SEO On-Site : 7 indicateurs à analyser quotidiennement

Obtenir un bon référencement naturel va de paire avec l'analyse d'indicateurs depuis Google Analytics. Retrouvez 7 indicateurs à analyser chaque jour pour guider et améliorer votre stratégie SEO.

codeur-seo-indicateurs

Le SEO, ou référencement naturel, est au coeur des débats communicationnels de nombreuses entreprises, et ce depuis plus d’une décennie.

Le but ? Être référencé en 1ère position sur une expression qui définit son business et qui apporte des réponses aux internautes. La raison ? Être beaucoup plus visible et attirer des internautes sur son site web, qui seront potentiellement de futurs clients.

Si les enjeux que représente un bon référencement naturel ne sont plus à prouver pour la communication et le business, encore faut-il savoir comment analyser régulièrement les indicateurs d’un site web en bonne santé et pertinent aux yeux de Google.

C’est pourquoi, dans cet article, nous avons choisi de vous présenter 7 indicateurs à analyser chaque jour, pour vous permettre de suivre l’évolution de votre performance digitale à l’origine de vos futurs résultats en SEO.

1. Le nombre de clics

S’il ne devait y avoir un seul indicateur, ce serait sûrement celui-ci.

Le nombre de clics indique le nombre de visiteurs rejoignant le site web et permet d’attester de sa visibilité et de son attractivité.

Comparé à une période de base (stable), il va être possible de détecter des mouvements atypiques (hausses ou baisses) pour ensuite chercher à comprendre la source de ceux-ci.

Bien qu’indicateur le plus observé car appréhendable par tous, il n’apporte aucune information sur l’évolution du référencement naturel.

2. La source des clics

La source de ces clics va être bien plus intéressante que simplement le nombre de clics.

Cette source (que l’on trouve dans la partie “Acquisition – Canaux” dans Google Analytics) nous permet de comprendre la composition détaillée du trafic sur le site.

Ainsi, on peut retrouver plusieurs catégories de trafic :

  • “Organic Search” qui correspond au trafic issu du référencement naturel ;
  • “Referral”, qui correspond au trafic issu de liens extérieurs pointants vers le site web ;
  • “Direct” qui correspond au trafic issu des personnes tapant directement l’url de la marque dans leur navigateur (ou qui conservent le site en favori) ;
  • “Social” qui correspond au trafic issu des réseaux sociaux ;
  • “Paid Search” qui correspond au trafic issu de liens sponsorisés (comme Google Adwords).
Source des clics Analytics

En entrant plus en détail dans la partie “Organic Search”, il est possible d’observer le nombre de clics au quotidien et leur évolution dans le temps.

C’est ici qu’en cas de chute importante on pourra penser à une pénalité Google ou à une perte brutale de position. Dans le cas contraire, cela peut-être signe d’une évolution de l’algorithme en faveur du site, ou le gain d’une position apportant de la visibilité.

3. Le taux de rebond

Le taux de rebond indique le nombre de visiteurs qui vont quitter le site web après n’avoir vu qu’une seule page.

Il vise à montrer un manque d’intérêt du visiteur pour le contenu, puisqu’il ne souhaite pas aller plus loin. Il rentre donc dans l’algorithme de Google et est l’une des 200 variables qui définissent la pertinence du site web.

Pour donner un ordre de grandeur, on estime de 20 à 40 % le taux de rebond sur un site de vente, et de 40 à 60 % sur un site de contenu.

taux de rebond
Attention
Méfiez-vous des conclusions hâtives : si le taux de rebond permet de comprendre l’intérêt des visiteurs pour votre site web, et peut permettre de rééquilibrer votre stratégie SEO (avec des mots clés plus pertinents), il lui arrive d’être biaisé (par exemple dans le cas d’un site ne comprenant qu’une seule page).

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

4. Le classement des mots clés

Il est possible de se référer à la Google Search Console pour observer le classement de ses mots clés.

Elle va permettre d’analyser les résultats de ses efforts SEO, et les positions gagnées comme perdues, ainsi que celles qui amènent le plus de trafic.

Google Search Console

Ce qui est intéressant dans cette analyse, c’est de corréler les évolutions de trafic liées à un mot clé, avec l’évolution du taux de rebond ou d’autres indicateurs de qualité du trafic.

Ainsi, il est possible de s’assurer que le nouveau trafic entrant n’est pas nocif pour l’évolution du site web et sa performance (comme nous verrons par la suite).

5. La réalisation des objectifs

Bien que la réalisation des objectifs ne soit pas directement en lien avec votre référencement naturel, elle va permettre de lui attribuer une valeur et de le considérer comme un véritable levier d’acquisition.

Au sein même de Google Analytics, il va être possible de paramétrer ses objectifs et de tracker leur évolution à travers :

  • La remontée des ventes pour un site e-commerce ;
  • La remontée d’inscriptions à une newsletter ou de téléchargement d’un livre blanc pour un site de contenu.

L’ensemble des informations liées à la transformation du site web est ainsi centralisée sur votre outil principal d’analyse. Pratique !

Objectifs Anlaytics

6. La vitesse de chargement

Elle est essentielle, et de plus en plus prise en compte par l’algorithme Google.

Que ce soit le poids des pages, le temps de réponse du serveur d’hébergement, la structure du code, de nombreux critères impactent la vitesse, et donc le référencement.

Sur Google Analytics, il est possible de visualiser la vitesse de son site web et son évolution dans le temps. En revanche, pour l’améliorer il faudra faire confiance à un expert web et SEO qui sera le seul à même de modifier la structure du site et des éléments ralentissant sa performance.

7. Les erreurs d’exploration

Afin de mieux observer le comportement d’un site web pour le SEO, il ne faut pas seulement observer les indicateurs de performance mais aussi ceux qui attestent de la bonne santé du site web.

D’un point de vue structurel, il va essentiellement falloir en observer un : celui des erreurs d’exploration (de crawl) de Google sur le site.

À travers la Search Console, il est possible de découvrir toutes les erreurs qu’a soulevé le moteur de recherche lors du passage de ses robots. Que ce soit des pages bloquées, des pages qui n’existent plus ou qui dirigent vers du vide, tout doit être nettoyé et optimisé pour “plaire” à Google.

Il ne reste ensuite plus qu’à corriger les erreurs relevées !

 

Dans cet article, nous avons souhaité mettre en avant quelques-uns des indicateurs de base pour suivre et comprendre votre référencement naturel On-Site au quotidien.

Permettant de comprendre comment se comporte son site web, il est toutefois nécessaire d’être accompagné par un expert SEO pour toutes les optimisations techniques et recommandations issues de cette observation.

En tant que plateforme de talents, notamment dans le référencement naturel, nous ne pouvons que vous conseiller de faire appel à nos experts. Vous ne serez pas déçus ! ;-)

SEO On-Site  : 7 indicateurs à analyser quotidiennement
5 (100 %) 2 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *