7 astuces pour vendre un site internet au meilleur prix

miniature-article

Votre site ne vous passionne plus ou vous souhaitez passer à autre chose ? Avant de céder des années de contenus et travail au premier acheteur venu, il convient de correctement évaluer la valeur de votre site et d’essayer d’obtenir plusieurs propositions.

Codeur vous propose aujourd’hui quelques astuces pour vous aider à vendre correctement votre site internet.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire
miniature-article

Préparer le site avant sa mise en vente

Tout d’abord, vous devrez créer un dossier complet concernant votre site internet. En plus de la description des activités, des articles publiés et de la cible à laquelle il s’adresse, il est conseillé de compiler les indicateurs phares concernant le trafic.

Cela passe par le nombre de visites quotidiennes, le taux de fidélisation, le taux de rebond et le taux de conversion aux différents objectifs.

Lister les critères qui augmentent la valeur du site

Outre le chiffre d’affaires, d’autres facteurs peuvent augmenter la valeur du site internet. C’est le cas de son ancienneté, du nombre d’inscrits à la newsletter, de la base de données emailing, des plugins payants ajoutés, du positionnement dans les moteurs de recherche ou du nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux.

Connaître la rentabilité et la croissance du site internet

Évidemment, votre dossier ne sera pas complet si vous n’intégrez pas un tableau des recettes pour que le futur acheteur connaisse la rentabilité du blog. Ce dernier doit aussi connaître l’évolution mois par mois du chiffre d’affaires, afin de savoir s’il va acheter un site internet en plein essor, stable ou sur le déclin. Ce paramètre va vous aiguiller dans la fixation du prix, mais va aussi aider les intéressés à négocier.

Si possible, prévoir un code propre et commenté

Même si votre site internet est en pleine croissance, l’acquéreur aura certainement envie de modifier certaines choses. Il souhaitera peut-être refondre le design, tester de nouveaux call-to-action, proposer de nouveaux contenus à télécharger, etc.

Dans ce cas, facilitez-lui la tâche en hiérarchisant votre code et en le commentant pour qu’il retrouve vos rubriques et comprenne vos formules.

Estimer la valeur du site

Maintenant que vous avez tous ces éléments en main, il ne vous reste plus qu’à évaluer le prix de vente du site. Généralement, il est recommandé de le revendre une ou plusieurs fois la valeur du bénéfice annuel, une seule fois s’il est en déclin. Vous pouvez aussi monétiser en supplément les critères vus ci-dessus.

Sinon, inscrivez votre site sur une plateforme spécialisée (nous les aborderons ci-dessous) et laissez les acheteurs vous faire différentes propositions. Vous pourrez alors évaluer la plus intéressante et faire votre choix.

Il est compliqué de connaître le prix d’un site internet, ne vous laissez pas envahir par les émotions. Essayez d’être juste et de valoriser le coût de la perte de ce site pour votre activité. Si vous pensez qu’il a énormément de potentiel et qu’il vaut des millions si on s’en occupe bien, alors faites le travail pour augmenter la valeur et remettez le en vente à ce moment là. Sinon, il faudra accepter de passer la main avec un coût plus raisonnable.

Créer un contrat de cession

Même si un site est immatériel, il doit faire l’objet d’un contrat de vente en bonne et due forme, selon les articles 1582 du Code civil. Alors, préparez-le dès à présent !

Celui-ci doit contenir le nom de l’acheteur et du vendeur, le prix de cession, les modalités d’exploitation du site Internet, les clauses relatives à la protection du droit d’auteur, aux droits cédés et la signature des deux parties.

Pensez également à vous mettre d’accord avec l’acheteur sur les détails concernant l’après vente :

  • Les articles garderont-ils votre signature ?
  • Va t-il supprimer des liens dans le contenu qui peuvent être importants pour vous ?
  • Va t-il intégrer complètement votre site dans un site existant ?
  • etc.

Vous pouvez trouver un exemple gratuit sur le site Ooreka.

Ce qui influence le prix de revente d’un site

Voici les éléments qui pourraient influencer le prix de votre site internet (non exhaustif) :

  • Le chiffre d’affaires
  • La rentabilité
  • La thématique
  • Le stock (si e-commerce)
  • La quantité et la qualité de contenu
  • La qualité du référencement
  • La popularité du site, l’image de marque
  • La croissances des différents chiffres (fréquentation, utilisation, chiffres d’affaires)
  • L’avenir concernant le domaine d’activité
  • La communauté (le nombre et le genre d’abonnés, d’utilisateurs)
  • Un code sur-mesure propre et facile à mettre à jour
  • Des options sur-mesure qu’on ne trouvent pas facilement avec des plugins ou thèmes sur différents CMS.

N’hésitez pas à compléter cette liste dans les commentaires si vous voyez d’autres points à rajouter.

Proposer son site à la vente sur des plateformes spécialisées

C’est le moment fatidique de communiquer sur la vente de votre site internet. Vous pouvez commencer par le proposer à votre communauté. Parmi vos lecteurs fidèles, certains voudront peut-être reprendre le flambeau ? Écrivez un article sur votre blog pour l’annoncer et tenez-vous à la disposition de potentiels acheteurs pour leur transmettre le dossier complet.

Si aucun lecteur ne se sent l’âme d’un blogueur ou que les propositions sont sous-évaluées, proposez votre site sur des plateformes spécialisées comme

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Enfin, vous pouvez aussi poster une annonce sur un ou plusieurs forums en rapport avec la thématique de votre blog.

Si vous avez l’intention de revendre votre site internet prochainement, commencez déjà à rassembler les statistiques pour créer votre dossier, à mettre en ordre votre code et à donner un coup de boost au trafic ! C’est le meilleur moyen d’obtenir un bénéfice avantageux rapidement… pour repartir vers de nouvelles aventures !

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour vos indications concernant les plateformes spécialisées où on peut proposer un site internet à vendre. C'est exactement ce que je cherchais comme ressource.
    Bien à vous,
    Catherine

  2. merci pour vos explications
    actuellement je suis a la recherche d'acheteur de mon site web e-commerce
    si il y a une personne intéressé nous pourrons en parler

  3. Merci Cody de Codeur pour cet article très complet ;)
    Serait il possible d'ajouter à la liste des plateformes disponible la place de marché https://site-en-vente.com ?
    La publication des annonces de vente est gratuite et rapide.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *