Jeunes chefs d'entreprises : 7 erreurs trop répandues

image-a-la-une-article-codeur

« L’expérience fait la différence », dit-on souvent. Par manque d’expérience, les jeunes chefs d’entreprise font des erreurs qui, parfois, mettent en péril leur activité.

Pour lancer votre business avec succès, voici 7 erreurs de débutant à éviter !

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Le manque de formation suivie des employés

Dans l’esprit des jeunes chefs d’entreprise, la formation des employés ne nécessite que 2 ou 3 semaines. Ils se disent que leur apprendre les bases est suffisant leur permettre d’être efficace dans leur travail.

Ce n’est absolument pas le cas. Cette formation de base n’est que le début d’un processus continu…

Dans ce monde en constant changement, former continuellement vos employés vous permet de les équiper pour saisir les nouvelles opportunités qui s’offriront à votre société.

Et donc de les rendre plus performants !

Pour vous aider, consultez cet article : Startup : 10 organismes qui vous aident à créer votre entreprise. Parmi eux :

 

2. Faire des recrutements approximatifs

Vous avez des délais à respecter, donc vous embauchez le premier venu même, s’il ne correspond pas exactement au profil dont vous avez besoin… Grave erreur !

N’embauchez jamais un candidat qui manque de compétences juste parce que vous avez un poste à pourvoir en urgence.

Faites-vous conseiller par votre responsable des ressources humaines ou nouez un partenariat avec une agence de recrutement pour ne choisir que la crème de la crème.

Vous pouvez aussi choisir de faire appel à un freelance. Dans ce cas, postez votre annonce sur Codeur et étudiez les profils qui vous répondent, pour trouver celui adapté à vos besoins.

Voici quelques exemples de logiciels de recrutement qui vous aideront à coup sûr :

 

3. Refuser de confier à vos collaborateurs des missions « challenge »

Les projets sensibles et déterminants, vous les gardez pour vous ! Ce serait trop risqué de les confier à votre équipe, car elle n’en a pas l’habitude, pensez-vous. C’est justement ce qu’il ne faut pas faire.

Ces challenges permettront à vos collaborateurs de sortir de leur zone de confort et de vous montrer ce qu’ils ont dans le ventre.

Soyez simplement en étroite communication avec les responsables pour les encadrer.

 

4. Sous-estimer l’importance d’une gestion centralisée des projets

Votre mission, en tant que chef d’entreprise, est de réunir des talents et de les aider à travailler ensemble pour résoudre des problèmes : vous êtes un facilitateur.

Pour leur faciliter la tâche, choisissez de travailler avec des outils de gestion centralisée de projet.

Ils communiqueront mieux si chacun sait ce que l’autre fait et pourquoi il le fait.

Codeur Mag vous propose toute une série d’articles, d’études et infographies pour tout savoir sur la Gestion de projet.

 

5. Aucune politique de développement et de motivation pour vos employés

Il ne sert à rien de recruter de bons employés si vous n’êtes pas capable de les garder.

Des rémunérations valorisantes et des actions de motivation (comme les primes et des promotions) sont indispensables pour que vos collaborateurs se sentent appréciés à leur juste valeur. Ils donneront le meilleur d’eux-mêmes et voudront rester dans votre entreprise.

Voici les clés à retenir et à utiliser pour motiver vos employés en tant que chef d’entreprise :

  • Savoir les remercier
  • La modération de prime ou de rémunération à la performance
  • Favorisez le travail d’équipe
  • Encourager le développement de nouvelles compétences et savoir-faire
  • Acceptez l’échec

 

6. Négliger votre développement personnel

Même si les challenges de votre vie de jeune chef d’entreprise laissent peu de place dans votre agenda, vous ne devez pas faire une croix sur votre propre développement professionnel.

Pensez toujours à acquérir de nouvelles connaissances pratiques (comme devenir un bon négociateur, par exemple) ou techniques (une formation en informatique, par exemple).

 

7. Rêver d’une vie normale malgré vos nouvelles responsabilités

Bien sûr, vous devez avoir des moments rien qu’à vous pour profiter de votre famille, vos loisirs et vous reposer.

Mais ces moments seront plus rares maintenant que vous êtes à la tête d’une équipe pour qui vous devez être disponible. Il ne s’agit pas de passer tout votre temps à travailler, mais comprenez que quelques sacrifices seront nécessaires, surtout au début de votre activité.

Prenez tout de suite les bonnes habitudes pour assurer le succès de votre activité et éviter ces erreurs qui vous feront perdre du temps… et de l’argent !

 

Recevez les devis de nombreux freelances professionnels en publiant votre projet sur Codeur.com !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *