Comment créer un site internet ?

comment créer un site internet

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Création de site. Voir les développeurs web disponibles

La plupart de vos clients s’attendent à pouvoir trouver votre entreprise sur internet. Que vous vendiez vos produits en ligne, ou que vous souhaitiez simplement fournir des informations sur votre activité, notamment vos coordonnées ou vos horaires, il est essentiel d’avoir un site web. Une marque sans site internet existe-t-elle vraiment de nos jours ? Rien n’est moins sûr. D’ailleurs l’immense majorité des entreprises faisant faillite n’avait aucune présence en ligne…

De plus, la pandémie mondiale a mis en évidence la nécessité de digitaliser son activité, par le clic and collect, par exemple. La création d’un site internet est devenu une évidence.

Que vous souhaitiez créer un site web vous-même, ou que vous préfériez vous entourer de professionnels, nous vous conseillons de suivre les étapes suivantes.

Vous pouvez aussi demander dès aujourd’hui les devis de développeurs web professionnels pour la création de votre site internet :

Obtenir des devis (gratuit)

Wix, leader dans la création de sites web

1. Définition des besoins

Avant de vous lancer en quête d’un outil pour créer votre site internet, de souscrire à l’hébergeur et au nom de domaine, vous devez prendre le temps de mûrir votre projet. La création d’un site internet nécessite une réflexion préalable, à découper en différentes étapes, afin d’être une parfaite réussite !

Les objectifs

Il s’agit tout d’abord de définir la raison pour laquelle vous avez besoin d’un site internet.

Même si cela vous paraît logique et que vos besoins « coulent de source », vous devez réfléchir à ce que vous espérez réaliser grâce votre site web avant de commencer à le créer :

  • Faire de la vente en ligne ?
  • Posséder une vitrine de votre entreprise et vos activités ?
  • Obtenir de nouveaux clients ?
  • Proposer des services complémentaires aux clients : réservation en ligne, click & collect…

La (ou les) réponse(s) à cette question vous permettra de rédiger un cahier des charges précis (cf plus loin dans l’article), tout en déterminant le prix de votre site internet !

Pour déterminer votre objectif, interrogez-vous sur :

  • Vos problématiques : votre chiffre d’affaires est-il en perte de vitesse ? Manquez-vous de contenu pour convaincre vos clients ? Êtes-vous dépassé par la concurrence ?
  • Les points de douleur évoqués par vos clients : Vous reprochent-ils de manquer d’informations sur vos produits / services ? Demandent-ils à pouvoir acheter vos produits en ligne ?
  • La concurrence : la stratégie numérique des entreprises concurrentes peut vous aider à définir ce qui pourrait convenir le mieux à votre entreprise.

Le budget

Le coût réel de la construction d’un site web varie en fonction des spécifications et des fonctionnalités requises. Cependant, vous devez faire vos calculs en amont (même si vous recevrez ensuite plusieurs devis) et tenir compte de tous les facteurs qui entrent en ligne de compte.

Histoire d’éviter les (mauvaises) surprises, voilà les éléments à intégrer dans votre budget :

  • L’achat d’un nom de domaine : environ 12€ par an.
  • La souscription à un hébergement web : entre 80€ et 200€ par an environ. Le tarif varie en fonction de la nature du site (un e-commerce nécessite plus de ressources qu’un site vitrine), du trafic envisagé et de bien d’autres paramètres.
  • Le développement du site web : de 300€ à 3 000€ (ou même plus !). Tout va dépendre du type de site internet souhaité et de l’outil choisi.
  • La maintenance : de 0€ à 500€ par an environ. Un site internet doit régulièrement être mis à jour pour éviter les problèmes de sécurité. Le tarif va dépendre de l’outil choisi, mais aussi de la façon de gérer les mises à jour (en interne ou externalisé auprès d’un prestataire).
  • Le marketing et la promotion  : pour que votre site internet attire des visites, vous devrez prévoir un budget marketing et SEO. Cela permettra d’améliorer son référencement et sa diffusion auprès de votre audience. Le coût varie en fonction de vos objectifs : entre 100€ par mois pour un site vitrine à 500€ (ou plus) pour un e-commerce.

N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs prestataires afin d’obtenir le meilleur prix pour la création de votre site internet.

Cahier des charges

Cahier des Charges pour la création d'un site internet

C’est une étape importante : vous devez rédiger un cahier des charges. Ce cahier des charges découle avant tout de votre projet et de vos idées et c’est la raison pour laquelle vous devez d’abord bien définir les objectifs du site internet.

La rédaction du cahier des charges permet aux différents intervenants présents lors de la conception du site internet (Graphistes, Référenceurs, Développeurs…) de lister l’ensemble des tâches qu’ils devront effectuer, ainsi que les contraintes auxquelles ils seront confrontés pour mener à bien le projet.

Les éléments qui doivent absolument apparaître dans votre cahier des charges sont :

  • Le contexte et la présentation du projet : est-ce la création complète d’un site ou la refonte ? Quelles raisons vous poussent à créer un site internet ?
  • Les besoins et objectifs : le type de site internet et les objectifs qu’il doit remplir.
  • Les contraintes et obligations : comment créer le site internet ? Via un CMS, à partir de HTML pur, sur une solution clé en main… ?
  • Les fonctionnalités indispensables : cela peut être un module de réservation en ligne, l’annexe d’un blog, la synchronisation avec vos outils marketing, etc.
  • Le budget : le mieux est de donner une fourchette ou un budget maximum à ne pas dépasser.
  • Le délai de réalisation : à quelle date le site doit-il être opérationnel ?

Codeur.com vous propose de télécharger gratuitement un modèle de cahier des charges à compléter pour votre projet de création de site internet.

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

2. Nom de domaine et hébergement

Qui dit site internet dit forcément l’achat d’un nom de domaine et le choix d’un hébergeur. Sans ces deux éléments, impossible de mettre votre projet en ligne. À quoi servent-ils ? Comment les sélectionner ?

Nom de domaine

Votre nom de domaine doit refléter vos produits ou services afin que vos clients puissent facilement trouver votre entreprise grâce à un moteur de recherche. Vos clients peuvent également s’attendre à ce que votre nom de domaine soit celui du nom de votre entreprise.

Pour bien le choisir, nous vous conseillons de respecter ces quelques règles :

  • Prioriser l’extension qui correspond à vos besoins : le .com reste la base, mais si vous vous adressez au marché français, le .fr est tout aussi pertinent. Si vous êtes une association ou une organisation à but non lucratif, mieux vaut choisir le .org afin d’être rapidement identifié comme tel.
  • Faire court : plus c’est simple, plus vos clients s’en souviennent !
  • Éviter les traits d’union et les chiffres
  • Pensez à utiliser des mots-clés de niche qui reflètent votre site web : c’est bon pour le SEO !
  • Vérifier que le nom de domaine choisi ne correspond pas à une marque déposée.

Bon à savoir : le nom de domaine retenu sera également utilisé pour votre adresse email. Bien que vous puissiez utiliser une adresse électronique gratuite comme Gmail, l’envoi de courriels à partir d’une adresse professionnelle semble plus… professionnel !

Pour enregistrer votre nom de domaine, vous devrez trouver un bureau d’enregistrement accrédité et payer une redevance annuelle. Ces « registrars » sont des organisations autorisées à fournir des services aux personnes qui souhaitent enregistrer un nouveau nom de domaine, renouveler un nom de domaine existant ou apporter des modifications à leur dossier de nom de domaine.

Hébergement

Vous devrez également trouver un hébergeur. La plupart des grands fournisseurs de noms de domaine proposent aussi des services d’hébergement web.

Les frais mensuels d’hébergement varient en fonction de la taille de votre site web, et du nombre de visites que vous recevez.

Le choix de l’hébergement va en outre dépendre du type de votre site internet :

  • Site Vitrine : Les sites vitrine n’ont pas besoin de beaucoup d’espace de disque dur, ni de base de données conséquente. Vous pouvez donc réduire les frais et vous orienter vers un tarif « de base », à quelques Euros par mois.
  • eCommerce : Contrairement aux sites vitrines, les sites de ventes en ligne ont besoin d’un serveur SQL conséquent et d’un espace pouvant stocker les nombreux articles et images présents sur les fiches produits de ce type de site internet. Le prix reste très raisonnable, rassurez-vous !
  • Site à Forte audience : Les sites à forte audience accueillent plus de 25 000 visites par jours et nécessitent un serveur web dédié. Les prix varient en fonction des capacités techniques du serveur. Le prix variera du plusieurs dizaines à plusieurs centaines d’Euros par mois.
Codeur.com faites appel à un webmaster pour créer un site performant

Si vous ne savez pas trop où aller ni que choisir, vous pouvez faire appel à un webmaster pour la création ou la gestion quotidienne de votre site internet de qualité. Il peut déposer le nom de domaine et choisir pour vous l’hébergement qui conviendra le mieux à votre projet. Il se chargera de créer vos adresses e-mail professionnelles et renouvellera ces services à la date anniversaire.

3. Choisir sa méthode pour créer le site internet

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte avant de créer votre premier site web, comme vous l’avez vu dans cet article. En 3è étape, vous allez devoir choisir votre méthode privilégiée pour donner vie à votre site internet !

Notre conseil : comparez les 4 options ci-dessous pour choisir celle adaptée à vos compétences, votre budget et vos besoins.

Un constructeur en ligne

Ces solutions sont basées sur un type de logiciel en ligne, fourni par des sociétés qui vous permettent de créer, d’héberger et de publier votre site web sans codage. Les acteurs les plus connus sont Wix, Weebly, SquareSpace et SiteBuilder.

Cette solution est à privilégier pour les débutants grâce à une interface conviviale, des templates préconçus nombreux et des éditeurs en « glisser-déposer ».

La plupart des éditeurs comme Wix sont gratuits, et des passages au niveau supérieur sont disponibles si vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires, pour pas très cher.

Créer un site avec Wix

Les avantages d’un constructeur en ligne

  • Très facile à utiliser car pas de logiciel à installer
  • Le support est souvent inclus dans l’offre

Les inconvénients d’un constructeur en ligne

  • Il n’est pas toujours possible d’ajouter des fonctions a posteriori (cela dépend de l’éditeur de site)
  • Cette option n’est pas adaptée aux projets complexes car les solutions manquent de souplesse
  • On dépend entièrement du fournisseur

Un système de gestion de contenu

Un système de gestion de contenu (appelé CMS) est un logiciel comme WordPress, ou Drupal, et qui vous permet de créer et de contrôler votre contenu. Bien qu’il existe une courbe d’apprentissage, ils sont plus polyvalents que les constructeurs en ligne de sites web.

WordPress est bien sûr le CMS le plus populaire, et de loin : il concerne plus d’un quart du web ! WordPress.com est une solution hébergée gratuitement, mais elle est limitée : faites cap sur la version « Standalone » en téléchargeant la version complète du CMS. Le logiciel est toujours gratuit, mais vous devrez payer l’hébergement et déposer votre nom de domaine.

Une fois que vous avez trouvé votre hébergeur, installez le logiciel sur votre site internet. La plupart des hébergeurs offrent désormais des installations de différents logiciels « en un clic » pour faciliter la vie de leurs clients.

Les avantages d’un CMS

  • Liberté de choisir librement votre hébergeur
  • Votre site est extensible grâce à des plugins
  • Votre site est très facile à traduire en plusieurs langues
  • En cas de développement spécifique, de nombreux freelances experts dans les différents CMS du marchépourront vous aider.

Les inconvénients d’un CMS

  • Il n’existe pas de support à proprement parler
  • Les plug-ins, souvent payants, peuvent faire grimper le budget !
  • Plus compliquée à utiliser et à mettre en œuvre que la première option de cette liste

Une plateforme e-commerce clé en main

Dans la même veine que les constructeurs en ligne, il existe des plateformes qui facilitent la création d’un site e-commerce. Les plus connus sont Wizishop et Shopify. Vous trouverez aussi Dropizi, un site qui s’adresse principalement aux entreprises qui font du dropshipping.

Ces solutions clé en main s’adressent aux débutants qui veulent rapidement mettre leur projet en route. C’est aussi une alternative conseillée si vous voulez d’abord tester votre idée, sans prendre de risque financier.

Vous disposez de templates basiques à personnaliser avec votre logo et votre charte graphique. À l’aide d’une fonction de « glisser-déposer », vous ajoutez rapidement des éléments pour construire votre boutique en ligne.

En échange de cette facilité d’utilisation, ces plateformes prélèvent un abonnement mensuel, ainsi que des frais sur les transactions.

Les avantages d’une plateforme e-commerce clé en main

  • Aucun logiciel à installer
  • Le nom de domaine et l’hébergement sont compris dans l’offre
  • Le site marchand est lancé en quelques minutes

Les inconvénients d’une plateforme e-commerce clé en main

  • Les fonctions et les options de personnalisations sont limitées
  • Non adapté à des e-commerces de grande ampleur
  • Dépendance auprès du fournisseur

À partir du HTML et CSS

La dernière option pour la construction de votre site web consiste à partir de rien. Si vous êtes prêt à vous former, vous pouvez créer votre propre site web en HTML et CSS.

Construire votre site web à partir de zéro avec HTML est une bonne option pour les sites web statiques. Il permet une personnalisation complète de l’apparence et de la mise en page du site web et, si votre contenu n’est pas amené à être modifié ou enrichi régulièrement, il sera économe en entretien.

Si vos besoins sont supérieurs à ceux d’un site statique, il faudra apprendre d’autres langages de code. Bien sûr, vous pouvez embaucher un professionnel qui se chargera de créer votre site personnalisé pour vous. Des milliers de freelances vous attendent sur Codeur.com pour construire votre site internet, et vous envoyer leur devis gratuitement !

Les avantages d’un site web développé sur mesure

  • Sky is the limit ! Surtout dans le cas de l’embauche d’un professionnel : vous ne vous imposez aucune limitation technique.
  • Souvent, ces sites web « from scratch » sont plus plus sécurisés que ceux construits les options précédentes.

Les inconvénients d’un site web développé sur mesure

  • Embaucher un pro vous coûtera plus cher que les options précédentes. Sachez toutefois que les développeurs web freelances sont généralement moins chers que les agences.
  • Si vous souhaitez le faire vous-même, sachez que la courbe d’apprentissage est très plate, cela vous prendra beaucoup de temps.

4. Construire le site internet

Entrons dans le vif du sujet en abordant l’aspect opérationnel et technique de la question « comment créer son site internet ? » !

Charte graphique

Comme son nom l’indique, la charte graphique d’un site web est l’ensemble des règles qui définissent l’identité graphique d’un site web. Par extension, on abuse souvent de l’expression de charte graphique pour parler de l’ensemble de l’identité visuelle d’un site web.

L’objectif de cette charte graphique est d’avoir une cohérence quelle que soit la page du site web, et quel que soit le support de communication utilisé, afin de renforcer l’image de marque. La charte graphique permet aussi de faciliter la navigation et la lecture, grâce à l’utilisation de repères visuels constants.

Attention : Pour un site web, la charte graphique joue un rôle déterminant dans la première impression et la crédibilité de votre site. Vous ne devez pas négliger cette étape, le mieux étant de faire appel à un graphiste professionnel.

Graphiste.com

Voici la liste des principaux éléments de la charte graphique d’un site web.

  • Couleurs : Références RVB / Hexadécimales des différentes couleurs utilisées. Il est conseillé de ne pas dépasser deux couleurs principales. On peut aussi préciser généralement les références CMJN, dans le cas d’une déclinaison papier.
  • Typographie : Liste des polices utilisées, de la taille et des couleurs pour chaque balise Hx. Comme pour les couleurs, il est préférable de ne pas dépasser 2 polices : en général vous aurez une police pour le corps du texte et une autre pour les titres.
  • Logo : Toutes les variantes du logo, sur fond blanc/noir, transparent, en noir et blanc, avec les couleurs et dans différentes tailles.
  • Icônes : Il est conseillé d’utiliser des icônes provenant d’un set complet afin d’avoir une cohérence graphique. Il existe un grand nombre de polices d’écriture pour les icônes, qu’il est également conseillé d’utiliser pour leur facilité de personnalisation (en taille, couleurs…)

Si vous avez besoin d’être accompagné, cette étape peut être réalisée en collaboration avec un prestataire externe (graphiste, agence de communication, web designer, etc.).

Trouvez le prestataire idéal en postant gratuitement votre projet sur Codeur.com. Vous recevrez les devis de professionnels en quelques minutes. Plusieurs maquettes personnalisées peuvent être élaborées à partir des éléments présents dans le cahier des charges.

Contenu

Redacteur.com

Vous pouvez avoir le plus beau site web de votre secteur, si vos prospects ne peuvent pas le trouver par une simple recherche, cela n’aura pas beaucoup d’importance.

Voici les contenus indispensables de votre site internet :

Les mentions obligatoires

Chaque site internet doit contenir des mentions légales qui aident les visiteurs à identifier l’entreprise qui se cache derrière. À cet effet, votre site web doit absolument contenir :

  • Les coordonnées de l’entreprise : raison sociale ou nom et prénom si vous êtes freelance, l’adresse du siège social, un numéro de téléphone et un email.
  • Le numéro d’immatriculation au RCS ou au répertoire des métiers.
  • Numéro d’identification à la TVA.
  • L’identité et les coordonnées de l’hébergeur du site.
  • Les conditions générales de vente (CGV).
  • La politique de confidentialité concernant l’utilisation des données personnelles et des cookies.

Les pages indispensables

Que ce soit pour améliorer la navigation de vos clients ou leur donner plus d’informations sur votre activité, certaines pages sont essentielles ! C’est le cas de :

  • La page d’accueil qui guide le chemin des internautes.
  • La page « Qui sommes-nous » qui présente votre entreprise, votre équipe et votre histoire.
  • La page de contact pour permettre aux clients de… vous contacter !
  • La page de localisation afin que vos clients sachent où vous trouver (cette page peut aussi indiquer les revendeurs de vos produits ou services)

Les pages de vente

Évidemment, n’oubliez pas les pages qui ont vocation à générer des prospects ou des ventes directes :

  • Les fiches produit, dans le cas d’un e-commerce.
  • Les landing pages où vous proposez des contenus à télécharger, une démo gratuite ou toute offre spéciale, contre les coordonnées du visiteur.
  • Les pages de présentation de vos services, pour donner envie aux potentiels clients de vous contacter.

Les éléments de preuve sociale

Pour rassurer les visiteurs et les inciter à se convertir, les éléments de preuve sociale sont performants.

Pensez à ajouter une section « témoignages » sur votre site, à afficher les avis provenant de plateformes certifiées et/ou à proposer des études de cas.

Qu’il s’agisse d’une page d’accueil, d’une landing page, d’une étude de cas ou de tout autre type de contenu, vous devez tirer parti des meilleures pratiques d’optimisation pour les moteurs de recherche.

Rendez votre contenu convivial en y intégrant naturellement des hyperliens utiles et faisant autorité. Faites des recherches pour trouver des mot-clés pertinents et incluez-les dans les titres des pages tout en prenant soin d’éviter le « bourrage » de mots-clés, sinon votre site pourrait être pénalisé pour avoir enfreint les directives des moteurs de recherche.

Parfois, le pôle marketing d’une entreprise ne compte qu’une seule personne : son gérant. Si tel est le cas, vous aurez bien du mal à créer chaque élément de contenu. Non seulement vous allez être vite débordé par la tâche, mais il est facile de faire des erreurs.

Là aussi, vous pouvez faire appel à des rédacteurs professionnels. En externalisant la rédaction de vos pages web et l’optimisation SEO de votre site à des rédacteurs freelances, vous serez plus rassuré sur la capacité de votre site web à atteindre votre public cible ainsi qu’en sa force de persuasion envers les prospects.

Développement

Vous avez défini vos besoins, établi un cahier des charges, trouvé un nom de domaine et un hébergement. Vous disposez d’une charte graphique et du contenu de votre futur site. C’est maintenant que la construction peut commencer.

Vous pouvez construire votre site web vous-même, ou le faire construire par un développeur web professionnel.

Normalement, à l’étape 3, vous avez choisi la méthode qui convient le mieux à vos besoins.

  • Si vous avez choisi un constructeur de site, une solution clé en main, c’est le moment de vous inscrire, puis de configurer votre site.
  • Si vous avez choisi d’utiliser un logiciel de création de sites web pour créer votre site vous-même, nos tutoriels peuvent vous aider à le développer correctement.
  • Si vous souhaitez confier la création de votre site web à un pro, c’est le moment de trouver un développeur web. Postez votre annonce sur Codeur.com pour recevoir gratuitement les devis de développeurs web professionnels.
trouvez le développeur idéal pour concevoir votre site internet sur Codeur.com

Bon à savoir : votre site web doit être construit de manière à ce qu’il puisse être facilement utilisé sur les smartphones et autres tablettes. Par ailleurs, il doit impérativement être tenu à jour, assurez-vous d’en prévoir la maintenance continue.

5. Référencement

Avant que vos pages n’apparaissent sur la celle des résultats des moteurs de recherche, ces derniers doivent parcourir votre site web. Le référencement est lent et plus tôt vous commencerez, mieux vous vous en porterez.

Car même si en général les robots d’exploration de Google se frayent un chemin jusqu’à votre site web d’eux-mêmes, même sans action de votre part, vous pouvez accélérer les choses en soumettant votre plan de site via la console de recherche Google. Il s’agit de communiquer directement à Google l’existence de votre site web tout en lui indiquant toutes les pages qu’il contient.

Pour apparaître dans les moteurs de recherche et que les gens trouvent les informations ou les produits que vous fournissez, vous devez vous efforcer de soigner votre contenu et de faire autorité sur le web.

Commencez le plus tôt possible à mettre en place un plan de référencement à long terme. Demandez-vous si vous avez le temps d’apprendre toutes les ficelles du métier et faire le travail vous-même, ou si vous avez besoin d’un professionnel du référencement pour vous aider.

Quelle que soit la voie que vous choisissez, vous devez en faire une priorité et vous devez avoir une vision à long terme des objectifs et progrès à réaliser.

Notre astuce

Un site web bien conçu et facile à utiliser pour les clients aidera votre entreprise à se démarquer. Un contenu et des images pertinents et appropriés aideront les clients à comprendre vos produits et services et les mettront à l’aise pour acheter chez vous. Seulement, la création d’un site internet regroupe de nombreux métiers très spécifiques.

Tout comme vous pouvez choisir de faire tout, tout seul, il est possible (et même conseillé) d’engager un professionnel pour concevoir votre site. Vous pouvez aussi envisager le recours à un professionnel pour rédiger et structurer son contenu. Un webmaster pourra en assurer la maintenance tandis qu’un consultant SEO travaillera sur le référencement.

Trouvez tous ces professionnels dès aujourd’hui sur Codeur.com. Postez votre projet gratuitement et recevez les devis de nombreux experts du web. Échangez avec les développeurs de sites internet et sélectionnez ceux qui répondent le mieux à vos attentes pour réaliser votre site internet rapidement.

1 commentaire

  • Bonjour, ces conseils de base sont très importants dans la création d’un site internet.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire