E-commerce et mobile : 10 erreurs à éviter pour vendre plus

erreurs-vendre-mobile

L’e-commerce mobile, aussi appelé m-commerce, est en pleine révolution depuis 2012. À cette époque, les achats sur smartphone ou tablette ne représentaient que 2 % du chiffre d’affaires des e-commerces. Ils sont montés à 7 % en 2014 et 10 % en 2015. Actuellement, les plus grands sites de vente en ligne vont même jusqu’à réaliser 21 % de chiffre d’affaires sur mobile !

Et vous ? Où en êtes-vous ? Si vous avez l’impression que vos ventes sur mobile sont trop peu nombreuses et que le taux de rebond sur smartphone est élevé, peut-être que votre e-commerce manque de certains éléments.

Pour vous aider à faire décoller vos conversions sur smartphone, Codeur vous propose aujourd’hui 7 erreurs à éviter pour vendre plus sur mobile !

Article mis à jour le 16/02/2017

1) Ne pas avoir de design responsive

Cela paraît évident, mais il est utile de rappeler qu’un site e-commerce n’est pas responsive par défaut. Il doit être spécifiquement codé pour s’afficher de manière optimale sur tous les supports.

Si vous ignorez si votre e-commerce est responsive, visitez-le depuis votre smartphone et vous serez vite fixé. S’il s’avère que la navigation est difficile, alors ne vous étonnez de faire fuir les mobinautes et mettez vite votre site à jour en faisant appel à un webmaster sur Codeur !

2) Ne pas optimiser le SEO local

Faites le test chez vous et recherchez un terme sur votre ordinateur, puis ensuite sur votre mobile. Vous constaterez que les résultats affichés ne sont pas les mêmes.

En effet, lorsque vous effectuez une requête sur smartphone, Google va rechercher des résultats à proximité de vous, pour commencer. Ensuite, il vérifiera les sites adaptés au mobile et le champ sémantique de l’e-commerce pour proposer des réponses à l’internaute.

Même si vous avez une dimension nationale et que votre clientèle ne s’arrête pas au local, soignez votre SEO pour essayer de vous positionner sur quelques requêtes géolocalisées, notamment sur des grandes villes.

Évidemment, si vous avez un magasin physique en plus de votre e-commerce, il est essentiel de l’utiliser pour que les internautes se trouvant dans votre zone de chalandise aient le choix entre se déplacer en point de vente ou commander en ligne.

3) Ne pas penser mobile dès le départ

Aujourd’hui, il est indispensable de “penser mobile” dès la phase de conception de votre site e-commerce. En d’autres termes, être mobile first.

Là où l’on peut être tenté de partir de la version desktop (pour ordinateurs de bureau) vers la version mobile, il faudrait en fait plutôt faire l’inverse.

Votre site mobile doit être une création à part entière, et pas un simple “dérivé” du site pour ordinateurs, pour être réellement bien conçu et ergonomique pour vos clients.

Faire l’erreur de ne pas penser mobile dès le début, c’est s’exposer à de grandes pertes de chiffre d’affaires potentiel.

Besoin d’un freelance ?
Trouvez gratuitement un prestataire disponible pour vous aider

4) Créer une application tout de suite

Cela peut paraître surprenant, mais développer une application n’est pas un passage obligé pour réussir votre e-commerce sur mobile. Bien sûr, une app peut être un gros plus pour développer votre business, mais encore faut-il que cela soit pertinent.

D’abord, les applications ont un coût (de conception, de référencement, de maintenance…) Un prix qu’il n’est pas forcément judicieux de payer, surtout si vous lancez tout juste votre site e-commerce.

Ensuite, vos clients mobile veulent pouvoir accéder à vos produits rapidement et en situation de mobilité. Télécharger une application est une contrainte dans ce type d’usage.

Privilégiez donc votre site mobile et ne lancez une application que si elle peut réellement apporter quelque chose de plus à votre activité.

5) Faire trop compliqué

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Cette question s’applique parfaitement au m-commerce.

Sur mobile, il est indispensable d’aller à l’essentiel et de n’offrir qu’un nombre de fonctionnalités restreintes. Le shopping sur mobile se veut rapide et fluide : vos clients ne veulent pas passer des heures à trouver ce qu’ils cherchent.

Un menu concis et clair, des fonctions bien identifiés : voilà ce sur quoi vous devez vous focaliser. N’hésitez pas à analyser votre site desktop pour connaître les fonctionnalités qui sont les plus utilisées et, à l’inverse, celles qui sont délaissées. Ne gardez que les premières pour votre site mobile.

6) Utiliser la technologie (dépassée) Flash

La technologie Flash, c’est fini ! En plus d’être mauvaise pour le référencement, elle s’affiche très mal sur mobile, voire pas du tout sur certains terminaux.

Si vous avez des éléments en Flash sur votre e-commerce, nous vous recommandons vivement de les diffuser via du HTML5. C’est du chinois pour vous ? Faites appel à un développeur web sur Codeur !

7) Un bouton “commander” peu accessible

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

Pour pouvoir commander depuis un mobile, il faut que le bouton d’achat soit visible et surtout facilement actionnable avec le doigt. Comme sur ordinateur, ce call-to-action (le plus important de votre site !) doit se trouver sur l’écran de chargement de la fiche produit. Le mobinaute ne doit pas scroller pour le trouver.

Par ailleurs, évitez les pop-up qui proposent des produits complémentaires. Si elles s’ouvrent (et se ferment) facilement sur ordinateur, c’est bien plus embêtant sur téléphone ou tablette.

8) L’obligation de créer un compte pour acheter

N’obligez surtout pas l’utilisateur mobile à créer un compte pour commander sur votre site ! Oui, cela va à l’encontre de vos objectifs de fidélisation, mais que se passe-t-il quand un internaute créé un compte sur votre e-commerce ? Il doit souvent valider son inscription par email. Ces allers-retours entre sa messagerie et son navigateur sont aisés sur ordinateur, mais sur mobile, cela devient vite un vrai casse-tête.

Déjà que remplir un formulaire sur mobile est éprouvant, s’il faut en plus fermer une application, en ouvrir une autre, la refermer pour rouvrir la première…

9) Ne proposer que le paiement par CB

Généralement, ceux qui achètent sur mobile le font à l’extérieur, à la terrasse d’un café, dans les transports en commun… Pensez-vous qu’il soit prudent de sortir sa carte bancaire, de prendre le temps de taper les 16 chiffres de la carte, la date de validité et le cryptogramme ? C’est peu sécurisant et fastidieux, et cela peut vous empêcher de gagner la confiance de vos clients.

Alors, proposez aussi des méthodes de paiement comme Paypal. Généralement, si l’application est installée sur le mobile de l’internaute, le règlement peut se faire en quelques secondes.

10) Ne jamais vérifier les erreurs 404 sur mobile

Pensez régulièrement à vérifier ce paramètre dans l’outil Google Webmaster, rubrique « Exploration » et « Erreurs d’exploration ».

 

En évitant de commettre ces 10 erreurs, votre e-commerce aura toutes ses chances de briller sur mobile.

 

Auteur de l’article original : Fabien Berthoux

E-commerce et mobile  : 10 erreurs à éviter pour vendre plus
5 (100 %) 7 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *