel secteur d’activité ? Ce choix est assez difficile, je vous l’accorde. D’autant plus que certains milieux sont très concurrentiels.

S’il est aujourd’hui plutôt facile de développer et promouvoir une activité sur internet, encore faut-il trouver le bon produit ou service à vendre. Heureusement, l’année 2022 s’ouvre à de nouvelles tendances, laissant émerger de nouveaux besoins.

Voici 15 activités qui pourraient vite devenir rentables.

1. La réalité virtuelle

Entre 2020 et 2021, les ventes des casques de réalité virtuelle et augmentée ont connu une croissance de 348% ! D’après GlobalData, ce marché pèsera 51 milliards de dollars d’ici 2030. Une vraie opportunité pour les entrepreneurs en herbe.

Les entreprises de ce secteur cherchent à proposer des produits toujours plus performants pour plonger les utilisateurs dans une expérience immersive la plus réaliste possible.

Les utilisations de la réalité augmentée couvrent de nombreux domaines :

  • Le cinéma avec l’apparition des films 3D
  • L’immobilier où les agences proposent à leurs clients de visiter leur future maison ou appartement en VR
  • L’e-commerce où il est possible d’essayer des produits en VR
  • Les jeux vidéos
  • La formation : UPS a lancé des programmes de formation pour les chauffeurs-livreurs basés sur la réalité augmentée
  • Etc.

Cette technologie à de l’avenir et des innovations ne cessent de voir le jour. À vous d’apporter vos idées et connaissances.

Réalité augmentée agence
Source : Glad Studio

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

2. Le développement web

Dans le monde du numérique, les développeurs n’ont pas de soucis à se faire. De nombreuses entreprises recherchent ces spécialistes du digital pour assurer leur développement sur Internet.

Car si certains CMS comme WordPress tendent à rendre accessible à tous la création d’un site web, il est souvent nécessaire d’avoir des compétences en code pour développer des éléments spécifiques.

Devenir développeur web est un métier qui peut facilement s’exercer à distance, depuis votre domicile. Et pour trouver vos clients des plateformes spécialisées existent, notamment Codeur.com.

Vous pouvez aussi lancer votre business dans l’une des autres activités du secteur technologique telles que :

  • Spécialiste en sécurité informatique
  • Administrateur de bases de données
  • Administrateur réseau
  • Technicien de maintenance
  • Etc.

3. L’enseignement

Si vous êtes expert dans un domaine pourquoi ne pas partager vos connaissances ? Que ce soit auprès des plus jeunes ou des adultes, de nombreuses personnes cherchent à diversifier leurs compétences.

Développer votre activité dans ce secteur est relativement simple et vous demande peu d’investissement.

Vous pouvez commencer par vous créer un site de e-learning pour proposer vos formations en ligne. En développant des abonnements et en étoffant régulièrement votre panel de formations votre business deviendra vite rentable.

Site e-learning
Source : Chalk Street

4. La traduction

Les entreprises ont bien compris l’importance d’être visible sur le web pour attirer de nouveaux clients. D’ailleurs, pour augmenter leurs ventes certaines n’hésitent pas à développer leur présence à l’international.

Cette internationalisation demande toutefois une communication adaptée. Le contenu a souvent besoin d’être traduit en anglais, mais aussi en allemand, en espagnol ou encore en italien.

Bref, les demandes en traduction explosent ! Si vous maîtrisez correctement une seconde langue, n’hésitez pas à proposer vos services.

Là encore le développement de votre activité vous demandera peu d’investissement. Créez-vous un site et faites la promotion de votre activité sur les réseaux sociaux, ou démarchez des entreprises.

En parallèle, inscrivez-vous sur Traduc.com. Cette plateforme vous mettra gratuitement en relation avec des clients ayant des besoins en traduction.

5. Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux forment un canal de communication privilégié pour bon nombre d’entreprises. Ces plateformes sont également le meilleur moyen de rester en contact avec leurs clients.

Le problème ? Développer une communauté fidèle et engagée n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. C’est un travail qui demande du temps et l’intervention d’experts en gestion des réseaux sociaux est de plus en plus demandée.

Si vous êtes expert dans ce domaine il est plus que temps de lancer votre activité ! Et pour trouver vos premiers clients rendez-vous sur Codeur.com.

Projets social media Codeur
Sources : projets sur Codeur.com

6. Le dropshipping

Dans le domaine de la vente en ligne, le dropshipping constitue l’un des modèles les plus rentables, tout en proposant de faibles risques. Aucun investissement n’est nécessaire pour constituer un stock, puisque ce dernier est entreposé par votre ou vos fournisseurs.

En effet, le principe est simple : vous jouez le rôle d’intermédiaire entre les acheteurs et les fabricants ou grossistes. Dès qu’un client passe une commande sur votre site, vous la passez auprès du fournisseur et il se charge de l’expédition.

C’est simple et rapide, vous avez uniquement votre interface e-commerce à gérer (ainsi que le marketing et la communication). Pas de coût de production, de maintien de stocks, d’invendus, ni d’emballage et d’expédition des produits.

Créer son entreprise de dropshipping se fait en quelques clics. Il existe même des outils tout-en-un qui vous facilite la création de ce type de site marchand, comme Shopify ou Dropizi.

La clé pour réussir, c’est de trouver des fournisseurs réactifs, qui proposent des produits originaux, vous permettant de vous placer sur un marché de niche. Idéalement, privilégiez les partenaires français ou européens, qui offrent des délais de livraison rapides et des articles de qualité.

7. Des box d’abonnement

Comme avec le dropshipping, les box d’abonnement sont un moyen efficace de vendre des produits sans les créer. Pour que ce concept fonctionne, vos boites doivent contenir des articles complémentaires, liés par un thème.

Vous pouvez, par exemple, mettre en avant les marchands et les fabricants de votre région pour créer des box locales. Vous pouvez également opter pour des thèmes fédérateurs comme le yoga, les animaux domestiques ou la musique.

Les abonnements vous permettent de disposer d’un flux de revenus récurrents et d’un chiffre d’affaires stable. Vous avez aussi la possibilité de diversifier vos box ou de proposer des éditions spéciales, pour toucher de nouveaux publics et fidéliser vos consommateurs.

8. Les accessoires de sport à la maison

Avec la crise sanitaire, le sport à la maison est devenu tendance. Même si la vie reprend peu à peu son cours normal, cette pratique reste ancrée dans beaucoup de foyers.

Le marché du sport à la maison constitue une niche sur laquelle vous pouvez facilement vous placer. Parmi les produits à proposer, vous trouverez : des poids, des cordes à sauter, des tapis de sol, des haltères… Vous avez aussi la possibilité de choisir une niche encore plus restreinte, mêlant sport et technologie, en vendant des ceintures d’électrostimulation ou des plateformes vibrantes, par exemple.

Pour assurer le succès de votre boutique, vous pourrez vous appuyer sur le marketing d’influence. Il existe de très nombreux influenceurs fitness qui aiment partager leur passion et leurs découvertes avec une communauté réceptive.

9. Le print-on-demand

T-shirts, casquettes, étuis de téléphone, sweats à capuche… Vous pouvez créer des produits 100% personnalisés avec le print-on-demand. Laissez les acheteurs vous suggérer des motifs ou collaborez avec des graphistes pour proposer des créations originales, à floquer sur des vêtements ou accessoires.

Inutile d’installer un atelier dans votre garage, vous pourrez confier l’impression à un prestataire, comme Spreadshirt par exemple. Cependant, essayez de trouver votre « touche » !

Pour vous démarquer, il faut proposer des designs qui sortent du lot et surfent sur un sujet en vogue ou une communauté restreinte, comme cette boutique qui propose d’afficher fièrement son amour pour la Creuse :

le print on demand

10. Organisateur événementiel virtuel

L’organisation d’événements virtuels croît de 23 % par an. Boostés par la crise sanitaire, les événements en ligne sont finalement en train de s’installer durablement… Il faut avouer qu’ils disposent de nombreux atouts ! Plus économiques et plus faciles à organiser, ils s’inscrivent également dans l’avènement des métavers.

Party.Space, par exemple, a levé des fonds pour développer son activité d’event planner virtuel dans le métavers.

Il va donc y avoir un créneau à occuper, comme organisateur/trice d’événements virtuels ! Même si ces derniers sont plus faciles à mettre en œuvre, ils nécessitent une préparation préalable pour remplir les objectifs de l’entreprise. Vous pourriez devenir responsable de la création de conférences virtuelles, de séances de networking et de formation pour des entreprises du monde entier…

11. La beauté masculine

De plus en plus d’hommes utilisent des cosmétiques : crème hydratante, BB cream, fond de teint… D’après le groupe de recherche NPD, les ventes de produits de soins pour hommes ont augmenté d’environ 30 % en 2021. La valeur du marché devrait atteindre 148 milliards d’euros en 2022, notamment grâce aux abonnements à des box de kits de rasage ou de toilettes.

Si vous voulez vous lancer dans la vente de cosmétiques pour homme, c’est une niche à considérer. Et si vous avez peur que le marché soit trop restreint, vous pouvez opter pour des produits unisexes.

On peut citer les marques récentes Nostra, Aesop et Kiehl’s qui ont opté pour des formules et packagings non genrés. Leurs produits peuvent aussi bien être utilisés par les hommes que par les femmes. Ces marques préfèrent mettre l’accent sur la composition et les bienfaits des produits… et ça marche !

Voici la boutique en ligne de Nostra. On s’aperçoit que les produits ont des couleurs pétillantes et fraîches, sans marquage genré (pas de rose ou de couleurs pastels pour les femmes, et de bleu ou noir pour les hommes, par exemple) :

Nostra produits de beauté masculins

À lire aussi : Et si vous lanciez un business à destination des seniors ?

12. L’édition de podcasts

Le marché des podcasts en France, c’est 15 millions d’écoutes par mois. De plus en plus de créateurs de contenus lancent leurs émissions. Vous pouvez profiter de cette tendance pour gagner des revenus, notamment si vous maîtrisez les outils d’édition audio.

En effet, monter et éditer des podcasts prend beaucoup de temps. Les entreprises et influenceurs qui utilisent ce moyen de communication seront ravis de s’affranchir des heures de montage, si quelqu’un peut le faire à leur place !

C’est encore un marché de niche, sur lequel vous pouvez faire votre place facilement en 2022.

13. Investisseur en nom de domaine

Saviez-vous qu’il est possible d’investir dans les noms de domaine ? Certaines URLs peuvent prendre de la valeur, surtout si elles contiennent des requêtes SEO importantes, une raison sociale ou le nom d’une personnalité en vogue. Et quand on parle de valeur, cela peut se chiffrer à hauteur de millions d’euros ! Le nom de domaine de Tesla a coûté plus de 9 millions d’euros…

Les noms de domaine dans lesquels investir doivent être courts, mémorisables et commercialisables. Commencez par rechercher des domaines potentiels et abordables sur des sites d’enchères. Achetez plusieurs noms en même temps pour augmenter les perspectives de vente. Vous pouvez aussi miser sur des termes avec des mots-clés locaux.

Ensuite, créez une page d’accueil pour les domaines que vous souhaitez vendre ou contactez directement des clients potentiels, surtout si les URLs ont un lien avec leur entreprise.

14. La cybersécurité

Selon le baromètre Euler Hermes, 2 entreprises sur 3 ont subi au moins une tentative de cyberattaque en 2021. S’il y a bien un besoin croissant clairement identifié par les entreprises, c’est celui de la cybersécurité.

Que ce soit en tant qu’ingénieur sécurité informatique ou comme consultant, vous serez chargé de détecter les failles, identifier en amont les vulnérabilités et protéger les entreprises. Des menaces qui se sont accrues avec la crise du COVID, ainsi que l’adoption du télétravail.

Avec la digitalisation de chaque aspect du quotidien, un freelance spécialisé en cybersécurité pourra subsister à long terme. Trouver des premiers clients ne sera donc pas difficile !

15. L’IoT

D’ici 2025, l’industrie de l’internet des objets (IoT) devrait générer près de 10 000 milliards d’euros (non, ce n’est pas une erreur de frappe…). Les télévisions sont désormais connectées, de même que les appareils électroménagers et les maisons tout entières !

Même si vous ne pouvez pas produire ces objets, vous pouvez vendre des produits connectés qui s’annoncent révolutionnaires, comme :

  • Des vêtements intelligents: il existe des vestes qui permettent de répondre au téléphone, des maillots de bain qui rappellent de mettre de la crème solaire, des chaussons de ballet qui aident à perfectionner les chorégraphies…
  • Des objets du quotidien connectés: une poubelle qui aide au tri, une prise connectée qui surveille votre consommation d’énergie, un connecteur à placer sur le port OBD de votre voiture pour économiser du carburant…
  • Des accessoires de sport: un capteur à installer sur une raquette de tennis pour analyser ses performances, un ballon de basket intelligent qui évalue les trajectoires, des lunettes de ski connectées…

Comment choisir une idée e-commerce qui fonctionne (infographie)

Avant de se lancer dans l’e-commerce, il faut trouver une gamme de produits avec peu de concurrence ou un marché sur lequel l’amélioration reste possible.

L’équation idéale ? Vendre le bon produit, au moment opportun sur un marché porteur, tout en mettant en place une stratégie marketing très performante. Cependant, face à la croissance des boutiques en ligne (182 000 sites marchands actifs en France), il devient de plus en plus difficile de trouver une niche à exploiter.

Voilà pourquoi Codeur vous propose l’infographie réalisée par l’agence « A Better Lemonade Stand », qui identifie les principales problématiques auxquelles un e-commerçant doit répondre pour déterminer une idée de business e-commerce qui fonctionne.

L’étude de marché : un pré-requis

Connaître la taille du marché que vous ciblez est un pré-requis. Plus celle-ci est réduite, plus vos publicités devront être ciblées. Néanmoins, en choisissant une niche trop restreinte, vous aurez des difficultés à trouver des clients et les inciter à effectuer un achat.

Par ailleurs, vous devrez identifier les réseaux de distribution de votre idée de produits. En effet, proposer aux consommateurs des produits facilement trouvables au supermarché du coin risque de très peu les intéresser !

Vous devez également être en mesure de définir le marché cible auquel s’adresse votre marchandise. N’oubliez pas que certaines catégories de personnes sont encore réticentes à l’idée d’effectuer des achats en ligne (même si ce phénomène se raréfie). Notez aussi que si vos produits concernent des personnes mineures, il y a de fortes chances qu’elles ne disposent pas de carte de crédit…

Vous devez également avoir une connaissance pointue de vos concurrents. S’ils sont présents sur ce segment de marché depuis quelques années, cela implique que ce dernier est stable et donc qu’il ne présente que peu de risques. Par contre, demandez-vous si vous pouvez faire votre place parmi eux ?

Le prix des produits

Il est important que vous ayez une idée précise du prix auquel vous allez vendre vos produits.
L’infographie nous informe que, pour un e-commerce prospère, le tarif de vos articles doit se situer entre 70 et 150 euros. Proposer un prix inférieur entraînerait une marge relativement faible. Par contre, s’il est supérieur à 150 euros, les consommateurs sont susceptibles d’être méfiants.

La gestion des stocks

La gestion des stocks constitue une des problématiques les plus importantes à laquelle les e-commerçants sont confrontés.

Afin de s’assurer que votre idée est viable, vous devez négocier avec vos (potentiels) fournisseurs pour qu’ils acceptent de vous vendre la quantité minimum de produits. Le temps d’être sûr de disposer de la clientèle nécessaire pour écouter un maximum de stock et pouvoir augmenter les quantités commandées.

Lors de l’ouverture d’un site e-commerce, il est essentiel de prendre en compte l’obsolescence des produits. En effet, certains d’entre eux, tels que les smartphones, les tablettes évoluent constamment. Votre stock doit donc être renouvelé en permanence sans garantie de vendre vos produits déjà stockés.

Votre motivation et engagement personnel

Transformer un site e-commerce en véritable réussite nécessite du temps, de l’argent et un fort engagement. Si vous n’êtes pas passionné par le marché sur lequel vous souhaitez vous positionner, il y a peu de chances que votre boutique en ligne soit rentable.

Définir une stratégie de ventes qui vous démarque de la concurrence est une étape essentielle dans votre démarche. Avez-vous réfléchi au type de service client que vous allez proposer ? Connaissez-vous votre valeur ajoutée par rapport à vos concurrents ? Vous devez aborder ces thèmes avant de vous lancer tête baissée.

Connaître le profil de vos acheteurs potentiels est également primordial pour mettre en œuvre votre stratégie marketing. C’est grâce à une communication de qualité, propulsée au bon moment, sur les canaux adaptés, que votre e-commerce deviendra un succès.

À cet effet, sachez vous entourer de professionnels compétents pour vous aider à trouver la meilleure idée et à la développer ! Pour ce faire, trouvez des freelances expérimentés sur Codeur.com. Ils vous permettront de transformer votre idée en un véritable projet.

Bonus : Codeur.com vous propose gratuitement un livre blanc pour vous livrer les conseils pour réussir son site e-commerce.
idee_business_ecommerce

Notre astuce

Quoi que vous choisissiez comme nouvelle activité, étudiez les revenus potentiels ainsi que les coûts liés au démarrage de votre business.

Rendez-vous sur Codeur.com pour poster votre projet et recevoir des devis de freelances pour vous aider à créer votre entreprise dès maintenant.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin d’une traduction ?


    Commandez vos traductions au meilleur prix sur Traduc.com et recevez rapidement vos textes traduits par des professionnels.

    Commander des traductions