Les tendances SEO à suivre en 2020

tendance SEO 2020

Aujourd’hui plus jamais, le SEO est crucial pour qui souhaite acquérir du trafic organique. Les tendances SEO sont en évolution permanente et il est essentiel de rester informé.

Voici un petit résumé de ce qui nous attend tous en 2020.

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Faites la chasses aux « featured snippets »

Featured Snippet

C’est incontrôlable, mais vous pouvez obtenir la fameuse « position zéro » si vous mettez le bon contenu sur votre page. Tant que cette fonction existe, vous devez le viser pour vos pages. La façon d’être choisi pour un « featured snippet » est de fournir des informations qui sous forme de liste et facile à comprendre pour un ordinateur. En clair, vous avez besoin de listes de puces et de tableaux HTML.

Comme vous pouvez le voir dans la capture d’écran ci-dessus, l’extrait montré ici a une liste de points à puces. Notez que Google a choisi d’afficher une image d’un site Web différent de celui dont il a pris la liste. Le référencement d’images joue donc également un rôle.

 

2. Le protocole HTTP/3 + QUIC

Il y a 65 % de chances que vous vous grattiez la tête en ce moment. C’est très technique mais très important si vous voulez être en avance sur 99% de tout le monde.

Tout d’abord, le protocole http est la façon dont les navigateurs communiquent avec un serveur chaque fois que des informations (comme une image ou un script) sont demandées. Il existe 2 protocoles majeurs, le protocole http 1.1 et le protocole http/2, qu’il est obligatoire pour les professionnels du référencement de connaître (et utiliser). Pourtant, seulement 35 % des sites Web l’utilisent à l’heure actuelle. Http/2 permet de charger simultanément des objets comme des images ou des scripts, alors que l’ancien http 1.1 charge tout l’un après l’autre. Cela signifie que le nouveau protocole est beaucoup plus rapide dans le chargement des sites Web.

Fin 2019, la prochaine évolution commence son déploiement. Les détails sont très techniques, mais disons que le web devient plus rapide, plus fiable et plus sûr, encore une fois. D’ailleurs, Google Tag Manager et Analytics se chargent déjà via le tout nouveau protocole.

Comment le mettre en œuvre ? Eh bien, votre fournisseur d’hébergement doit le prendre en charge, ce qui peut prendre du temps. En attendant vous pouvez utiliser le CDN Cloudflare pour vos images et scripts : Cloudflare ayant annoncé que http/3 sera pris en charge dès que possible.

 

3. Le format WebP

Format WebP

Vous aussi, vous aimez les .gif animés ? Sad news : ils appartiendront bientôt au passé !

JPG, PNG, GIF sont des formats dépassés et ont tous été remplacés par un seul : WebP, qui est développé par Google. A votre avis, est-ce que Google appréciera de trouver des images WebP sur votre site ? WebP est souvent plus de 50% plus léger que les images compressées des autres formats.

Google affirme depuis longtemps que les pages lentes (en particulier sur mobile) peuvent nuire à votre classement. Plus d’images et d’animations, sans augmentation du temps de chargement ? Perso, je signe. Pour le moment, les logiciels de graphisme comme Photoshop n’ont pas encore intégrés ce format, mais il existe de nombreux outils en ligne. Safari est également à la traîne, mais pas de panique, le navigateur se voit servir une image alternative dans la plupart des cas.

 

4. Contenu de qualité

Google continue de nous rebattre les oreilles en disant à qui veut l’entendre qu’il priorise le contenu de qualité. Sans jamais expliquer clairement ce qu’est un contenu de qualité selon Google…

Avez-vous déjà cherché des infos sur quelque chose qui pourrait être répondu dans un paragraphe de 200 mots ? Pourtant, les sites Web que Google vous sert ont pondu des articles in-ter-mi-na-bles de 1000 mots ou l’info que vous cherchiez est noyée dans un flot de phrases bateau qui tournent autour du pot sans jamais vous donnez la réponse à votre question initiale. Que peuvent-ils faire ? Un article de seulement 150 mots n’aurait eu aucune chance de ranker. Alors à quoi ressemble un contenu de qualité pour Google ?

  • Il contient des milliers de mots.
  • Il y a des titres, sous-titres, images, tableaux, listes à puces, citations, vidéos…
  • Il établit des liens avec d’autres pages du site Web.
  • Il contient des informations utiles pour que les utilisateurs restent sur la page.
  • Il est bien sûr optimisé pour que Google comprenne ce dont il s’agit.

 

5. Recherche vocale

recherche vocale

La recherche vocale connaît de plus en plus d’adeptes et déjà en 2016, Google annonçait que  20% des requêtes de recherche provenaient de la recherche vocale.

Par ailleurs, dans une interview, le moteur de recherche fait entendre qu’il diffuserait, dans les années à venir, les rapports de recherche vocale dans le rapport Google Analytics de Google Search Console.

Qu’est-ce que cela implique pour vous ? Quand les gens parlent au lieu de taper, ils ont tendance à utiliser plus de mots. Niveau SEO, cela signifie qu’il faut accentuer l’utilisation des mots-clés de longue traine. Vous ne les utilisez pas ? C’est le moment de vous y mettre !

Plus vous avez de contenu, plus il y a de mots, plus vous avez de chances d’être sélectionné comme page pertinente pour une requête à longue traîne. Cela donne à Google tout ce dont il a besoin pour vous faire performer dans les SERPS sur toutes sortes de phrases que vous n’auriez jamais optimisé manuellement. Avec Alexa, Siri, la recherche vocale de Google, et tous les autres, les gens cherchent en prononçant des phrases et des questions plutôt qu’en tapant une série de mots clés.

 

6. Les sites responsives ne font pas tout

Il y a plus de deux ans, Google annonçait son intention d’accorder la priorité aux sites web mobiles ou responsives pour la recherche mobile.

Depuis l’année dernière, un autre critère mobile s’ajoute : le moteur de recherche va également prendre en compte la vitesse d’une page pour le référencement sur mobile.

Cela implique aussi que c’est le site, tel qu’il se présente pour la recherche mobile, qui servira de référence à Google, plutôt que son comportement sur ordinateur.

Même si votre site Web est responsive, vous pouvez être pénalisé par le manque de compatibilité mobile. Pour rappel, Google avait des index séparés pour les recherches de bureau et les recherches mobiles.

Maintenant, tout est basé sur le seul index mobile. Donc, si votre site Web n’est toujours pas optimisé pour les appareils mobiles, vous feriez mieux de commencer. Il ne s’agit pas toujours de se baser sur Page Speed, parfois dans votre console de recherche Google, vous allez trouver, ici un texte écrit trop petit (pour Google, en tout cas) ou bien deux zones cliquables trop proches l’une de l’autre. Au boulot !

Faire partie des sites les plus indexés par Google en 2020 passera donc par ce critère. Les webmasters doivent se préparer à ce changement (s’il n’est déjà établi) en adoptant un modèle Mobile First.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

7. L’impact grandissant de la vidéo

Une stratégie vidéo est essentielle pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche en 2020.

Pour commencer, une vidéo retient vos visiteurs 2 minutes de plus sur votre site internet. Or, ceci est un facteur pris en compte par les algorithmes de Google pour vous classer.

Une étude a également démontré que ce type de contenu augmente de 20% le taux de conversion. Encore une fois, un site à succès est bien vu par Google. Il aura tendance à vous remonter dans les résultats de recherche.

Enfin, le moteur de recherche comprend un onglet vidéo. Il a aussi tendance à en faire remonter certaines dans les premiers résultats. C’est donc une chance en plus d’apparaître dans les requêtes des internautes.

 

8. Le SEO prédictif

En général, vous cherchez les tendances du moment pour produire un contenu.

Mais saviez-vous qu’écrire sur des sujets qui SERONT tendance un peu plus tard augmente votre référencement ? Le marketing prédictif vous permet d’obtenir un avantage concurrentiel dans des niches bondées.

Produisez des contenus en anticipant certaines situations, afin de vous placer à la meilleure position quand les grands volumes de recherches vont tomber.

Par exemple, pourquoi attendre le mois de juillet pour écrire sur les bonnes pratiques de l’été ? Dès avril, commencez à rédiger sur le sujet… Le temps que le référencement naturel fonctionne, vous serez en pôle position en juillet et août, quand les requêtes seront les plus fortes.

 

9. Le regroupement de contenus

Le regroupement de contenu est une méthode d’optimisation pour les moteurs de recherche qui tourne simplement autour du changement de la structure de votre site.

Le saviez-vous ?
Les algorithmes actuels de Google récompensent les sites qui produisent des contenus qui se concentrent tous sur des sujets spécialisés.

Au lieu de favoriser les mots-clés, cherchez à rassembler vos contenus autour d’une thématique (ou sous-thématique) en changeant la structure de votre blog. Modifiez les menus, créez des pages qui regroupent des articles en dossier…

Google comprendra mieux votre site, ce qui va augmenter votre visibilité dans les moteurs de recherche.

 

10. Un SEO multicanal

Utilisez les bonnes pratiques du référencement sur toutes les plateformes !

Votre site Web n’est qu’une place parmi d’autres pour atteindre votre public cible. Le monde en ligne est rempli d’endroits où développer votre visibilité : réseaux sociaux, sites de vidéo, forums, blogs externes…

Sur chaque plateforme où votre entreprise est présente, utilisez vos mots-clés. Placez-les dans vos publications sur les réseaux sociaux, utilisez-les dans des hashtags, ajoutez-les dans vos interventions sur les forums.

Plus votre marque est associée à un panel d’expressions, plus Google pourra accroître votre visibilité !

Conclusion

Le SEO de 2020 doit faire plaisir à l’AI de Google et lui donner ce qu’elle veut : De la qualité.

La qualité du contenu, de la conception et de l’optimisation de sites Web sont ce que veut Google. L’expérience utilisateur sera donc primordiale dans les mois à venir si vous souhaitez remporter la bataille du référencement. Cela passera par intégrer des nouveaux protocoles http, des nouveaux formats d’images, du contenu de qualité, et un soin apporté à la vitesse de chargement et à l’expérience utilisateur sur mobile ! Enfin, soignez votre longue traîne, et adaptez votre écriture pour adopter le langage conversationnel, par exemple en plaçant du contenu interrogatif, afin de renforcer vos positions dans la recherche vocale qui sera sans doute le prochain gros champ de bataille du SEO.

Pour 2020, il est temps de repenser votre référencement naturel ! N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider à optimiser votre stratégie : postez une annonce sur Codeur.com. Vous pouvez aussi estimer la valeur d’une campagne SEO grâce à un simulateur et découvrir tout ce qu’il faut savoir sur les facteurs qui vont influer sur le prix des prestations réalisées par des experts.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *