Messenger Bots : une opportunité pour votre entreprise

chatbot-messenger

En avril 2016, Facebook a lancé les « chatbots Messenger ». Ces robots constituent, pour les entreprises, l’opportunité d’engager une discussion avec les utilisateurs de Facebook de manière scénarisée.

Selon l’objectif du chatbot, les dialogues peuvent tourner autour de conseils sur les produits et les services commercialisés par l’entreprise, de l’actualité de son secteur ou être simplement sociaux (souhaiter une bonne journée, donner la météo, etc.). Le but est d’apporter une valeur ajoutée à l’utilisateur.

La particularité de Mesenger Bots ? Être disponible en continu, de jour comme de nuit. Mais quels sont les autres avantages à utiliser ces « assistants de demain » ?

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

Présentation des chatbot Messenger

Les chatbots se présentent comme des logiciels capables de simuler une « conversation humaine » sur Messenger. Désormais, les abonnés de Facebook peuvent échanger en direct avec les journaux, commander des produits en ligne tout en bénéficiant de conseils pré-achat ou encore de réserver des voyages ou des places dans certains restaurants.

Les discussions s’effectuent grâce au système de chat intégré à Messenger. Pour fonctionner, ces robots ont recours à l’« intelligence artificielle ». D’après des critères prédéfinis par l’entreprise, ils sont capables de fournir une réponse personnalisée à l’utilisateur.

Avec ces chatbots, l’ambition de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, vise à simplifier le dialogue entre les entreprises et leurs clients.

 

Les intérêts pour votre entreprise

En créant cette fonctionnalité, Facebook souhaite regrouper, sur une seule plateforme, toutes les interactions en ligne faites par ses abonnés. L’objectif étant de les retenir le plus longtemps possible sur son site. Un objectif de rétention déjà nettement amorcé avec les vidéos natives et les Instant Articles.

Pour les entreprises, il s’agit de mettre en place de nouveaux outils pour se rapprocher au plus près de leurs clients et prospects. Le lancement de Messenger Bots permet à celles-ci d’échanger plus longuement et en permanence avec son public cible. C’est un canal de conversation et de conversion supplémentaire, qui optimise toujours plus la proximité avec leur communauté.

En effet, à l’aide de leur intelligence artificielle, les chatbots sont en mesure de proposer des réponses simples, de manière plus rapide qu’un être humain. Ils apportent une aide précieuse aux entreprises en quête de réactivité et de productivité.

En plus de répondre très rapidement aux besoins des clients et prospects, ils sont en mesure de pallier aux manques de réponses durant les plages horaires creuses (le matin très tôt, tard le soir ou le week-end, par exemple). Pourtant, les internautes sont très souvent connectés sur les réseaux sociaux à ces horaires !

Grâce aux chatbots, les abonnés entrent plus facilement en contact avec un conseiller. À terme, cette démarche assure un taux d’engagement plus important, ainsi qu’une croissance des conversions.

Comment créer son chatbot ?

Pour créer un chatbot, Codeur vous recommande vivement d’utiliser Chatfuel. Très intuitif, cet outil vous accompagne pas à pas dans l’élaboration du robot de votre choix.

Pour démarrer, cliquez sur le bouton « Get started for free », puis inscrivez-vous en utilisant vos identifiants Facebook à l’aide de l’onglet « Login ». Il ne vous reste plus qu’à vous laisser guider par l’interface épurée. Vous pourrez personnaliser des bots déjà existants ou créer le vôtre de A à Z.

capture-10

Prêt à tester les Messenger Bots pour votre entreprise ? Si vous souhaitez développer votre propre assistant virtuel, vous pouvez faire appel à un freelance sur Codeur pour faire développer un ChatBot sur mesure !

Notez cet article

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *