Le secret pour rédiger une parfaite étude de cas

etude-de-cas-client

Contenu phare de votre expertise, les études de cas vous aident à communiquer sur les bénéfices réels de vos produits et services. Elles servent à instaurer la confiance avec vos prospects, diffusent une preuve sociale et fournissent plus d’informations sur vos prestations. Par ailleurs, elles aident les prospects à se projeter avec votre entreprise.

Mais pour profiter de tous ces avantages, vos études de cas doivent être correctement rédigées ! Découvrez nos conseils pour élaborer des case studies qui convertissent.

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Se concentrer sur la valeur

cas client Dolist

Il est important que vos études de cas se concentrent sur la valeur que votre produit ou service a offert à un client. Pourquoi ? S’il a été efficace pour une personne, il le sera pour d’autres leads au profil similaire. Plus vous mettez l’accent sur ce point dans vos études de cas, mieux ce sera.

Notre conseil
L’idéal est de montrer un retour sur investissement clair avec des chiffres réels : par exemple « augmentation des conversions de 50%« . Il s’agit d’un principe simple de preuve sociale : « Si une autre entreprise comme la mienne tire une valeur de ce produit, moi aussi je peux le faire« .

Dans la rédaction de votre étude de cas, commencez par présenter :

  • Les défis : les difficultés auxquelles l’entreprise était confrontée avant de choisir votre service.
  • La solution : comment votre entreprise a résolu les difficultés ?
  • Les résultats : pour mettre en évidence la valeur réelle que le client a constatée en utilisant le produit.

 

2. Choisir le bon format de conception

cas client Orbeo

Les études de cas constituent une excellente source d’informations, mais elles doivent être faciles à digérer.

  • Comme pour tout contenu, utiliser des titres et des listes à puces pour décomposer le texte.
  • Utiliser des visuels faciles à comprendre : graphique, vidéo, diagramme…
  • Ajouter le profil de l’entreprise étudiée pour aider vos prospects à s’identifier.
  • Faire ressortir les points forts de l’étude pour une consultation rapide : des affirmations pertinentes, de citations et tout autre élément venant directement du client. Mettez ces formules en gras, en couleur ou dans un encart pour qu’elles retiennent l’attention du lecteur.
  • Ajouter un CTA : les études de cas doivent être conçues pour la conversion. À la suite de leur lecture, les prospects doivent avoir envie de vous contacter.
  • À la fin, offrir une période d’essai pour les consommateurs qui souhaitent acquérir le produit ou souscrire au service.
Vous souhaitez connaître tous les éléments à intégrer dans votre étude de cas ? Découvrez les conseils de Redacteur.com.

 

3. Créer des études de cas pour des cibles distinctes

cas client Cegid

Même si votre entreprise dispose d’un groupe cible principal spécifique, les clients doivent être segmentés davantage.

Par exemple, si votre cible principale est constituée de commerçants, vous devez les diviser en secteur d’activité : alimentation, mode, décoration, joaillerie, automobile, etc.

De cette façon, vous pourrez établir des relations plus approfondies avec vos clients potentiels.

Chaque groupe de prospects doit relier vos solutions aux besoins de leur entreprise. Ils doivent pouvoir obtenir des informations supplémentaires sans avoir à vous contacter. Cela signifie que les études de cas les plus efficaces sont celles qui sont les plus adaptées au(x) groupe(s) cible(s) que vous souhaitez.

 

4. Choisir judicieusement les cas à étudier

cas client Courir

Outre le fait de disposer d’un large éventail d’études de cas, il est également important de faire preuve de discernement quant aux cas à intégrer. Tous vos clients restent importants. Toutefois, certains d’entre eux sont certainement plus utiles que d’autres lorsqu’il s’agit de communiquer votre valeur.

Assurez-vous de choisir des clients qui :

  • Utilisent souvent le produit et l’ont utilisé récemment. Cela garantit qu’ils sont au courant de vos nouvelles fonctionnalités, de la conception actuelle, des modifications récentes, etc.
  • Ont vu des résultats solides en utilisant votre produit. Souvent, les clients qui ont été les plus impressionnés par votre produit vous le feront savoir en vous contactant.
  • Sont relativement connus dans leur secteur (si possible).

Si la plupart des utilisateurs sont efficaces en tant que clients, ils ne le sont pas forcément pour communiquer la valeur de votre produit au monde extérieur. Choisissez les entreprises les plus qualifiées, enthousiastes, compétentes et constructives, et vous pourrez créer des études de cas instructives et précieuses.

 

Les études de cas représentent une preuve sociale indéniable. Voilà pourquoi vous devez optimiser leur conception et rédaction. Utilisez des exemples pertinents, ciblez des groupes de clients et surtout, affichez des données chiffrées sur les résultats obtenus.

L’idéal est de faire appel à un rédacteur professionnel pour rédiger votre étude de cas. Il saura comment mettre en avant les informations clés de votre cas client. Postez gratuitement votre projet sur Codeur.com pour recevoir de nombreux devis de rédacteurs freelances.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *