E-commerce : protégez les données de vos clients avec ces 5 idées

proteger-donnees-des-clients-ecommerce

Vous êtes e-commerçant et vous vous souciez de la sécurité des données personnelles et bancaires de vos clients ?

Vous avez bien raison : la sécurité de votre site d’e-commerce est primordiale pour protéger vos clients mais aussi pour montrer que vous êtes une entreprise digne de confiance aux yeux de vos visiteurs.

Voici justement 5 conseils pour mieux protéger les données de vos clients et limiter les risques.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

1) Passez au HTTPS

Avec le HTTPS, vous vous assurez que vos pages sont chiffrées et donc très difficile à lire pour tout personne non autorisée (ce qui n’est pas le cas avec le HTTP encore très répandu).

Pour un site d’e-commerce – de surcroît sur les pages contenant des informations personnelles ou bancaires – il est indispensable de passer au HTTPS pour sécuriser votre site.

Cela passe par d’abord par l’acquisition d’un certificat SSL, puis quelques manipulations pour passer vos pages web en HTTPS.

 

2) Exigez des mots de passe forts

Imposer à vos clients la création d’un mot de passe fort pour accéder à leur compte est une action simple mais efficace pour rendre leurs données moins vulnérables.

En effet, plus un mot de passe est fort, plus il est difficile à décrypter par un individu mal intentionné.

Qu’est-ce qu’un mot de passe fort ?

Les facteurs suivants influencent la résistance d’un mot de passe :

  • Sa longueur (au moins 12 caractères recommandés) ;
  • La présence de minuscules et de majuscules ;
  • La présence de chiffres ;
  • La présence de caractères spéciaux comme des signes de ponctuation, des parenthèses, etc.

 

3) Proposez une authentification en deux étapes

Si le mot de passe est toujours le moyen le plus répandu pour protéger l’accès à des données, il est pourtant loin d’être sûr à 100 %.

Même un mot de passe très fort reste faillible, et notre utilisation du web aujourd’hui nous pousse souvent à utiliser plusieurs fois le même mot de passe sur différents sites, ou à créer des codes courts et simples pour pouvoir les mémoriser.

Une double authentification permet de rajouter une couche de sécurité par-dessus le mot de passe et de s’assurer que la personne qui tente de se connecter à un compte client n’est pas une personne mal intentionnée.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

Cette authentification en deux étapes prend souvent la forme suivante :

  • Le client qui souhaite se connecter à son compte renseigne son mot de passe ;
  • Il reçoit ensuite un code par SMS qu’il doit également renseigner pour pouvoir se connecter.

Avec cette méthode, les risques qu’un fraudeur se connecte au compte d’un véritable client sont fortement réduits, même si aucune sécurité n’est fiable à 100 % sur le web.

 

4) Mettez à jour votre site et vos logiciels

Tous les logiciels et applications sont régulièrement mis à jour, notamment pour combler des failles de sécurité.

Si votre site et les outils que vous utilisez sont dépassés, vous courrez donc un vrai risque de piratage et vous menacez les données personnelles de vos clients.

À ce sujet, nous vous recommandons de consulter nos conseils pour bien mettre à jour son site WordPress.

 

5) Soyez conforme au standard PCI DSS

Le standard PCI DSS a été créé par les principales entreprises de cartes de paiement (Visa, Mastercard, etc.) pour sécuriser les paiements en ligne et les données bancaires. La norme insiste sur différents points :

  • Assurer la sécurité du réseau ;
  • Protéger les données relatives aux cartes bancaires ;
  • Gérer les vulnérabilités ;
  • Mettre en place des mesure de contrôle d’accès strictes ;
  • Surveiller et tester les réseaux ;
  • Mettre en œuvre une politique de sécurité de l’information.

Toute société qui traite ou conserve des données de cartes de paiement doit s’y conforter.

Vous pouvez d’ailleurs consulter la dernière version de la norme en ligne afin de connaître ses directives plus en détails.

 

En appliquant ces 5 conseils, vous serez en mesure de mieux vous prémunir contre les dangers du web et de protéger les données de vos clients.

E-commerce  : protégez les données de vos clients avec ces 5 idées
4.5 (90 %) 2 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *