Étude de cas : 5 leçons de marketing enseignées par Apple

Le marketing d'Apple est bien rôdé. Un mélange de simplicité, de clarté et d'un copywriting redoutablement efficace. Pour vous inspirer de leur stratégie et réussir vos prochains lancements, découvrez les 5 leçons de marketing enseignées par Apple.

Etude de cas Apple

Apple est une entreprise qui ne laisse pas indifférent. Qu’on l’admire ou qu’on la déteste, elle reste fascinante par son succès et la communauté qu’elle a réussi à réunir.

Peu de marques peuvent se targuer de susciter autant d’engouement et d’impatience à chaque lancement. Il faut dire que le marketing d’Apple est bien rôdé. Un mélange de simplicité, de clarté et d’un copywriting redoutablement efficace.

La bonne nouvelle c’est que vous pouvez vous en inspirer pour réussir vos prochains lancements. Comment ? En découvrant 5 leçons de marketing, enseignées par Apple, que nous avons identifiées pour vous.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Sobriété, simplicité

Quand on pense à Apple les images qui nous viennent en tête sont simples :

  • Des lignes épurées,
  • un design minimaliste,
  • ou encore un slogan court.

Bref, Apple ne fait pas dans l’excès ou la complexité. C’est d’ailleurs là dessus que la marque a bâti sa réputation. Des outils faciles à prendre en main, accessibles à tous, fiables.

Cette simplicité se retrouve également au niveau du site web. Les images en mode « Hero » (plein écran), créent un ensemble très aéré. Le menu de navigation ne laisse pas de place au doute et les produits sont classés par catégories.

Site web Apple

« The simpler, the better ». Plus c’est simple, mieux c’est. Et le géant américain l’a parfaitement compris.

2. Susciter le besoin

Un smartphone qui prend de belles photos et va sur internet ? Apple n’est pas la seule marque à le proposer. Alors qu’est-ce qui la différencie des autres ? La manière dont elle présente son pourquoi.

Aviez-vous remarqué ?
Chez Apple, le classique discours de vente qui consiste à présenter le produit puis expliquer comment il a été développé avant de terminer par le pourquoi, est totalement inversé.

Pour créer l’adhésion, les copywriter d’Apple s’adressent à la partie du cerveau directement liée aux émotions. Et devinez quoi ? C’est cette même zone qui est en charge de la prise de décision.

En commençant par le pourquoi vous avez plus de chances de séduire le public par votre message et donc de le fidéliser.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

3. Parler des caractéristiques, mais pas seulement…

L’idée est de ne pas se concentrer uniquement sur les caractéristiques de votre produit ou service, mais plutôt de le transformer en un bénéfice pour votre client. Si par exemple vous vendez un aspirateur autonome, vous pouvez tourner le texte différemment.

Au lieu d’indiquer : « 3h d’autonomie en marche », vous pouvez plutôt décrire le produit de la sorte « 3h de tranquillité pour prendre soin de vous ».

Et Apple applique cela à tous les produits sur son site. Par exemple, pour le nouvel iPhone il est écrit la chose suivante : « Voici le Liquid Retina. (…) Un système de rétroéclairage innovant qui prolonge l’écran jusque dans les angles. Vous profitez ainsi de couleurs réalistes d’un bout à l’autre de l’appareil. »

Sans cette dernière phrase, il ne serait pas aisé de comprendre en quoi cette technologie est utile en tant qu’utilisateur. Ici le futur client comprend qu’il va posséder un immense écran aux couleurs éclatantes.

4. Utiliser un vocabulaire adapté

Le géant à la pomme connaît parfaitement son buyer persona. Il sait qu’il est moderne, branché, et friands de nouveaux gadgets. Il aime appartenir à une communauté. Apple sait que son public n’est pas expert en informatique. Il utilise donc un vocabulaire simple, sans jargon.

Au lieu de vanter des caractéristiques techniques qui ne parleront pas au futur acheteur, les arguments s’orientent plutôt vers des formules du type :

  • « Des performances ultra rapides »
  • « Des photos qualité studio »
  • « Le plus grand écran Super Rétina jamais vu »

Ces mots sont exactement ceux que les clients d’Apple veulent entendre pour se convaincre de passer à l’achat.

5. L’art du teasing

Les célèbres Keynote d’Apple sont des exemples en la matière. Quelques privilégiés sont invités à découvrir en live, lors d’une conférence, les nouveaux produits et prix d’Apple. L’événement est attendu avec impatience et relayé par les médias de partout à travers le monde.

Cela renforce l’impression d’exception et donne aux acheteurs encore plus envie de faire partie du « clan ».

Keynote Apple 2018

Appliqué à votre entreprise, vous pouvez créer l’attente en préparant une série de mails avant le lancement d’un nouveau produit ou encore une série d’articles de blog pour renforcer votre stratégie inbound marketing. Il est aussi possible d’utiliser les réseaux sociaux et les story pour annoncer l’événement et créer l’attente.

 

Vous voilà prêts à toucher les sommets !

Étude de cas : 5 leçons de marketing enseignées par Apple
2.8 (55.56%) 9 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *