Comment rendre un client heureux ? 5 astuces à partager

client heureux

Un client satisfait est un client fidèle et surtout la meilleure publicité au monde. Particulièrement en période de vacances de fin d’année où les ventes augmentent grâce aux achats de Noël.

Mais comment rendre heureux son client sans lui promettre monts et merveilles ? La réponse, en 5 points dans cette infographie proposée par NinjaMetrics.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1) Avoir un excellent service client

En effet, 41 % de la clientèle espère une réponse du service client dans les 6 heures. Seulement une entreprise sur 3 est capable d’une telle rapidité.

Et tenez vous bien : le client ainsi heureux et apaisé va en parler jusqu’à six personnes autour de lui…Ca, c’est de la pub gratuite mes amis !

2) De la transparence

Le client aime être informé. S’il a des questions, il attend àce qu’on lui fournisse des réponses. Alors autant miser sur l’honnêtetéet la transparence. Créez un blog actualisé, par exemple !

60 % des clients se sentent en confiance après avoir lu davantage d’informations sur la société pour laquelle ils investissent. En comparaison, 90 % arrêtent d’acheter quand ils découvrent la présence de pratiques douteuses de la firme…

3) La carotte

Motivez et récompensez les anciens et nouveaux clients avec des promotions, ristournes, produits et services gratuits.Un client satisfait ne s’en va pas…et vous fait gagner 5 fois le montant que vous pourrez dépenser pour en acquérir un nouveau.

Un taux de désabonnement réduit de 5 % seulement augmente votre rentabilité 25 à 125 % … Tout est dit !

4) La personnalisation

Le client n’est pas qu’un simple numéro de bon de commande mais bel et bien un être humain. Montrez lui qu’il est unique ! Personnalisez au maximum. 40 % achètent davantage auprès des sociétés qui traitent les clients humainement. Et ces sociétés engagées auprès de leurs clients voient leur rentabilitéexploser de plus de 240 %.

5) Laissez leur la parole

Quand on sait que 95 % des clients ne se plaignent pas lors d’un mécontentement, on comprend mieux le rôle des enquêtes de satisfaction. Le but est de garder le client ou bien de le faire revenir, il serait dommage de le laisser frustré. Relevez le motif de l’insatisfaction et cherchez comment vous pouvez vous améliorer !

Et gardez toujours à l’esprit qu’un client heureux en vaut deux (ou plus…) !

Happy-Customer

Source

Et vous, que faites vous pour rendre heureux vos clients ? Partagez votre expérience dans un commentaire.

Notez cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *