5 inspirations pour des call-to-action qui font mouche

idees-call-to-action-efficace

Pensez à tout ce que vous avez acheté sur le web, aux différents abonnements auxquels vous avez souscrits : il y a de grandes chances que vous soyez passé par un call-to-action pour en arriver là.

Les call-to-action (CTA) sont des outils marketing indispensables sur Internet, qui permettent de convertir de nombreux visiteurs en clients s’ils sont utilisés dans le respect de certaines bonnes pratiques.

À travers 5 exemples, nous vous présentons aujourd’hui des call-to-action inspirants et bien pensés qui vous aideront à faire mouche avec vos propres CTA, et ainsi booster le taux de conversion de votre site.

 

1) Le call-to-action qui exprime un bénéfice concret

Pour cliquer sur un call-to-action, un internaute doit être convaincu qu’il va obtenir quelque chose en retour.

C’est une règle générale en marketing : le client est moins intéressé par le produit lui-même que par les bénéfices concrets qu’il peut en tirer.

Evernote a su respecter cette règle à la lettre :

« Souvenez-vous de tout » : voilà un bénéfice qui parle à tout le monde. Car nous savons tous à quel point il est fréquent d’oublier des choses, même les plus importantes, que ce soit au travail ou ailleurs.

En nous promettant de nous aider à ne plus perdre la mémoire, le call-to-action d’Evernote suscite une forte envie, incitant à télécharger l’application.

Besoin d’un freelance ?
Trouvez gratuitement un prestataire disponible pour vous aider

2) Le call-to-action qui rassure

Sur le web, il est indispensable de rassurer vos clients pour gagner leur confiance. C’est particulièrement le cas pour les services avec abonnement, qui ont tendance à effrayer les internautes.

Et ça, Netflix l’a tout à fait compris :

Non seulement le call-to-action nous invite à profiter d’un mois d’abonnement gratuit, ce qui est très rassurant, mais la mention « Sans engagement » située juste au-dessus termine de nous convaincre que cela vaut le coup de cliquer sur le bouton.

Aucun doute que la finesse de ce CTA a fait gagner de nombreux abonnés à Netflix.

 

3) Le call-to-action qui intrigue

Si exprimer clairement un bénéfice est toujours une bonne idée, jouer la carte du mystère peut aussi être efficace : en intriguant le visiteur suffisamment, il peut cliquer sur un CTA sans même savoir de quoi il s’agit.

L’agence de web design Huemor l’illustre parfaitement :

La page d’accueil est pour le moins surprenante, puisqu’elle propose une véritable scène de science-fiction : un astronaute face à une planète, et un simple bouton « Let’s Go ».

Avouez-le, vous avez une folle envie d’appuyer, sans même savoir où cela vous mène.

Bien sûr, ce type de CTA ne convient pas à toutes les activités. Mais pour une agence de webdesign, c’est une bonne occasion de démontrer sa créativité et son originalité de façon marquante.

 

4) Le call-to-action qui détonne

L’une des bonnes pratiques à suivre pour faire un call-to-action, c’est d’utiliser des couleurs qui détonnent et d’en faire un visuel accrocheur.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

En effet, si votre client ne remarque pas votre CTA sur votre page web, autant dire qu’il ne sert absolument à rien.

Asos, par exemple, sait comment faire des call-to-action qu’on ne peut pas louper :

Le bleu omniprésent contraste avec les couleurs sobres du reste de la page (noir et blanc), la police et la taille des caractères utilisés attirent l’œil : bref, un CTA qui ne passe pas inaperçu et qui remplit bien son rôle.

 

5) Le call-to-action à choix multiples

Si votre activité repose sur une stratégie freemium, vous ne pouvez pas passer à côté de ce genre de CTA. Le principe est simple : quand on propose une version gratuite et une version payante de son service, on cherche évidemment à attirer les clients vers l’option payante. Le tout est de le faire avec subtilité.

Freepik le montre bien :

Il est évidemment possible de télécharger des images gratuitement, mais le design de ce call-to-action nous encourage subtilement à choisir la licence payante.

Le bouton bleu a une couleur vive et l’arrière-plan animé attire le regard, tandis que le bouton vert est moins visible  et semble se fondre dans l’arrière-plan.

 

Bien sûr, il existe une multitude de manières de faire vos call-to-action, mais ces 5 idées devraient pouvoir vous inspirer. Vous pouvez aussi faire appel à un webdesigner freelance sur Codeur.com pour créer vos CTA et bien d’autres choses encore.

5 inspirations pour des call-to-action qui font mouche
4.7 (94.29%) 7 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *