Taux de conversion e-commerce : 10 idées pour l’améliorer

Améliorer le taux de conversion site ecommerce

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet E-commerce. Voir les freelances e-commerce disponibles

L’expérience utilisateur de votre site e-commerce est au moins aussi importante que la qualité de vos produits ou de votre service client. La création de votre site e-commerce n’est que la première étape de l’aventure et de nombreuses optimisations sont ensuite à mettre en place.

En effet, les interactions du visiteur avec votre site vont grandement motiver son choix d’effectuer des achats ou non.

Heureusement, il existe différentes des idées simples de design que vous pouvez mettre en place pour améliorer l’expérience de vos clients, booster vos ventes et améliorer votre taux de conversion.

Qu’est-ce que le taux de conversion e-commerce ?

Le taux de conversion est un indicateur fondamental pour un site e-commerce. Ce KPI (Key Performance Indicator) correspond au ratio entre le nombre de transactions et le nombre total de visiteurs du site, sur une période donnée. Selon la FEVAD, le taux de conversion moyen d’un site e-commerce est de 2 % en France.

Calcul du taux de conversion d’un site e-commerce = (nombre d’achats du site e-commerce / nombre total de visiteurs du site e-commerce) x 100

Le taux de conversion est un outil indispensable pour vous situer vis-à-vis de la concurrence. Ce ratio a aussi l’avantage de vous aider à vous fixer des challenges et à adapter votre stratégie commerciale et marketing. Pour calculer facilement la conversion de votre site e-commerce, sachez que vous pouvez suivre cette mesure directement dans votre compte Google Analytics.

Voici ci-dessous des techniques à appliquer pour voir votre taux de conversion e-commerce progresser et inciter vos visiteurs à acheter les produits ou les services que vous proposez.

1) Limitez les produits visibles


Comme l’a montré une étude d’un chercheur de l’Université de Columbia,  un choix de produits plus limité peut multiplier les ventes par 8.

Mais vous avez peut-être des centaines, voire des milliers d’articles en vente sur votre site : alors que faire ?

D’abord, si vous ne pouvez limiter le nombre de produits effectivement en vente sur votre site, vous pouvez limiter le nombre d’articles que vos clients peuvent voir : répartissez vos articles sur plusieurs pages et n’en affichez pas des centaines d’un coup. Bien entendu, triez-les par catégories.
Vous devriez sélectionner et mettre en avant vos articles :

  • Les plus achetés : en mettant en avant les articles les plus populaires, vous indiquez aux visiteurs qu’ils peuvent acheter ces produits sans hésiter, et vous ne les perdez pas au milieu de milliers d’articles ;
  • Ayant reçus de nombreux avis : les acheteurs en ligne se réfèrent énormément aux avis des autres internautes. Combinez cela avec un choix limité, et vous obtenez des ventes boostées.

Attention, faites des sélections cohérentes comportant des produits similaires : sans quoi, cela aura l’air d’une liste de produits faite aléatoirement.

2) Équilibrez le texte et les images


Si les images sont très importantes dans le choix d’un produit, il ne faut pas en abuser : trop de photo tue la photo.

Sur vos fiches produits, il est donc inutile d’afficher des dizaines de photos.
Par ailleurs, le texte reste un moyen privilégié pour les clients en ligne de prendre leur décision : ne le négligez pas.

Pour trouver le meilleur équilibre entre texte et images, le mieux est encore de réaliser un A/B testing pour optimiser votre site.

3) Ne choisissez pas n’importe quelle couleur


Loin de n’être que décoratives et esthétiques, les couleurs ont un véritable impact psychologique sur vos visiteurs, et notamment sur leur prise de décision.
Si tout le monde n’a pas la même sensibilité aux couleurs, celle qui est globalement la plus appréciée est le bleu, comme l’a montré cette étude.
Le violet est particulièrement efficace chez les femmes, mais beaucoup moins chez les hommes : une couleur à envisager si vous ne vendez que des produits féminins.
Pour des produits plutôt destinés à la gente masculine, le vert est une bonne option.

4) Mettez la sécurité en avant


48 % des gens sont réticents à acheter sur des sites n’ayant pas de sceaux de confiance – ce sont des visuels qui attestent que le site est sécurisé et fiable.
Il est donc indispensable de posséder des certificats de sécurité et de les mettre en avant, notamment aux moments cruciaux  : panier, page de paiement… Faute de quoi, vous aurez du mal à gagner la confiance des internautes.

5) Gardez la barre de recherche à portée de clic


Quand quelqu’un visite votre site d’e-commerce, il veut trouver ce qu’il cherche rapidement.
En l’absence d’une barre de recherche ou si celle-ci est trop peu visible, vos clients pourraient ne pas s’attarder longtemps sur votre site.

6) Proposez des filtres


Une fois que votre client a trouvé votre barre de recherche, encore faut-il qu’il puisse faire une recherche précise : la plupart des produits se déclinent en différentes tailles, couleurs, matières… Et votre client doit pouvoir trouver exactement ce qu’il veut.

Il est donc important de proposer un système de filtres simple et pratique.

7) Exploitez les prix publics conseillés


Le prix conseillé est une référence sur laquelle le client va se baser pour évaluer l’intérêt d’acheter un produit sur votre site.
En faisant systématiquement apparaître le prix conseillé barré à côté de votre propre prix, comme le fait Amazon, vous donnez le sentiment que vous proposez une bonne affaire à votre client.

8) Montrez les étapes du paiement


Le paiement est le moment le plus crucial en e-commerce, et c’est aussi la phase où ont lieu de nombreux abandons de panier.

Les causes de ce phénomène sont nombreuses, mais l’une d’elles est la longueur ou la complexité du paiement.

Il est donc très utile de montrer clairement les étapes du paiement et leur progression (comme le fait le site Redbubble) pour réduire les risques que le client ne parte sans avoir acheté.

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

9) Simplifiez au maximum le processus d’achat

Le perfectionnement de votre taux de conversion e-commerce passe par la facilitation au maximum du processus d’achat. Pour cela, multipliez les possibilités de prises de contact et affichez-les clairement : live chat, numéro de téléphone et adresse email. Ainsi, votre internaute aura directement la réponse à sa question et sera moins tenté d’abandonner son panier.

La simplification du parcours d’achat demande également de fournir un maximum d’informations sur les produits et les services vendus. Si votre client a un doute ou une interrogation, il va être découragé s’il ne trouve pas l’information qu’il souhaite. À l’inverse, si vous affichez clairement un maximum d’informations : le prix, le stock, les frais de port, les caractéristiques, vous mettez toutes les chances de votre côté. De plus, mettez plusieurs photos pour montrer votre produit ou votre service, voire encore mieux, mettez une vidéo.

Au moment de la finalisation de la commande, simplifiez au mieux la vie de vos internautes. Proposez plusieurs méthodes d’enregistrement : profil social, email, compte Google ou invité. Pour le formulaire de création du compte, posez seulement le minimum de questions, faute de quoi vous risqueriez d’agacer votre internaute. Il va sans dire qu’il vous faut proposer plusieurs options de paiement et de livraison.

10) Relancez les internautes après un abandon de panier

L’abandon de panier concerne 70 % des paniers remplis en ligne, selon la FEVAD. L’email de relance est une technique de retargeting très efficace pour faire progresser votre taux de conversion post abandon de panier.

Si l’internaute laisse son panier, cela ne signifie pas forcément la fin du parcours d’achat pour lui. Beaucoup de visiteurs quittent le site internet par manque de temps, mais gardent leurs projets d’achat en tête.

Diverses techniques fonctionnent pour augmenter l’efficacité de l’email d’abandon de panier et améliorer le taux de conversion e-commerce. Tout d’abord, il est bien d’envoyer un premier email dans l’heure suivant l’abandon de panier, car le projet d’achat est encore frais dans la tête du consommateur. C’est recommandé d’envoyer deux autres emails de relance, avec un intervalle de 24 h minimum entre chaque email, pour rafraîchir la mémoire et motiver l’internaute à revenir sur votre site. Pour un email de relance efficace, mettez l’accent sur une photo du produit qui va replonger le client dans son achat en ligne.

Un bon moyen de pousser votre client à l’action est de lui proposer un code de réduction. Et pour cause, le montant du produit ou les frais de livraison peuvent être jugés trop élevés par l’internaute. Un petit coup de pouce financier peut suffire à lui faire acheter ce que vous vendez. Point important : ne proposez pas la promotion à tous les clients, seulement aux nouveaux. Faute de quoi, les anciens clients pourraient prendre l’habitude de toujours attendre l’email de relance.

Ajoutez aussi des éléments de réassurance dans votre email. La réassurance peut concerner les politiques de retour, le paiement, les garanties, les points forts de l’entreprise, etc. N’oubliez pas de mettre en évidence vos coordonnées pour que l’internaute puisse vous contacter en cas de questions.

Profitez de votre email de relance pour proposer d’autres produits ou services, susceptibles d’intéresser vos prospects, grâce aux techniques de cross-selling et d’up-selling. Le cross-selling joue sur une perspective de vente additionnelle dans la même gamme, tandis que l’up-selling vise une montée en gamme. Vous allez peut-être pouvoir faire revenir votre client sur votre site et même, pourquoi pas, augmenter son panier moyen.

Taux de conversion e-commerce : les tendances 2022-2023

Actuellement, une grande tendance est l’intensification des efforts des sites e-commerce pour une vente en ligne plus écologique. Les produits respectueux de l’environnement, équitables, de seconde main, l’upcycling, le « made in France », les produits végans, etc., n’ont jamais eu autant de succès. Si vous fournissez des efforts de ce côté-là, il est incontournable de le mettre en avant sur votre site internet pour obtenir de meilleurs taux de conversion.

L’adaptation du site e-commerce à la recherche vocale est aussi une grosse tendance. Les internautes font de plus en plus leurs recherches avec Siri, Cortana, OK Google. Pour adapter votre site internet à la recherche vocale, adoptez le langage conversationnel sur votre site et privilégiez des titres d’articles sous forme interrogative.

Les questions étant les recherches vocales les plus employées. Optimiser votre site pour la recherche vocale passe aussi par l’adoption des bonnes pratiques SEO (Search Engine Optimization), la rédaction de contenus de qualité ainsi que l’amélioration de la vitesse de téléchargement des pages du site.

Fournir un site responsive pour mobile est aussi une tendance qui perdure, car les recherches sur mobile augmentent de plus en plus chaque année. Pour avoir un site e-commerce responsive, veillez à ce que la présentation du site soit claire avec une navigation intuitive. Évitez les éléments visuels de grande taille pour l’adaptation sur écran mobile, les pop-ups sont aussi à proscrire. Les boutons Call-to-Action, eux, améliorent grandement la lisibilité du site.

Le storytelling et l’authenticité continuent aussi d’être tendance. Les valeurs de l’entreprise, le savoir-faire, l’histoire de l’entreprise et les employés sont des atouts à mettre en avant sur votre site e-commerce. En mettant l’accent sur l’authenticité et en jouant sur les émotions avec le storytelling, vos internautes vont mieux cerner votre marque et plus facilement acheter vos produits ou services.

Notre astuce

Avec ces 10 idées, vous pourrez améliorer l’expérience utilisateur de votre site e-commerce et augmenter vos ventes en conséquence.

Des développeurs e-commerce freelances peuvent vous aider, que ce soit pour la création de votre boutique en ligne ou pour améliorer votre taux de conversion de votre site e-commerce. Trouvez rapidement le professionnel qui saura répondre à vos besoins en postant votre projet gratuitement sur Codeur.com.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire