5 astuces pour réaliser un bon storytelling visuel

storytelling visuel

Savez-vous qu’un être humain ne retient en moyenne que 10% d’un texte, qu’il soit lu ou entendu ? Mais lorsqu’il s’agit d’un contenu visuel attrayant, jusqu’à 65% des informations peuvent être intégrées par notre cerveau.

Le storytelling visuel est donc un très bon moyen de faire connaître votre marque, faire passer un message ou pousser à l’action.

Vous souhaitez utiliser la puissance de ce levier ? Voici 5 astuces pour réaliser un storytelling visuel épatant !

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

Les outils pour créer votre storytelling visuel

storytelling visuel

Avez-vous pensé à raconter des histoires sur les réseaux sociaux ? Le storytelling visuel est idéal pour fédérer une communauté.

Votre prospect ne vous accorde que quelques secondes de son attention, il faut donc être percutant en proposant des visuels simples et clairs.

Voici les formats les plus adaptés pour créer vos visuels :

  • L’infographie est capable de transmettre un message efficace. Elle allie graphiques, images et chiffres de manière fluide et permet de capter rapidement l’attention du public. Le contenu doit engager et interpeller.
  • Les Gifs sont utilisés par certaines marques, souvent sur le ton de l’humour et sur base de références populaires.
  • Le carrousel, surtout adapté au réseau Facebook peut vous aider de façon efficace à promouvoir l’arrivée d’un nouveau produit ou service.
  • Les vidéos sont idéales pour développer le social storytelling. C’est le format le plus simple pour transmettre un message. Et c’est peut-être l’occasion de créer votre chaîne Youtube.
  • La photo peut être très évocatrice si elle est bien travaillée notamment au niveau de la colorimétrie, de la mise en scène, du contraste et de l’exposition.

Les formats à utiliser pour votre storytelling visuel sont nombreux et variés. De plus, de nombreux outils existent pour les travailler et transmettre un message saisissant à vos prospects.

 

Structurer l’histoire avec la pyramide de Freytag

pyramide de Freytag

La pyramide de Freytag est une technique utilisée par les scénaristes. Même Shakespeare s’en est servi, c’est dire ! Elle peut être utilisée en social storytelling pour identifier les étapes clés d’un récit et structurer l’histoire.

Ainsi, vous devrez prendre en compte certains éléments pour structurer votre intrigue. Car après tout, une histoire sans intrigue n’a aucun intérêt.

  • L’exposition permet de planter le décor.
  • Les obstacles rencontrés par le protagoniste.
  • Le climax ou l’instant de tension.
  • La résolution de l’histoire.
  • Le dénouement et la réponse à toutes les questions. Cette étape peut inclure un call to action.

C’est une technique particulièrement adaptée au format vidéo mais elle peut être utilisée d’autres façons avec un peu d’imagination.

 

Susciter l’émotion par l’image

storytelling visuel

Êtes-vous prêt à fasciner votre audience par le pouvoir de l’image ? Provoquer des émotions permet d’interpeller votre auditeur et si vous arrivez à toucher le cœur de votre public, votre storytelling visuel est déjà un succès. Un bon visuel peut provoquer de la joie, de la tristesse ou de l’amusement et susciter véritablement l’attention.

Le branding qui est justement la réponse émotionnelle que votre marque propose ne consiste pas à vendre mais à toucher le public.

Réfléchissez attentivement à l’émotion que vous souhaitez provoquer et structurez votre storytelling en fonction de celle-ci.

 

Partager votre storytelling sur les réseaux sociaux

storytelling visuel

Il est recommandé d’inclure votre communauté dans le storytelling visuel. Cela rend l’histoire encore plus accessible. Certaines marques n’hésitent à mettre en avant des références populaires pour toucher leur audience et les inciter à réagir à travers les commentaires. C’est une méthode très intéressante lorsque vous avez bien ciblé votre public.

Vous pouvez aussi utiliser l’UGC ou user generated content visuel en partageant les publications des utilisateurs de votre marque. Pour que votre storytelling visuel soit percutant et reste dans les esprits, vous devez inciter votre communauté à participer.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

Intégrer des personnes à l’histoire

storytelling visuel

Mettre en scène des personnes plutôt que des objets a beaucoup plus d’impact. N’hésitez pas à intégrer de vraies personnes à votre storytelling lorsque c’est possible. Les utilisateurs auront plus de facilités à s’identifier.

Exemple
Vous pouvez par exemple mettre en avant l’histoire de vos employés ou de vos clients pour rendre votre marque plus authentique et accessible. 

 

La narration visuelle peut améliorer la communication de votre marque. Vous pouvez notamment utiliser tous les outils à disposition pour créer des visuels attractifs sur les réseaux sociaux.

N’hésitez plus à inclure le storytelling visuel dans votre stratégie marketing, grâce à l’expertise de graphiste professionnels freelances. Postez dès aujourd’hui votre projet sur Codeur.com et recevez de nombreux devis, rapidement.

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Prétendre que le visuel est plus important que le textuel est une hérésie,c'est un texte pertinent contenant des mots clés qui compte pour l'Optimisation du Moteur de Recherche(SEO).On peut mettre des mots dans une balise ALT,mais cela pèse rien.Par contre des images publiées dans les réseaux sociaux font gagner de la popularité par des Likes et les commentaires,ce qui est insuffisant en référencement.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *