Twitter : comment utiliser les retweets pour booster ses performances ?

Tweeter comment utiliser les retweet

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Twitter. Voir les community managers Twitter disponibles

Le retweet est une pratique à deux visages : vous pouvez reposter vos messages antérieurs, afin de leur donner une nouvelle vie, ou retweeter les publications provenant d’autres comptes.

Dans le premier cas, il s’agit d’améliorer la visibilité de vos propres contenus (et le trafic sur votre site internet), alors que dans le second cas, vous gérez votre image d’expert tout en nouant des relations à valeur ajoutée.

Il est important de bien distinguer ces 2 stratégies de retweets. Tout aussi efficaces pour booster vos performances, elles nécessitent cependant deux approches différentes.

Cas 1 : retweeter ses propres messages

Sur Twitter, la durée de vie d’un tweet est tellement faible, qu’il est courant de reposter un message par la suite.

Cependant, cette technique ne doit pas être utilisée à la légère et sans véritable stratégie. En effet, si vous republiez sans cesse les mêmes informations, vos followers risquent de se lasser.

À l’inverse, une utilisation pertinente du retweet augmentera la portée et l’engagement de vos messages, tout en intéressant vos followers. Vous pourrez booster votre visibilité sur Twitter et recruter de nouveaux abonnés.

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Comment cette stratégie fonctionne-t-elle ?

À chaque fois que vous retweetez un message antérieur, celui-ci atteint un public différent. Votre tweet est susceptible de toucher un nombre plus important d’utilisateurs, ainsi que les nouveaux followers qui vous ont suivi en dernier lieu.

La seconde chose est que les réactions suscitées par le tweet original, c’est-à-dire les « j’aime », les commentaires positifs et même les retweets de vos abonnés constituent une preuve sociale. Ce qui pousse d’autres personnes à s’engager avec ce tweet.

Et quand ils le font, Twitter remonte le message dans le fil d’actualité, faisant ainsi croître sa portée et son influence.

C’est tout un cercle vertueux qui se met en place. Alors, comment se servir de cette stratégie de manière optimale pour obtenir le meilleur des résultats ?

La mise en œuvre de cette stratégie est assez simple. Il vous suffit d’identifier vos meilleurs tweets et de les partager à nouveau.

Vous pouvez le faire en utilisant Buffer, Hootsuite ou sur Twitter directement.

À lire aussi : 6 conseils pour gagner des clients avec un Live Tweet

Étape 1 : tweeter

Première des choses, tweetez comme à votre habitude. Vos articles de blog, vos livres blancs, vos formations… sans oublier votre veille aussi.

Votre fil d’actualité ne doit pas être 100% autopromotionnel.

Étape 2 : analyser

Après un ou deux jours, utilisez l’outil analytique de Twitter pour identifier vos « top tweets ». Vous verrez immédiatement les messages qui ont reçu le plus d’engagement.

Top Tweets

Étape 3 : épingler

Maintenant que vous avez identifié les messages les plus forts, épinglez le n°1 en haut de votre profil. Cela va prolonger sa durée de vie pendant quelques jours. Il continuera alors de susciter de l’engagement.

Epingler Tweet

Vous modifierez le tweet épinglé lors de la prochaine analyse.

Étape 4 : programmer

Quant aux autres « top tweets », il est temps de les reprogrammer. Utilisez un outil de planification pour que ce soit plus simple et que vous puissiez diversifier les jours et heures de publication.

Attention : Veillez à bien laisser au moins 72h entre 2 tweets similaires.

Autre élément : pour assurer la réussite de votre retweet, réécrivez le message. Twitter n’accepte plus que les messages en double, même à plusieurs jours d’intervalle. Modifiez l’accroche, ajoutez des hashtags et changez également le visuel. Lorsqu’un abonné visite votre profil, il ne doit pas avoir l’impression que vous publiez sans cesse la même chose.

Par ailleurs, vous constaterez que certaines formules fonctionnent mieux que d’autres. Ce qui vous aidera à adapter vos futurs tweets afin d’améliorer vos performances.

Cas 2 : retweeter les autres utilisateurs

Nous entrons ici dans une autre configuration, où il s’agit de reposter les tweets provenant d’autres auteurs. Cette pratique vous permet d’animer votre compte Twitter de manière régulière, sans trop d’effort. Cependant, l’objectif n’est pas de retweeter à tout va, mais de le faire intelligemment pour conserver vos followers et, éventuellement, en gagner de nouveaux.

N’oubliez pas qu’il s’agit aussi de gérer votre image professionnelle. Si vous repostez des informations sans vraiment les consulter au préalable, vous risquez de partager des fake news ou des contenus à faible valeur ajoutée.

Dans quels cas utiliser ce type de retweet ?

Quel est l’intérêt de partager le contenu des autres ? Pourquoi amener du trafic sur d’autres sites que le vôtre ?

Twitter est un espace de partage et d’échange, où il est possible de susciter des conversations. Votre communication sur le réseau social sert les intérêts de votre audience. Le fait d’être uniquement dans l’auto-promotionnel risque de lasser vos followers ou de repousser de potentiels nouveaux abonnés.

Par ailleurs, si vous voulez que vos tweets suscitent des réactions et des partages, vous devez montrer l’exemple !

Donc, retweeter d’autres utilisateurs sert à :

  • Dynamiser son compte Twitter avec du contenu frais et pertinent, de manière régulière.
  • Attirer l’attention d’un journaliste ou influenceur, en vue d’un futur partenariat.
  • Augmenter sa communauté, en démontrant votre envie de partager et d’échanger.
  • Améliorer son image d’expert, grâce au partage d’articles de qualité liés à vos services.

Comment cette stratégie fonctionne-t-elle ?

Pour utiliser les « RT » à bon escient, il faut partager uniquement du contenu fiable, de qualité, qui présente un intérêt pour votre audience. À cet effet, voici quelques conseils pour que votre stratégie de retweets booste vos performances :

Vérifier l’auteur

Avant de partager un tweet, vérifiez de qui il provient. En tant que marque ou entreprise, il est déconseillé de partager le contenu de vos concurrents directs, d’autant si celui-ci valorise leurs prestations. Pensez à bien regarder la biographie de l’utilisateur pour savoir où il travaille.

Bien entendu, mieux vaut éviter de retweeter des contenus qui proviennent de sources peu fiables, d’un compte polémique (ou parodique !) ou de profils créés récemment. On le rappelle, c’est votre image et e-reputation qui sont en jeu !

Lire le contenu

On ne partage jamais un article sans en avoir lu son contenu. Cela vous paraît évident ? Pourtant, une étude de 2016, réalisée par l’université de Columbia et l’INRIA, a démontré que 60% des utilisateurs de Twitter partagent des articles sans les consulter au préalable.

C’est une erreur qui peut nuire à votre image. Penser toujours à lire l’article pour vérifier de son sérieux. Vous devez vous assurer que les informations retranscrivent vos valeurs, votre savoir-faire et votre expertise.

Si vous partagez des contenus erronés ou sans véritable valeur ajoutée, vous allez perdre la confiance de vos followers. Ils risquent de se désabonner ou de ne plus jamais cliquer sur vos liens.

Analyser la fiabilité d’un contenu

Le contenu est intéressant, mais est-il fiable, authentique ? À l’époque des fake news, il est conseillé de vérifier la source, surtout si l’article est de nature politique ou scientifique. Les faits divers sont une vraie source de trafic, et donc de revenus, pour certains sites, qui n’hésitent pas à créer des contenus provocateurs, remplis de faux renseignements.

On peut aussi citer les sites parodiques (comme Le Gorafi ou Nordpress.be) qui sont parfois repris, au premier degré, par certaines personnalités. On peut donner l’exemple de Christine Boutin qui, en 2014, cite un article de Le Gorafi (au 1er degré) en direct sur BFM TV.

Plus récemment, le journal parodique l’Echos de la Boucle a partagé un faux communiqué dans lequel il faisait croire que la mairie de Besançon avait demandé qu’on renomme la « Galette des Rois » par « Fantastique Galette ». Plusieurs élus sont tombés dans le panneau…

Si l’information semble insolite, trop belle ou, au contraire, trop alarmiste, effectuez toujours des recherches supplémentaires avant de partager. Le cas échéant, vous risquez de décrédibiliser votre parole.

Ajouter un commentaire

Twitter offre deux façons de retweeter un message :

  • De manière directe et automatique, en cliquant sur les 2 flèches.

Retweet auto

Dans ce cas, le tweet se publie dans votre fil d’actualité sous cette forme :

Retweet auto 2

Avec la mention « [votre nom] a retweeté » pour signifier aux autres utilisateurs que c’est un repost.

  • En citant le tweet, ce qui permet d’ajouter un commentaire.

retweet avec commentaire

Cette seconde méthode est souvent plus performante, car elle vous permet d’apporter votre touche personnelle. Vous pouvez donner les raisons qui vous poussent à partager cet article, ce qui va davantage motiver vos followers.

Vous avez aussi la possibilité d’y ajouter des informations ou conseils en plus, histoire d’enrichir la source.

Autre atout de ce type de retweet : l’ajout de hashtags ! En intégrant des mots-dièses pertinents, en lien avec le contenu partagé, vous augmentez la visibilité du RT et donc de votre profil. C’est un moyen simple et efficace de décupler votre portée et d’attirer de nouveaux followers.

exemple de retweet avec commentaire

https://twitter.com/Celine_Alba/status/1484468146681663488

Suivre des comptes intéressants

Il n’y a pas de retweet sans contenu préexistant ! Pour trouver des articles, vidéos ou images pertinents à partager, pensez à suivre des experts reconnus dans votre secteur d’activité. Effectuez une recherche et suivez :

  • Des entreprises / marques similaires à la vôtre, mais non concurrentes
  • Des influenceurs de votre secteur
  • Des journalistes spécialisés (et leurs médias)
  • Vos clients ou prospects

Vous pouvez même les ajouter à des listes thématiques afin d’effectuer une veille ciblée.

Pour ce faire, rendez-vous dans la section de « Listes » de Twitter, puis sur l’icône en haut à droite, qui permet de créer une nouvelle liste.

nouvelle liste tweeter

Créez en autant que vous le voulez, sur des sujets qui vous concernent. Par exemple, dans mon cas, j’ai des listes « marketing digital », « content marketing », « social media » et « SEO ».

Ensuite, lorsque vous trouvez un compte pertinent, rendez-vous sur son profil. Cliquez sur les 3 petits points en haut, puis sélectionnez « Ajouter à des listes » :

Ajouter une liste tweeter

Au moment de réaliser votre veille, vous pourrez les consulter afin de choisir plus efficacement les tweets à partager.

Notre astuce

Utiliser les retweets va redonner un second souffle à votre compte Twitter. Qu’il s’agisse de reposter vos propres contenus ou de partager votre veille, cette technique dynamise votre ligne éditoriale, améliore votre portée et attire de nouveaux followers qualifiés !

Apprenez aussi à ajouter un feed Twitter sur votre site WordPress en suivant notre tutoriel.

Besoin d’aide pour gérer votre compte Twitter ? Postez votre annonce sur Codeur.com !

Commenter