Marketing d’influence : 5 erreurs à ne pas commettre

Marketing d’influence : 5 erreurs à ne pas commettre

25 % des entreprises ne tirent aucun revenu de leur marketing d’influence. Si ce dernier est utile pour toucher une audience qualifiée et attirer des clients, certaines erreurs peuvent vous empêcher de profiter pleinement du potentiel de cette stratégie.

Cap sur les 5 erreurs les plus courantes dans l’univers du marketing d’influence !

 

1. Privilégier la taille de la communauté plutôt que son engagement

Être influenceur ne se résume pas à disposer d’1 million, 100 000 ou 10 000 abonnés sur les réseaux sociaux.

De nombreuses marques font l’erreur de travailler avec un influenceur en raison de la taille de leur communauté. Résultat, elles négligent ce qui compte vraiment : la qualité du contenu et les taux d’engagement.

Comment y remédier ?
Prendre le temps de bien parcourir le profil des personnes sélectionnées. De manière générale, qu’est-ce que leur feed vous inspire ? Quelle ambiance se dégage des publications ? La réponse doit correspondre à vos valeurs.

Dans un second temps, vérifiez le nombre de j’aime et de commentaires sous chaque photo. Dites-vous qu’un influenceur avec 5 000 abonnés et un taux d’engagement à 30 % est mieux que 20 000 followers avec un engagement quasi inexistant.

communauté insta

2. Se concentrer uniquement sur le taux de conversion

Évidemment, votre objectif ultime est de booster vos ventes. Mais, c’est une erreur de se concentrer uniquement sur le taux de conversion pour déterminer le succès d’une campagne. Surtout, si vous commercialisez des produits ou services aux prix élevés.

Avec une stratégie d’influence performante, vous bénéficiez d’un gain de notoriété. Les retombées se ressentent parfois sur le moyen et long terme. Si les consommateurs ne se précipitent pas sur le code de réduction transmis par l’influenceur, ils achèteront peut-être vos produits plus tard, au moment des fêtes ou d’une occasion spéciale, par exemple.

Par la suite, lorsqu’un potentiel acheteur effectuera une recherche sur vos produits ou votre entreprise, il tombera sur les publications des influenceurs. Cette preuve sociale peut être la dernière étape avant sa conversion.

Afin d’éviter cette erreur, regardez au-delà du retour sur investissement. Prenez en compte le nombre de contenus générés, le trafic vers votre site web, le taux d’impression et le nombre de followers gagnés sur les réseaux sociaux.

 

3. Ne pas briefer correctement les influenceurs

Une autre erreur courante consiste à fournir des briefings incomplets aux influenceurs. Il est conseillé de leur donner quelques guidelines, notamment le contexte de votre campagne, les hashtags associés et les objectifs.

Vous pouvez aussi proposer quelques idées créatives (mises en scène, schéma de couleurs…) qui entrent dans votre charte graphique, sans pour autant entraver la créativité de l’influenceur. Nous en parlons dans le point suivant.

Pensez également à fournir des informations sur vos produits et l’histoire de votre marque. Le but est de s’assurer que l’influenceur transmet des données correctes, en accord avec vos codes et vos valeurs.

Enfin, si vous avez un contrat, rappelez les formats que l’influenceur s’engage à produire (nombre de photos / vidéos, stories, live…).

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Inscrivez-vous sur Codeur.com pour être alerté lorsqu'un client recherche un prestataire avec vos compétences.

Trouver des clients

4. Entraver la créativité de l’influenceur

Bloquer la créativité de l’influenceur, voilà une erreur à éviter pour garantir l’efficacité de votre marketing d’influence. Vos influenceurs connaissent leur public et il est préférable de leur faire confiance, pour créer un contenu qui résonnera auprès de leur (votre) audience.

En imposant vos idées, cela aboutit à des contenus non originaux et décalés de la réalité de l’influenceur. Ce qui diminue la résonance de votre marque auprès de sa communauté.

La solution ?
Donnez à vos influenceurs toutes les informations sur votre marque, mais laissez-leur la liberté de les incorporer de façon authentique dans leurs contenus. Si vous pouvez donner quelques idées, ils doivent être libres du résultat final. Cela permet de mettre en valeur leur véritable expérience avec votre marque.

Au moment de choisir vos influenceurs, prenez soin de vérifier que les photos et vidéos qu’ils proposent soient assez qualitatives pour votre marque. Sélectionnez des socionautes qui ont un style visuel cohérent avec votre ligne graphique.

influenceur

5. Manquer d’authenticité dans son approche

L’efficacité de votre marketing d’influence reste liée à la nature de votre relation avec l’influenceur. Et cela commence dès la première approche.

Pour commencer :

  • Personnalisez le message de prise de contact
  • Stimulez leur ego avec des compliments à l’égard de leur travail
  • Rappeler vos intérêts mutuels à collaborer

Par la suite, entretenez le partenariat. Proposez régulièrement à l’influenceur de lui envoyer vos nouveautés (sans forcément demander une contrepartie). Abonnez-vous à ses réseaux sociaux et montrez que ses contenus vous intéressent, même en dehors du partenariat.

 

Pour 1 euro dépensé en marketing d’influence, vous obtenez un retour d’investissement supérieur à 5 euros. Mais avant d’en arriver là, effectuez une sélection minutieuse des influenceurs, travaillez vos briefings et analysez des indicateurs de performance globaux. Si vous maîtrisez parfaitement vos objectifs, vos campagnes seront plus efficaces.

Besoin d’aide pour établir votre stratégie sur les réseaux sociaux ? Des professionnels de Codeur.com sont disponibles pour vous accompagner !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *