Growth Hacking : 7 astuces pour accélérer votre développement grâce aux réseaux sociaux

image-a-la-une-article-codeur-growth-hacking

Le Growth Hacking désigne l’art et la manière d’utiliser des astuces plus ou moins automatisées pour accroître sa visibilité et la croissance de son entreprise.

Codeur.com vous propose aujourd’hui 7 techniques très simples que vous pouvez utiliser dès maintenant, peu importe la taille de votre entreprise et votre secteur d’activité.

 

1. Automatiser la mise en favori sur Twitter

Grâce à un outil comme IFTTT, vous pouvez mettre en favori, ou “liker”, de manière automatique les tweets qui contiennent un mot-clé spécifique, en rapport avec votre secteur d’activité.

Avec cette astuce, vous apparaissez dans les notifications des utilisateurs qui tweetent sur un domaine commun au vôtre, ce qui les incite à vous suivre. Cela vous permet aussi de gagner du temps dans votre veille !

Bon à savoir
Vous pouvez également mettre automatiquement des utilisateurs dans des listes pour attirer un peu plus leur attention.

 

2. Programmer plusieurs fois ses contenus

Sur les réseaux sociaux, la durée de vie de vos publications est très limitée : environ 4h pour un tweet, 14h pour un post Facebook et 21h pour une photo Instagram.

S’il est déconseillé de republier des visuels Instagram (le réseau social n’est pas adapté pour ce type de pratique), vous pouvez repartager vos articles sur Twitter et Facebook. Désignez la fréquence de repost à l’aide d’outils comme :

Par exemple, sur Twitter, vous pouvez republier l’article le lendemain, puis une semaine après, deux semaines plus tard et encore un mois après.

Sur Facebook, la durée de vie d’une publication étant plus longue, vous pouvez republier un article un mois après, puis trois mois plus tard, par exemple.

 

3. Citer les influenceurs dans vos publications

Quand vous publiez un article provenant d’une source extérieure sur vos réseaux sociaux ou sur votre blog, faites en sorte que l’auteur le sache, surtout s’il a une communauté importante.

Que ce soit sur Facebook, Twitter, Instagram ou Linkedin, vous avez la possibilité de le mentionner directement dans la publication. Si l’auteur voit que vous partagez régulièrement ses contenus, il finira par vous suivre à son tour.

Notre conseil
N’hésitez pas à les contacter également par mail si vous parlez de leur site ou de leur produit pour suggérer un partage.

 

4. Utiliser l’email automatisé

Ne laissez pas les abonnés à votre newsletter ou les lecteurs de vos ebooks sans emails de relance.

Notre conseil
Prévoyez des scénarios quand un internaute laisse son adresse sur votre site, pour lui envoyer plusieurs contenus intéressants qui l’inciteront à revenir consulter votre blog, puis à vous contacter.

Pour cela, utilisez un outil emailing qui propose cette fonction gratuitement (ou à prix bas) comme :

  • MailChimp,
  • Aweber,
  • Ou encore Customer.io.

 

5. Recycler ses contenus

Envie de produire du contenu plus rapidement ? Très certainement ! Le recyclage de contenus est une technique de Content Marketing très connue qui vous permet d’utiliser plus facilement les bénéfices de vos contenus pour booster votre référencement, votre notoriété et l’acquisition de lead.

Notre conseil
Prenez une série d’articles sur un thème commun pour les compiler dans un livre blanc, élaborez une infographie à partir d’une étude ou d’une checklist, etc.

 

6. Cibler les abonnés de vos concurrents

Comment accroître rapidement votre visibilité auprès d’internautes qualifiés ? En suivant les abonnés de vos concurrents sur Twitter et Linkedin.

Sur Facebook, vous ne pouvez pas effectuer cette manipulation, mais vous pouvez mettre un peu de budget pour promouvoir votre page auprès des abonnés de pages concurrentes.

Vous êtes sûr de vous faire remarquer d’internautes au fort potentiel et de construire une communauté de qualité.

 

7. Utiliser les pods Instagram

Les pods sont de plus en plus courants sur Instagram.

Le saviez-vous ?
Des recherches ont démontré que plus d’1,8 million de posts Instagram avaient été publiés sur le réseau social, dont la visibilité a été boostée par plus de 400 pods !

Pouvant être comparé à de la fake influence, un pod est un groupe d’engagement pouvant regrouper plusieurs dizaines de personnes. Ces dernières se réunissent par messages privés et s’engagent mutuellement à commenter et à aimer les publications de chacun sur le réseau social.

Il s’agit là d’une façon d’obtenir de l’engagement et de gagner de la visibilité plus facilement, même si cette technique est basée sur la tromperie de l’algorithme d’Instagram.

Participer à des pods peut être une technique efficace pour développer plus rapidement votre activité sur les réseaux sociaux.

 

Vous avez des techniques de Growth Hacking à partager ? Les commentaires vous sont ouverts !

Faites appel à un freelance web professionnel pour votre projet marketing. Entrez en contact avec un prestataire freelance spécialiste pour votre besoin en déposant un projet en quelques clics et gratuitement sur Codeur.com

Un commentaire

  1. S'appuyer sur un grand de son secteur pour vite grandir, en signant un partenariat par exemple.
    L'important serait de récolter une base importante de données grâce à la notoriété du partenariat signé avec "LE GRAND DU SECTEUR", analyser les tendances de consommation, et investir plus tard en solo dans la vente des produits que sa clientèle cible aime le plus.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *