SEO

SEO : avez-vous pensé à la recherche vocale ?

recherche vocale

Siri, Cortana, Ok Google…

Ces robots intégrés à nos smartphones et ordinateurs ont pour objectif de faciliter la recherche sur Internet.

Comment ? En permettant aux utilisateurs d’effectuer une recherche vocale, plus simple et plus rapide.

Besoin d'un Développeur Webmaster Rédacteur  ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement des propositions de devis.

Trouvez un freelance

100 % gratuit

Sauf que cette nouvelle habitude de navigation a des répercussions sur le SEO. En effet, on ne parle pas de la même façon que l’on écrit…

 

2017 : l’année de la recherche vocale

D’après le moteur de recherche Google, 20 % des requêtes mobiles, aux États-Unis, sont réalisées par commande vocale. Un chiffre déjà impressionnant auquel il faut aussi ajouter les recherches dictées via des assistants virtuels comme Amazon Echo, Cortana ou encore Google Home…

Avec la proportion d’objets connectés qui envahissent notre quotidien (comme Alexa d’Amazon, par exemple), il est évident que ce pourcentage va encore connaître une forte croissance ! ComScore prédit même que les requêtes orales représenteront la moitié des requêtes dans en 2020.

Il faut dire que la recherche vocale a fait énormément de progrès depuis ses débuts. Un rapport de KPCB Internet Trends 2016 révèle même que le taux d’exactitude de cette méthode de recherche avoisine les 92 %.

Parmi les utilisateurs friands de cette technologie, nous retrouvons 55 % d’adolescents et 41 % d’adultes. Ils se servent de la reconnaissance vocale pour appeler plus rapidement un contact de leur répertoire, demander un itinéraire à leur GPS, trouver de l’aide pour leur travail ou encore chercher une application à télécharger.

Face à cette nouvelle tendance, il est évident que votre stratégie de référencement naturel doit s’adapter !

 

La longue traîne, au cœur du SEO vocal

À l’écrit, les internautes synthétisent au maximum leur requête. À l’oral, c’est tout l’inverse ! Cette manière simplifiée d’effectuer des recherches encourage la précision. C’est donc votre stratégie de longue traîne qui va porter ses fruits.

Pour rappel, les mots-clés de longue traîne se composent d’au moins 3 mots, avec généralement un adjectif. Par exemple : « robe soirée noir », « robe d’été pas cher », « robe courte verte », « robe longue bleu »…

Note : les fautes d’orthographe sont volontaires ! Les requêtes des internautes sont rarement accordées ou conjuguées.

Et justement, c’est un autre point d’évolution inhérent à la recherche vocale ! Les internautes vont correctement prononcer leurs recherches et les assistants virtuels vont rédiger sans faute.

Par conséquent, il faudra aussi travailler des expressions comme « robe de soirée noire », « robe courte et verte », « robe longue bleue », « robe pour l’été pas chère ».

Appliquez nos techniques pour trouver des mots-clés de longue traîne ou utilisez des outils comme la Google Search Console pour avoir des idées de requêtes à viser.

 

La recherche locale devient vocale

Nous l’avons observé dans l’infographie ci-dessus : adultes et adolescents utilisent essentiellement la recherche vocale pour s’orienter. L’assistant vocal se sert alors du GPS intégré au smartphone iOS ou Android pour montrer les résultats à proximité.

Les dernières annonces de clients qui recherchent un freelance sur Codeur.com :

Vous cherchez un freelance ? Déposez un projet

Vous devrez retravailler votre SEO pour apparaître dans les requêtes des internautes qui se situent dans votre environnement. C’est d’autant plus important si vous avez un commerce, un restaurant ou tout autre établissement avec pignon sur rue.

Veillez à bien travailler le nom de votre ville et à être correctement localisé sur Google Maps. Un compte Google My Business devient indispensable !

 

Des contenus qui apportent une réponse

Généralement, une requête vocale se pose sous forme de question : « comment faire… », « quels sont… », « pourquoi les… », etc. Par conséquent, vos contenus doivent absolument contenir la question et une réponse de qualité.

Il est donc temps de retravailler les titres de vos articles, ainsi que les sous-titres, pour reprendre les problématiques de vos prospects afin qu’elles apparaissent dans les résultats de recherche.

Mettez-vous à leur place pour choisir la formulation qui vous semble la plus pertinente et n’hésitez pas à formuler à haute voix la question, pour vérifier qu’elle se prononce aisément.

 

Optimiser ces 3 axes vous offrira une meilleure visibilité sur les requêtes vocales. Pensez à régulièrement consulter vos analytiques pour vérifier les requêtes entrantes et savoir comment améliorer constamment votre SEO.

Si vous avez besoin d’aide pour votre référencement, postez votre annonce sur Codeur  ! De nombreux freelances sont à votre disposition.

 

Et vous, avez-vous déjà effectué une recherche vocale ?

SEO  : avez-vous pensé à la recherche vocale  ?
4.8 (95 %) 16 votes
Cliquez pour commenter

Déposez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top