10 étapes pour créer une infographie

10 étapes pour créer une infographie

Vous voulez profiter des atouts de l’infographie dans votre stratégie marketing ? Mais vous ne savez pas par où commencer pour la mettre en forme et faire en sorte qu’elle atteigne vos objectifs ?

On a concocté une checklist en 10 étapes pour créer une infographie qui rock’s !

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Trouver le sujet principal

C’est la base ! Vouloir créer une infographie, c’est bien. Mais pourquoi ? Qu’avez-vous à dire qui mérite d’être mis en image ?

  • Présenterez-vous les services de votre entreprise ?
  • Souhaitez-vous synthétiser des informations contenues dans un billet de blog ?
  • Voulez-vous montrer les conclusions de votre nouvelle étude ?

En trouvant le sujet principal, vous pouvez construire votre infographie autour. Il vous permet également d’avoir un titre pertinent pour votre contenu.

 

2. Identifier la cible de votre infographie

À quel segment de prospects / clients s’adresse votre infographie ? Répondre à cette question vous aidera à sélectionner et mettre en forme vos données.

En effet, vous ne vous adressez pas de la même façon à des prospects en début de tunnel d’achat qu’à vos clients fidèles !

 

3. Décider du type d’infographie à utiliser

Il existe plusieurs types d’infographies. Celles que vous devez utiliser va dépendre de votre objectif ainsi que des informations que vous souhaitez partager.

  • L’infographie data-centric : pour présenter les résultats d’une enquête, des données ou des statistiques. Parfaite pour gérer votre image d’expert !
  • L’infographie informative : pour expliquer un concept nouveau ou spécialisé afin de capter l’attention de vos prospects.
  • L’infographie chronologique : pour raconter une histoire, mettre en évidence des dates importantes ou donner un aperçu d’événements. Idéal pour mettre en image un storytelling.
  • L’infographie de procédure : pour simplifier les étapes d’un processus et donner des informations complexes de manière attrayante.
  • L’infographie sous forme de listes : pour partager des conseils, des ressources ou des exemples. Un must pour renforcer votre image d’expert et capter l’attention de potentiels clients.

 

4. Collecter et vérifier les informations et données

Maintenant que vous avez toutes les bases nécessaires à la création de l’infographie, il faut rassembler les données.

Si l’infographie accompagne un article de blog, vous n’aurez pas besoin de faire beaucoup de recherches externes. Il suffit de reprendre les grands titres du contenu. Par contre, si elle est indépendante, commencez à rassembler des statistiques pertinentes provenant de sources crédibles.

Ensuite, vérifiez chaque information et chiffre en remontant à l’étude de base. Cela vous évite de faire circuler des fake news et d’entamer la réputation de votre entreprise.

Pensez-y
En outre, gardez une trace de toutes les URLs que vous avez visitées puisque vous devrez les ajouter au pied de page de votre infographie.

 

5. Décider de la visualisation de vos données

Une fois que vous avez toutes les données et informations, décidez de comment les visualiser. Allez-vous utiliser des graphiques, des icônes ? Préférez-vous une liste, un organigramme, une ligne de temps ?

L’idée est de déterminer le design qui mettra le mieux en valeur les renseignements importants. Le but est d’être le plus lisible possible.

 

6. Définir le ton de votre infographie

De quel ton avez-vous besoin pour atteindre votre objectif et toucher le bon public ? S’agit-il d’un ton amical ou d’un ton académique ? Pouvez-vous utiliser un ton amusant et humoristique ?

Pour répondre à ces questions, vous devez tenir compte :

  • Du sujet abordé
  • Du ton habituellement employé dans vos contenus
  • De votre audience
  • Des canaux où vous allez publier l’infographie

 

7. Choisir les polices d’écriture

Avec des centaines de polices d’écriture disponible, il peut sembler très difficile de choisir la plus efficace pour votre infographie. L’idéal est de coller à votre charte graphique en utilisant les typographies présentes sur votre site internet.

Évitez les polices manuscrites ou fantaisistes, parfois difficiles à lire. Privilégiez les grands classiques comme :

  • Arial,
  • Helvetica,
  • Open Sans,
  • Ou encore Calibri.
Notre conseil
Par ailleurs, utilisez 2 polices maximum afin de conserver un aspect professionnel et compréhensible. Par exemple, vous pouvez avoir une police pour les chiffres et une autre pour le texte.

Police d'écriture

 

8. Rédiger le plan de l’infographie

Avant de vous lancer à corps perdu dans la création pure et simple de l’infographie, élaborez un plan. L’astuce consiste à soigneusement sélectionner les différentes parties du visuel et à lister les chiffres, conseils ou données que vous allez rédiger.

Cela vous permettra (ou permettra au graphiste) de savoir exactement comment ordonner l’infographie, ainsi que le texte et les visuels.

 

9. Schématiser votre infographie sur papier

De la même façon que vous élaborez un plan rédactionnel, prenez aussi le temps de schématiser le design global de l’infographie. Sur une feuille de papier ou un document Word, organisez les différentes sections et placez les données.

Cela facilitera le travail de graphisme.

Schématiser votre infographie sur papier

 

10. Choisir le bon outil

Canva, Crello, Piktochart, Infogr.am, Venngage… Il existe plusieurs outils en ligne pour créer votre infographie. Avant de choisir lequel utiliser, assurez-vous qu’il :

  • Dispose de modèles répondant à votre objectif
  • Offre une variété de couleurs, de polices, de tailles, etc.
  • Permet de créer des infographies responsives et interactives

Choisir le bon outil

 

Et si vous préférez avoir une infographie qui correspond à 100% à vos besoins, pensez à faire appel à un graphiste freelance professionnel sur Codeur.com !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *