Comment acheter un site Internet ?

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Entrepreneuriat. Voir les freelances disponibles

Vous cherchez à acheter un site Internet ? Cette méthode populaire pour réaliser des profits en ligne est bien connue des e-businessman. Il peut-être tentant de profiter des bénéfices d’un grand site web en réalisant peu d’effort.
Cependant, ce n’est pas si facile qu’il y paraît.
Avant d’acheter un site Internet, vous devez vérifier de nombreux points. Cap sur les éléments à prendre en compte avant d’investir dans un site web !
 

Pourquoi acheter un site Internet ?

En achetant un site internet existant, vous profitez d’un nom de domaine ayant déjà acquis de l’autorité auprès des moteurs de recherche, des backlinks établis et de pages déjà optimisées pour le SEO.
En résumé, vous passez la longue étape de création, de recherche de trafic et de réputation d’un site Web. Un vrai gain de temps !
Cependant, pour que cette stratégie fonctionne, vous devez choisir un site Internet bien construit, cohérent avec votre activité et vos objectifs. On vous en parle plus bas dans cet article.
 

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Comment acheter un site internet ?

1. Partez sur de bonnes bases

De la même manière que vous n’achèterez pas une maison simplement parce que vous aimez la façade, ne prenez pas des décisions motivées par le design du site ou le descriptif de base.
Faites vos propres recherches concernant les actifs, le concepteur et l’historique du site web. Regardez les critiques recueillis pendant leur activité. Exactement, comme si vous vouliez acheter un produit sur ce site.

Si le concepteur et le propriétaire ont une mauvaise réputation auprès de la clientèle ou liée à leur fonction précédente, passez votre chemin et trouvez un autre investissement.

Recherche site

À lire aussi : IoT : 5 questions à se poser avant de se lancer

 

2. Consultez le site web

Naviguez sur le site Internet et posez-vous les questions suivantes :

  • Offre-t-il une expérience utilisateur optimale ?
  • Quelle est la vitesse d’exécution des recherches, des commandes ?
  • Le site est-il compatible avec le mobile ?
  • À quoi ressemble le domaine : est-il court, attrayant, moderne ?

N’investissez pas vos économies dans un site web avec une URL compliquée, une navigation houleuse et un temps de chargement lent. Vous pouvez être sûr que le référencement ne sera pas top et que, le peu d’internautes qui visiteront le site, le quitteront immédiatement.
Jetez un coup d’œil à leur historique de ventes et vérifiez s’il est cohérent et durable. Analysez les stratégies marketing mises en place et voyez ce que vous pouvez garder ou améliorer.
 

3. Analysez le SEO

Qu’en est-il du positionnement du site Internet sur les moteurs de recherche ? Est-il bien placé sur des requêtes pertinentes ?
Par ailleurs, vérifiez si le site dispose d’un blog. À l’heure actuelle, il est difficile d’être en première page sans publier régulièrement du contenu.

Vous pouvez utiliser des outils pour connaître les mots-clés utilisés, comme Alexa ou SEMrush, par exemple.

Ensuite, n’hésitez pas à effectuer ces requêtes sur Google pour vérifier à quelle page le site apparaît. S’il apparaît au-delà de la première page, il faudra sûrement investir dans le SEO pour arriver en première page. Plus le site est éloigné, plus l’investissement sera important…
 

4. Analysez les sources de revenus

Pour être sûr d’avoir un retour sur investissement, regardez comment le site web gagne ses revenus : vente de produits/service, Google Adsense, affiliation, abonnements
Si l’e-business que vous cherchez à acheter n’a qu’une ou deux sources de revenus, vous devrez peut-être faire d’autres investissements pour créer des revenus plus fiables.

Au cas où leurs revenus viennent exclusivement des produits ou services, assurez-vous qu’ils sont réguliers pendant une année et surtout, qu’ils sont en phase de croissance.

Performance revenus site web

5. Examinez la maintenance du site web

Selon la plateforme qui l’héberge, un site Internet sera plus ou moins facile à entretenir, à personnaliser ou à optimiser.
Si vous êtes novice, travaillez aux côté d’un professionnel ou dirigez-vous vers des sites qui reposent sur des CMS comme WordPress, Prestashop, Wizishop…
Pensez également à demander au vendeur un rapport de maintenance :

  • À quelle fréquence les mises à jour sont effectuées ?
  • De quand date la dernière mise à jour ?
  • Quels sont les problèmes récurrents ?

6. Le prix

Il n’y a pas de prix fixe pour un site web. Cela va dépendre des performances de celui-ci.
Mais attention, si un vendeur demande beaucoup moins que la moyenne, il doit y avoir un problème ! S’il donne un prix étrangement élevé, soit le site est vraiment très performant (et vous le verrez durant votre enquête), soit c’est une arnaque !
 

Sur quelles plateformes acheter un site internet ?

Prêt à acheter un site internet ? Découvrez notre sélection de 7 plateformes vers lesquelles vous tourner !

1. Vente2Site

Vente2Site
Plateforme leader dans la vente de sites Web professionnels, Vente2Site met en relation acheteurs et vendeurs de manière sécurisée. C’est d’ailleurs ce qui en fait sa force !
Toutes les annonces sont analysées avant d’être publiées. L’objectif est d’éviter les fausses offres, ou celles de faible qualité, et d’assurer une opération transparente. Les vendeurs, comme les acheteurs, sont liés par un contrat signé à travers la plateforme.
Vente2Site dispose également d’un service d’accompagnement pour vous aider en cas de besoin (que vous soyez acquéreur ou propriétaire de site).
 

2. DotMarket

DOTMARKET
Marketplace qui met en relation acheteurs et vendeurs de sites Web, DotMarket a pour mot-clé : la confiance !
La plateforme dispose d’un système pour vérifier la valeur réelle des sites Internet mis en vente. L’acheteur bénéficie ainsi d’informations réelles sur les métriques du site : le nombre d’heures nécessaires pour la gestion, les informations sur les pénalités, le nombre réel de visiteurs, le montant généré par les différentes sources de monétisation, etc.
Par ailleurs, DotMarket propose un centre de ressources très complet pour vous aider à mieux vendre ou acheter votre site Internet. Pratique si vous avez des doutes ou des questions !
 

3. VentedeSite

VentedeSite
Anciennement Site-en-vente.com, VentedeSite se spécialise dans la commercialisation de sites Internet, e-commerces et applications mobiles.
En tant qu’acheteur, vous avez accès à des informations comme le chiffre d’affaires généré par le site, l’antériorité du nom de domaine, son classement dans les moteurs de recherche et sa communauté sur les réseaux sociaux. Idéal pour se faire une idée de la popularité et de la rentabilité du site, avant d’investir !
 

4. JVMSI

JVMSI
Référence en matière de vente et d’achat de sites Web, jevendsmonsiteinternet.fr propose un large catalogue dans lequel trouver un nom de domaine qui correspond à vos besoins.
Avec son option de recherche avancée, vous pouvez filtrer les sites selon votre budget et la plateforme CMS utilisée. Parfait si vous avez des contraintes techniques et que vous recherchez absolument un CMS plutôt qu’un autre.
 

5. Exchange

Exchange
Marketplace officielle de Shopify, Exchange vous permet d’acheter et vendre des sites e-commerce créés avec cette solution.
Avant de vendre votre site Internet, vous pouvez obtenir une évaluation afin de peaufiner votre annonce. Vous pourrez utiliser le prix suggéré par la plateforme ou fixer votre propre tarif.
Côté acheteurs, vous disposez de données fiables sur les performances de chaque site. En effet, les informations relatives au chiffre d’affaires et au trafic de chaque boutique proviennent directement du compte Shopify du vendeur.
Autre atout d’Exchange : la sécurité. Comme la plateforme appartient à Shopify, c’est ce dernier qui gère les transactions et le transfert de propriété. En tant que vendeur, vous êtes assuré de recevoir les fonds, tandis que les acheteurs sont sûrs de recevoir un e-commerce de qualité.
 

6. Flippa

Flippa
Flippa est une plateforme populaire pour acheter ou vendre un site Internet. Avec plus de 120 000 acheteurs enregistrés, Flippa a facilité la vente de 250 000 entreprises.
Vous pouvez y effectuer une recherche par âge, prix ou catégorie parmi des sites Web, applications, noms de domaines, e-commerces, contenus numériques, services, outils SaaS, etc.
 

7. Empire Flippers

Empire Flippers
Si vous cherchez des sites Internet de qualité, c’est la place de marché vers laquelle se tourner ! Elle n’accepte que les sites générant au moins 1 000 dollars de bénéfices mensuels, sur les 12 derniers mois.
Par ailleurs, Empire Flippers se soucie de la fiabilité des vendeurs et examine le trafic, ainsi que l’historique des revenus, avant d’accepter une annonce. Ce qui offre des garanties importantes aux acquéreurs.
 

Conclusion

Le meilleur moyen de trouver facilement un site Internet est de chercher sur une plateforme spécialisée. Avec cette sélection, vous pourrez parcourir des milliers de sites à vendre pour trouver votre bonheur, en fonction de votre domaine d’activité, de vos besoins et de vos objectifs !
Une fois votre sélection faite, prenez le temps de discuter avec le vendeur et demandez-lui tous les justificatifs.
S’il accepte volontiers, vous pouvez être en partie rassuré. Mais n’oubliez pas de vérifier les éléments que nous avons listés ci-dessus pour réellement prendre votre décision en toute connaissance de cause.
Besoin d’un freelance web ? Rendez-vous sur Codeur.com !

4 commentaires

    • Bonjour Thomas,
      Nous n’avons pas étudié les différents sites, donc je ne saurais vous faire de recommandation précise… C’est toutefois une excellente question ! Nous consacrerons donc prochainement un article aux plateformes de vente de site
      D’ici-là n’hésitez pas à nous partager vos trouvailles !
      Bonne journée