Entrepreneuriat

Startup : 3 éléments clés pour réussir son pitch de présentation

Réussir un pitch de présentation

Vous êtes à la tête d’une startup ? Vous souhaitez séduire de nouveaux investisseurs ? Une seule solution : les convaincre !

Pour cela, il vous faut un pitch de présentation parfaitement calibré qui permettra à vos interlocuteurs de mieux vous connaitre et de bien cerner votre projet.

Comment procéder ? En suivant ces quelques conseils.

Besoin d'un Développeur Webmaster Rédacteur  ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement des propositions de devis.

Trouvez un freelance

100 % gratuit

1) Se préparer avec un maximum d’avance

Vous pouvez avoir des compétences professionnelles très utiles, mais elles resteront ignorées de tous si vous ne parvenez pas à les mettre en valeur.

Un pitch de présentation est l’occasion de communiquer sur votre activité professionnelle et votre savoir-faire. Le plus souvent, ce type d’intervention est mené lors de salons professionnels, de concours pour startups, ou de rendez-vous entre entreprises et investisseurs.

La clé de la réussite réside alors dans une excellente préparation. Si vous projetez de faire un pitch afin de débuter votre activité, vous devez séduire en expliquant pourquoi votre projet a toutes les chances d’aboutir. Si vous souhaitez lancer une nouveauté, la démarche est la même : vous devez convaincre que votre projet est solide !

Pour réussir la présentation, il faudra expliquer vos idées de manière claire et logique : préparez des fiches ou une liste des points à aborder, mais n’écrivez pas trop non plus.

Si cela est nécessaire, préparez une présentation visuelle via un diaporama Powerpoint – ou l’une des nombreuses alternatives à PowerPoint. Cela permet de capter l’attention de votre audience, de valoriser des chiffres clés et de ne jamais perdre le fil de vos idées.

Enfin, travaillez et répétez votre pitch afin qu’il soit agréable, compréhensible et qu’il respecte le temps imparti.

2) Un business plan clair et parfaitement expliqué

Un pitch de présentation débute bien souvent avec une description précise du marché et de ses besoins.

Les dernières annonces de clients qui recherchent un freelance sur Codeur.com :

Vous cherchez un freelance ? Déposez un projet

L’intérêt ici est d’expliquer comment vous comptez répondre à ces besoins de manière originale, à travers un business plan solide. Pensez à inclure une étude de la concurrence qui déterminera les concurrents directs et indirects. Il faut également parler des fournisseurs et des éventuels distributeurs.

Il peut être judicieux de présenter les points forts, mais aussi les points faibles de votre projet. Bien sûr vous devrez soit présenter des idées pour contrer ces points faibles, soit les transformer en points forts !

3) Travailler sa confiance en soi

Durant le pitch de présentation, il faut être à l’aise d’où la nécessité d’une bonne préparation – vous pouvez d’ailleurs consultez nos conseils pour réussir une présentation en public.

Il faut savoir aller droit au but, ne pas multiplier les parenthèses, être concis, ne pas hésiter, ne pas bégayer, etc.

En vous montrant sûr de vous, vous serez nettement plus convaincant. Gardez en tête que l’objectif final est de convaincre les investisseurs de vous prêter de l’agent. Pour qu’ils croient en vous et votre projet, vous devez d’abord croire en vous-même, c’est la règle.

Il peut être judicieux d’apprendre à connaitre son audience. Ainsi elle sera plus facile à séduire et surtout vous aurez moins de difficultés à répondre à ses questions.

Enfin, pensez à remettre à chacun des participants un document reprenant les points clés de votre présentation ainsi que votre carte de visite. S’ils veulent investir, ils vous retrouveront plus facilement !

Startup  : 3 éléments clés pour réussir son pitch de présentation
3 (60 %) 1 vote
Cliquez pour commenter

Déposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top