8 KPIs à surveiller pour booster votre stratégie emailing

image-a-la-une-article-codeur

Une fois votre base d’adresses emails constituée et vos premiers messages envoyés, comment faire le point sur le succès de vos campagnes emailing ?

Pour améliorer votre stratégie emailing, il est essentiel de connaître les principaux indicateurs de performance et de savoir les analyser.

Codeur.com vous dévoile les 8 principales métriques à surveiller pour booster votre stratégie emailing !

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

1. Taux de rebond

Définition
Le taux de rebond ou « bounce rate » désigne le nombre d’adresses email auxquelles il est impossible d’envoyer un message.

La plupart du temps, cela signifie que ces adresses n’existent pas ou qu’elles ne sont plus actives.

En moyenne, ce taux se situe autour de 1%. À 8% ou plus, cet indicateur dénonce une liste obsolète ou un souci de qualité de liste. Un tel ratio peut aussi être dû au fait que votre méthode de distribution n’est pas celle qui convient.

Dans tous les cas, il est essentiel de procéder à un nettoyage de votre base de données.

Le saviez-vous ?
Un taux de rebond trop élevé peut qualifier votre domaine en spam.

Supprimez régulièrement les adresses mail qui ne reçoivent jamais vos courriels et aussi les utilisateurs ‘’aux abonnés absents’’.

 

2. Taux de désabonnement

Comme son nom l’indique, cette métrique désigne le taux de désinscription ou de désabonnement. Ce taux peut réduire votre liste email de 25 à 30% par année.

Pour le calculer, c’est très simple, il faut suffit de faire :

 Taux de désabonnement = (Nombre de désinscriptions / Nombre d’emails délivrés) x 100 
Notre conseil
Surveillez ces variations dans le temps pour en tirer des leçons pertinentes. Vous saurez si le problème provient du manque de pertinence de vos contenus ou s’il s’agit d’un sentiment de pression, parce que l’utilisateur reçoit trop de courriers de votre part.

Quelques conseils pour l’optimiser :

  • Soyez qualitatif dans l’ajout des mails à vos listes
  • Ne trahissez pas vos abonnés
  • Évitez d’envoyer trop de mail
  • Soyez toujours intéressant et pertinent

 

3. Taux d’ouverture

Combien de contacts ouvrent votre message ?

Définition
Le taux d’ouverture correspond au pourcentage de personnes qui cliquent sur votre email pour le consulter. Ce ratio peut aller de 5 à 20% avec une moyenne de 10 à 15%.

La formule du taux d’ouverture est :

 Taux d'ouverture = (Nombre d’emails ouverts / Nombre d’emails délivrés) x 100 

Il permet d’évaluer :

  • La campagne concernée ;
  • La pertinence de l’objet d’email ;
  • La qualité et l’engagement de votre liste.

Quelques conseils pour l’optimiser :

  • Travaillez, variez et testez le titre de vos emails
  • Variez l’heure et les jours pour les envois
  • Ne laissez pas trop de temps s’écouler entre deux mails
  • Soyez qualitatif dans vos mails, cela permettra d’obtenir un bon taux d’ouverture pour le prochain

 

4. Taux de clics

Définition
Cet indicateur désigne le pourcentage de personnes qui interagissent avec votre email, en cliquant sur un lien contenu à l’intérieur.

Pour connaître le taux de clic, voici la formule :

 Taux de clics = (Nombre d'emails cliqués / Nombre d'emails délivrés) x 100 

En moyenne, ce taux est d’environ 3,3%.

Les taux de clics ou CTR ont une moyenne comprise entre 1 et 5%, mais peuvent varier selon le secteur.

Le taux de clics vous permet de connaître le pourcentage de leads arrivés sur votre site ou votre page de vente.

Quelques conseils pour l’optimiser :

  • Proposez un lien ET un bouton d’appel à l’action
  • N’utilisez pas d’image avec un lien dedans pour obtenir du clic, préférez des boutons en CSS
  • Faites une belle promesse, soyez pertinent
  • Evitez d’écrire une tonne de texte, allez à l’essentielle dans votre mail

 

5. Taux de conversion

Le taux de conversion, appelé aussi « taux de transformation », est le rapport entre le nombre de contacts ayant cliqué sur votre message et celui ayant réalisé l’action attendue.

Définition
C’est le pourcentage de contacts qui s’est transformé en prospect ou client (selon la nature de l’email) par l’inscription à un événement, l’achat sur votre boutique, le téléchargement d’un livre blanc, etc.

Le taux de conversion permet de mesurer l’efficacité d’une campagne.

 

6. Revenus bruts

Les revenus bruts sont déterminés par quatre facteurs :

  • La taille de votre base de données
  • Le prix de votre produit
  • Le taux de clic
  • Le taux de conversion

Admettons que votre liste d’emails comporte 15 000 adresses et que vous vendez un unique produit à 50€. Pour augmenter vos revenus, revérifiez vos précédents indicateurs.

Si vous êtes en dessous de la moyenne, pour le taux de clic, c’est cette performance que vous devrez booster. Si c’est le taux de conversion, vous devrez alors optimiser vos call-to-action.

À l’inverse, si vous êtes parfaitement dans la moyenne, l’augmentation de vos revenus bruts passera par la récolte de nouveaux emails et/ou la création de nouveaux produits.

 

7. Le taux de délivrabilité

Définition
Le taux de délivrabilité indique le nombre d’emails ayant été reçus par les destinataires.

Malheureusement, il arrive parfois que des adresses soient erronées, d’autres temporaires ou désactivées. Votre email peut aussi être classé en spam. Par conséquent, il est très rare d’arriver à un taux de 100%.

Il faut néanmoins viser un taux qui s’en rapproche le plus : entre 90 et 95 %. Pour le calculer, il faut faire :

 Taux de délivrabilité = (Nombre d’emails délivrés / Nombre d’emails envoyés) x 100 

Quelques conseils pour l’optimiser :

  • Essayez d’obtenir des mails proprement (inscription via opt-in ou double opt-in, récolte du consentement, etc.)
  • Mettez en évidence la possibilité de se désabonner (cela permet d’éviter les plaintes et les passages en spams)
  • Essayez d’avoir une fréquence régulière des mails (l’intérêt peut baisser avec le temps d’attente)
  • Surveillez et enlevez les adresses qui retournent une erreur
  • Suivez les règles pour ne pas terminer dans les spams

 

8. Le taux de croissance de votre base de données

Il est important de veiller sur l’augmentation des inscriptions à votre mailing liste. Cela permet de savoir si vos formulaires sont correctement placés sur votre site et assez visibles.

Idéalement, le nombre d’abonnés gagnés sur une période devrait être supérieur au nombre de désabonnements et d’adresses invalides récoltées sur la même période.

Bon à savoir
Pour calculer le taux de croissance de votre base de données, vous devez trouver un rythme régulier : d’une semaine à l’autre, d’un mois sur l’autre, d’un trimestre à l’autre, etc.

Pour calculer le taux de croissance d’un mois sur l’autre, vous devez effectuer la formule suivante :

 Taux de croissance de la base = (Nombre d’abonnés M – Nombre d’abonnés M-1) / Nombre d’abonnés M-1 x 100. 

C’est-à-dire que si en janvier vous aviez 1 233 inscrits et qu’en février vous avez 1 368 abonnés, votre croissance est de :

(1368 – 1233) / 1233 x 100 = 10,95 %

Quelques conseils pour l’optimiser :

  • Proposez la possibilité de s’abonner à vos newsletters partout sur votre site / blog
  • Utilisez un pop-up sur votre blog
  • Créez un ebook pour obtenir des adresses emails
  • Créez un webinar

 

Notez que toutes ces métriques peuvent être surveillées directement depuis votre logiciel emailing.

Vous voulez mettre en place une newsletter design, qui convertit vos contacts ? Postez une annonce sur Codeur.com pour trouver un professionnel prêt à vous aider !

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Article très intéressant, merci, j'aurais apprécié un tableau de suivi pour le compléter…

  2. Superbe article!

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *