Freelance : appliquer la loi de Pareto pour accroître sa productivité

loi-pareto-freelance

La loi de Pareto explique que, dans n’importe quelle situation, un nombre restreint de causes produit la majorité des résultats. Il est donc essentiel de comprendre que seul un nombre minimum d’activités génère la plus grande part du résultat obtenu.

Ce principe du 80 / 20 vous permet de prendre conscience de vos activités chronophages au quotidien et d’améliorer votre productivité. Focus sur la loi de Pareto et la manière dont vous pouvez vous en inspirer !

 

loi-pareto-freelance

Qu’est-ce que la loi de Pareto ?

La loi de Pareto, connue sous le nom du principe des 80 / 20, affirme que 80 % des résultats (positifs ou négatifs) sont obtenus par seulement 20 % du travail.

Dans le monde de l’entreprise, le principe de Pareto se traduit de la manière suivante :

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire
  • 80 % du chiffre d’affaires est réalisé grâce à 20 % des clients
  • 80 % des ventes sont issues de 20 % des produits
  • 80 % des réclamations sont émises par 20 % des clients

Le principe des 80 / 20 ne constitue pas une formule exacte, par contre, il permet de souligner une répartition non linéaire. Peu importe votre activité, il existe forcément un déséquilibre entre les efforts faits et les résultats produits. La règle des 80 / 20 peut varier de quelques pourcentages, par contre elle ne sera jamais de 50 / 50.

À cet effet, vous devez comprendre que l’application de la loi de Pareto dans votre activité permet d’augmenter votre productivité. Correctement assimilée et utilisée, elle participe à votre succès.

Mesurer la répartition de son temps de travail

Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à quantifier la répartition de votre temps de travail. Nous vous en proposions 15 dans cet article. À vous de choisir celui qui correspond à vos besoins et à votre environnement de travail.

Vous pourrez alors mesurer le temps que vous passez sur vos différentes missions quotidiennes. L’objectif est surtout d’évaluer votre journée type, pour dégager des enseignements spécifiques sur votre productivité.

Avec un reporting détaillé sur votre planning, vous serez en mesure d’évaluer les tâches sur lesquelles vous passez beaucoup de temps, alors qu’elles ne génèrent pas de résultats concrets (la comptabilité, l’administratif, le traitement des emails, les coups de fil personnels, etc.).

Analyser les tâches chronophages

Suite à plusieurs jours d’analyse de la répartition du temps, il est temps d’évaluer les tâches chronophages. Cela vous permet de vérifier que le temps passé produit assez de résultats ou, au contraire, les points à améliorer pour augmenter votre productivité.

Si vous passez votre temps à travailler sur les mauvaises activités, peu importe la manière dont vous gérez votre temps, votre productivité s‘en ressentira. Surtout que les freelances travaillent dans un environnement qui peut rapidement les amener à se détourner de leurs objectifs de productivité.

Réorganiser ses méthodes de travail

Suite à l’évaluation des actions les plus chronophages, vous devrez certainement revoir vos méthodes de travail. Pour y parvenir, distinguez les tâches essentielles et prioritaires de celles non urgentes.

De plus, posez-vous des questions sur la possibilité d’automatiser certaines tâches. En effet, pour augmenter votre productivité, vous ne devez pas uniquement changer votre façon de travailler, mais également modifier votre approche de certaines tâches.

Découvrez également nos astuces pour adapter son offre à la demande.

Appliquer la loi Pareto pour ses clients

Dans un contexte professionnel, le principe de Pareto peut servir à prendre des décisions avisées. En effet, selon cette loi, 80 % du chiffre d’affaires d’une entreprise provient de 20 % de ses clients.

Vous devez donc identifier ces 20%, afin de les chouchouter pour les fidéliser. Quant aux 80% restants, il est nécessaire de comprendre les raisons de leur faible impact sur vos bénéfices. L’objectif est ensuite d’augmenter leur rentabilité en réfléchissant sur une stratégie pour qu’ils montent en gamme.

Que ce soit pour fidéliser ou prospecter, mettez un plan d’action en œuvre afin de réguler au mieux votre productivité. Et continuez de mesurer le temps passé sur vos missions pour adapter en temps réel vos actions et accroître toujours plus votre productivité !

Cet article vous à plu ? N’hésitez pas à parcourir notre blog qui regorge de conseils pour les freelances.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *