Les 6 meilleures banques pour auto-entrepreneurs en 2022

les meilleures banques pour auto-entrepreneurs

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Freelance. Voir les freelances disponibles

Si la microentreprise (également appelée auto-entreprise) a le vent en poupe en France, c’est probablement grâce à ses nombreux atouts : créer une entreprise est devenu assez simple, puisqu’il suffit de remplir une déclaration d’activité, et de s’acquitter d’une poignée de petites autres formalités obligatoires, parmi lesquelles l’ouverture d’un compte dédié à l’activité.
Jadis facultatif, on est en droit de se demander si posséder un compte dédié a une véritable utilité. D’ailleurs, est-ce qu’avoir un compte professionnel est obligatoire dans tous les cas ?
Dans cet article, je vais tenter de tout vous expliquer, avant de faire un tour d’horizons de diverses banques proposant des offres pour les auto-entreprises.
 

Compte pro en auto-entrepreneur : que dit la loi ?

Dans le cadre d’une microentreprise, il faut un compte dédié dont l’utilisation est réservée à l’activité professionnelle du micro-entrepreneur.
La raison première est donc de séparer le compte bancaire personnel de l’entrepreneur de celui utilisé par son entreprise. Cela dans plusieurs buts, outre celui de faciliter la gestion courante de son activité, l’entrepreneur pourra également justifier plus facilement les différents mouvements de comptes, en cas de contrôle de l’URSSAF.
Il existe d’ailleurs une loi obligeant les entrepreneurs à avoir un compte dédié à leur activité professionnel. Cette loi est entrée en vigueur le 1er janvier 2015, soit 6 ans après la création du statut, et stipule :

« Le travailleur indépendant qui a opté pour l’application de l’article L. 133-6-8 du présent code est tenu de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l’article L.123-24 du code de commerce à l’exercice de l’ensemble des transactions financières liées à son activité professionnelle ».

Toutefois 4 ans plus tard, la loi PACTE vient assouplir cette obligation : désormais, seuls les autoentrepreneurs réalisant un chiffre d’affaires annuel supérieur à 10 000 € pendant deux années consécutives ont l’obligation d’ouvrir un compte dédié.
Si votre activité est telle que vous pensez réaliser un chiffre d’affaires supérieur à 10 000€, mieux vaut prendre les devants et ouvrir un compte professionnel dès le départ.
Si tel n’est pas le cas, et que vous dépassez le plafond, vous aurez 12 mois pour vous mettre en conformité avec la loi et donc d’ouvrir un compte bancaire consacré à votre activité.
Il est bon de préciser que la loi n’indique pas que ce compte doit être un compte professionnel, les micro-entrepreneurs ont donc la possibilité d’ouvrir un compte bancaire similaire à ceux proposés aux particuliers, que ce soit dans une banque traditionnelle ou bien en ligne. S’il n’est pas obligatoire de souscrire à une offre réservée aux professionnels, nous allons voir que c’est préférable.

Partenariat Blank & Codeur.com
Découvrez l’offre Blank x Codeur.com

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Comment choisir sa banque en tant qu’auto-entrepreneur ?

La banque doit accepter les auto-entrepreneurs

Car attention, toutes ne le font pas ! Le premier critère, c’est donc de trouver un établissement bancaire acceptant ce statut professionnel.
Heureusement les auto-entrepreneurs ont un choix suffisamment large : dans un pays ou 45 % des nouvelles entreprises sont des micro-entreprises (selon l’INSEE), de nombreuses offres ont vu le jour pour capter cette clientèle. Il reste pourtant, de manière surprenante, un certain nombre de  banques (principalement en ligne) qui refusent d’ouvrir un compte bancaire aux entrepreneurs, lorsque ces derniers choisissent, comme ils en ont le droit,  une offre réservée aux particuliers.
Certaines banques n’hésitent pas à clôturer un compte au moindre signe d’activité professionnelle, par exemple à cause d’un virement vers l’URSSAF.
Pour vous éviter ce genre de tuile, que d’autres ont connus, tournez-vous vers une banque qui vous accepte.

Codeur.com a négocié un partenariat avec la banque en ligne Blank pour vous proposer une offre 100% optimisée pour les auto-entrepreneurs ! Le plus ? Toute création de compte Pro Blank vous permet d’être remboursé sur votre abonnement Codeur ou votre projet Codeur Premium. En savoir plus

Le rapport qualité-prix

Le deuxième critère à guider votre choix, sera bien sûr le prix (ou plutôt le rapport qualité prix).
Sauf à être fou, vous ne voulez pas dépenser des sommes folles en frais bancaires, ce qui ne signifie pas pour autant que « gratuit » est la seule option : moyennant un certain nombre de services qui vous seront sans doute précieux, vous devez vous attendre à payer (ok, sans vous ruiner non plus).

Des services variés

Ce qui nous amène au dernier critère, celui concernant les services. La variété des métiers qui se cache derrière le statut d’auto-entrepreneur est très grande, et chacun de ces métiers à des besoins spécifiques. Certains ont des besoins des plus basiques et se satisferont de virements et d’une CB. D’autres auront besoin d’un chéquier, de pouvoir encaisser chèques et espèces… Certaines banques vont même plus loin et propose un système de comptabilité intégré, simplifié à grand renfort d’outils de gestion, de facturation…
Voyons maintenant quelques unes des banques se préoccupant des auto-entrepreneurs.
 

Les meilleurs banques pour votre micro-entreprise

1. Blank Partenaire

Blank


Neobanque filiale du Crédit Agricole, Blank a vu le jour en 2019. C’est une banque en ligne à destination des freelances, auto-entrepreneurs, artisans et travailleurs indépendants qui souhaite s’imposer comme « la » néobanque libérant les professionnels des tâches administratives et comptables.
Pour se faire, Blank couple son compte pro avec un espace de gestion complet et accessible en ligne, aussi bien sur mobile que sur ordinateur.
L’offre débute à 8€ HT par mois et comprend :

  • Un compte bancaire avec IBAN Français
  • 1 carte VISA
  • La possibilité d’encaisser des chèques
  • Un nombre de virements et prélèvement dépendant de l’offre choisie
  • Un outil d’édition de devis et factures
  • Déclarations URSSAF,
  • Edition de devis et factures,
  • Exports comptables

Une seconde offre, à 17€ HT, vous permet de bénéficier de plafonds plus élevés, d’un conseiller expert en entreprise, d’une assurance sur votre matériel et d’une garantie « perte de revenu ».

 

Bénéficiez d’un mois d’abonnement Codeur Pro Max remboursé suite à l’ouverture de votre Compte Pro Blank !

En savoir plus

Vous cherchez un freelance ? Vous aussi, profitez d’un cashback suite à l’ouverture de votre compte Pro Blank : votre projet Codeur Premium avec options sera entièrement remboursé !
 

2. Axa banque pour auto entrepreneur

Axa banque


S’il n’est pas toujours possible d’ouvrir un compte bancaire en son nom commercial, il est possible d’en ouvrir un chez Axa. Que le compte soit à usage personnel ou professionnel, le compte sera ouvert en tant que personne physique.
Le compte Axa « auto-entrepreneur » offre en réalité les mêmes tarifs que ceux d’un compte particulier :

  • chéquier gratuit sur demande,
  • carte bancaire Visa gratuite,
  • aucun frais sur les opérations courantes en zone euro.
  • tenue de compte gratuite,
  • retraits gratuits dans la zone euro.
  • rattachement à un compte PayPal.

Dans les points forts, l’application mobile qui donne la possibilité de parler par chat avec des conseillers bancaires disponibles 24 h/24 et 6 j/7 (sauf jours fériés).
Et puis, il y a les services payants.

  • L’envoi d’un chéquier en recommandé (7,5 €)
  • L’émission d’un chèque de banque (12 €)
  • L’assurance cartes, clés et papiers (24 €/an)
  • L’achat d’un terminal de paiement par carte s’élève lui à 59 € et 1,75 % de commission par transaction.

3. Boursorama

Boursorama


Filiale de la Société Générale, Boursorama banque jouit d’une excellente réputation chez les particuliers et la banque développe une offre pro réservée aux micro-entrepreneurs et entrepreneurs individuels.
L’offre Auto-entrepreneur s’accompagne des services suivants :

  • Solution d’épargne
  • Assurance complète
  • Découvert autorisé personnalisable
  • Moyens de paiement et d’encaissement variés : chéquier, carte bancaire Visa, virement, dépôt de chèque, terminal de paiement

Facturé 9 € par mois, le compte bancaire Boursorama Pro ne prend pas de commissions sur les mouvements ni de frais sur les prélèvements SEPA Interentreprises.
Vous aurez d’autres services utiles comme l’agrégateur de comptes bancaires, ou un coffre-fort numérique.
 

4. Anytime

Anytime


Avoir un compte professionnel dans une banque et un compte personnel dans une autre peut complexifier le quotidien : Anytime propose de disposer de vos deux comptes sur une même interface. Ce qui en fait une offre assez originale !
C’est le compte pro qui nous intéresse alors voilà :

  • possibilité de payer dans 30 devises (et 200 pays),
  • carte Mastercard
  • terminal de paiement permettant d’accepter les paiements en cartes bancaires.

Côté tarif, Anytime est dans la moyenne avec des frais mensuels de 9,50€ pour l’offre « Solo » et 19,50€ pour son offre Premium, dans le cadre d’un règlement annuel. C’est un peu plus cher de choisir l’abonnement mensuel.
Anytime reste de toute manière compétitive si on la compare à une banque traditionnelle.
 

5. Qonto

Qonto


Qonto n’est pas une « vraie » banque, mais un établissement de paiement supervisé par la Banque de France.
Il n’en reste pas moins une solution tout à fait envisageable, car Qonto propose un compte courant destiné aux professionnels permettant de faire des virements, recevoir des paiements dans plusieurs devises, et une carte MasterCard Business.
Qonto comme d’autres a également l’ambition de faciliter la gestion des entrepreneurs en proposant son outil de gestion des factures et des notes de frais. Vous pouvez même synchroniser votre compte Qonto avec d’autres applications comptables (Quickbooks, Fred de la compta, Compta clémentine, Sage, …) ou encore Stripe.
Les tarifs vont de 9€ pour l’offre de départ à 39€ pour l’offre la plus complète. Une offre intermédiaire à 19€ complète la grille de tarifs.

6. Shine

Shine


100 % mobile, Shine est une néobanque dédiée aux entrepreneurs, tous les entrepreneurs !
Bien sûr, l’application accepte les auto-entrepreneurs, avec son lot de services pratiques comme :

  • prévisions de charges,
  • rappels d’échéances,
  • création de factures,
  • relances automatiques,
  • gestion des justificatifs…

Côté tarif, on est dans la moyenne avec une offre débutant à 7,90€HT, même si on préférera l’offre à 14,90€ qui offre entre autres une assistance juridique, une protection du matériel…
 

Blank & Codeur.com

Vous n’avez pas encore de compte bancaire pour votre auto-entreprise ? Ouvrez un compte Pro Blank dès aujourd’hui et bénéficiez d’un cashback exceptionnel sur votre abonnement et vos projets Codeur.com !

Découvrir l’offre

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin d’un graphiste ?


    Postez une annonce gratuite sur Graphiste.com et recevez rapidement les devis de graphistes professionnels.

    Trouver un graphiste