RDV commercial : 7 erreurs de langage corporel à éviter

Réussir son entretien : erreurs de langage corporel à éviter

Grosse déception ! Vous venez de rater un entretien client que vous aviez méticuleusement préparé. Vous étiez pourtant incollable sur toutes les questions du prospect et maintenant vous vous demandez : « qu’est-ce qui n’a pas marché ?».

Vous êtes certainement tombé dans le même piège que beaucoup d’autres : vous avez négligé votre langage corporel.

L’attitude compte ! Elle a d’ailleurs une grande incidence sur l’opinion des gens face à vous.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Pour ne plus rien aucun rendez-vous commercial, voici 7 erreurs de langage corporel à ne plus (jamais !) faire !

Le manque de contact visuel

Lorsque vous fuyez le regard de l’autre, vous semblez louche et vous manifestez votre manque de confiance en vous. Vos prospects s’attendent à ce que vous maîtrisiez votre domaine et donc, que vous ayez confiance en vous.

Si regarder les autres dans les yeux vous gêne, commencez à vous entraîner avec vos amis pour vous y habituer. Cela deviendra de plus en plus facile.

Langage corporel : le bon regard

L’agitation

Les tics comme tortiller une mèche de cheveux autour de ses doigts, toucher son visage, s’agiter sur sa chaise… envoient un mauvais message à votre interlocuteur. Il pense que vous êtes nerveux, car vous manquez de préparation ou que vous ne maîtrisez pas votre sujet.

Essayez de vous calmer et de contrôler vos tics !

Le manque de sourire

Un visage souriant inspire la sympathie. A contrario, une mine renfrognée vous fait passer pour une personne triste ou encore hostile.

Prenez l’habitude de sourire, vous attirerez plus facilement les gens vers vous. Il ne s’agit cependant pas d’éclater de rire, juste de garder un visage souriant, soyez mesuré.

Langage corporel : adopter le bon sourire

Une poignée de main molle

Serrer mollement la main d’un prospect est encore un signe de manque de confiance en soi, voire de lâcheté.

Votre interlocuteur peut même interpréter cela comme un manque d’enthousiasme.

Une bonne poignée de main comporte 3 étapes :

  1. Prendre la main de l’autre
  2. La serrer fermement (sans la broyer bien sûr !)
  3. La secouer trois fois.

Une mauvaise posture

Débarquer à un rendez-vous commercial le dos courbé ? Surtout pas ! Le recruteur aura immédiatement des doutes sur votre aptitude à occuper le poste en question.

Ayez une posture droite, votre confiance en vous n’en sera que boostée et vous ferez bien meilleure impression.

Langage corporel : adopter la bonne posture

Les bras croisés

Non, non et non ! Les bras croisés sont un signe évident de stress et d’inconfort. Le prospect va croire que vous êtes une personne fermée, avec qui le dialogue est impossible.

Placez plutôt une main sur votre genou et l’autre sur la table, vous serez ainsi plus libre de vos mouvements pendant votre entretien. Faites l’effort de garder cette position jusqu’à la fin de l’entretien.

Les hochements de tête exagérés

Hocher constamment la tête envoie un mauvais signal à votre interlocuteur. Il va se demander si vous avez réellement compris la question ou si vous êtes distrait.

Vous pouvez hocher une ou deux fois la tête, de temps en temps, afin de montrer que vous êtes à l’écoute.

Si vous ne comprenez pas une question, demandez simplement des éclaircissements. Il faut mieux demander des précisions que répondre à côté de la plaque…

Avec ces 7 conseils, le prochain entretien sera sûrement le bon !

Un commentaire

  1. secouer 3 fois la main ? ça me semble étrange!

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *