8 questions essentielles à se poser avant de lancer son projet web

lancer son projet web

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Gestion de projet. Voir les chefs de projet disponibles

Votre projet web vous trotte dans la tête depuis un long moment et vous avez décidé de sauter le pas ? Bravo et bienvenue dans le monde de l’entrepreneuriat ! Mais avant de vous jeter dans le bain des démarches administratives, avez-vous réfléchi complètement à votre projet avez-vous créé un bon business plan ?
Pour vous aider à démarrer votre aventure avec toutes les clés en main, voici 8 questions importantes à vous poser avant de lancer votre start-up web !
 
Article mis à jour le 13/04/2017
 
 

1) Quel est mon marché ? Qui sont mes clients ?

La connaissance de votre marché est certainement l’aspect le plus essentiel de votre projet web. Il va conditionner vos décisions stratégiques et marketing. Vous devez parfaitement analyser les besoins de votre clientèle.
Pour la réussite de votre entreprise, il est essentiel de toujours raisonner en termes de marché et de clientèle. Vous devez faire preuve d’empathie pour adapter vos offres, optimiser votre communication, gérer vos communautés sur les réseaux sociaux et faire preuve d’innovation.
Donc, avant de développer un projet qui vous ressemble à 100 %, pensez aussi à ressembler à vos potentiels clients. Évitez de créer un projet sans avoir une idée de la rentabilité de celui-ci ! Au passage, prévoir de gagner de l’argent grâce à la revente de votre entreprise n’est pas un bon business model !
 

2) Qui sont mes concurrents ?

Malheureusement, nous avons le regret de vous informer que vous n’êtes pas seul sur le marché. Vous allez devoir faire face à la concurrence et sur internet, autant dire qu’elle est rude !
La toile ayant facilité le dépassement des frontières, tout entrepreneur peut grappiller des parts de marché n’importe où dans le monde.
Vous devez donc analyser vos concurrents, leurs prestations, leurs points forts et faibles. Grâce à cette étude, vous pourrez affiner vos offres, proposer des services complémentaires et trouver les arguments imparables pour convaincre vos prospects de souscrire chez vous.
 

 

3) Quelles sont mes compétences ? Que vais-je devoir déléguer ?

Lorsque l’analyse du marché est effectuée, il convient de vous pencher sur votre cas. Vous avez certainement choisi un secteur que vous connaissez et pour lequel vous êtes passionné. Ainsi, vous disposez de plusieurs compétences pour faire fonctionner votre start-up. Mais personne n’est omnipotent et il y a forcément des aspects que vous maîtrisez moins.
Il est essentiel de lister vos compétences et de voir ce que vous pouvez déléguer à un professionnel. Imaginez-vous le temps que vous pourriez perdre à cause d’une tâche que vous ne maîtrisez pas ? Et surtout les risques encourus si cela est mal fait ?
Au final, vous gagnerez du temps (et donc de l’argent) à déléguer les missions non maîtrisées ou à faible valeur ajoutée.
 

4) Comment les internautes vont-ils trouver mon site ?

Le principal enjeu pour toute entreprise qui vient de naître est de se faire connaître et de se rendre visible par ses prospects.
Ceci est d’autant plus important, que sur le web, votre site sera concurrencé par des millions d’autres pages : le tout est de réussir à ne pas rester dans l’ombre et à être trouvé par vos futurs clients. Pour cela, le web marketing offre des possibilités presque infinies.

  • Allez-vous exploiter le marketing sur les réseaux sociaux pour faire le buzz et fédérer une communauté autour de votre marque ?
  • Allez-vous utiliser la publicité et le référencement payant pour obtenir une visibilité plus immédiate ?
  • Allez-vous miser sur le référencement naturel en créant régulièrement des contenus de qualité et optimisés SEO ? Si oui, vous pourriez avoir besoin d’un rédacteur professionnel pour écrire vos articles de blog, livres blancs et autres contenus.

Posez-vous ces questions afin de définir une stratégie qui correspond à vos objectifs, à vos besoins et à vos contraintes.
 

 

5) Qu’est-ce que les visiteurs devront faire sur mon site ?

En fonction de l’activité de votre start-up, vos objectifs peuvent différer grandement. Ainsi, un site d’e-commerce n’attendra pas la même chose de ses visiteurs qu’un site de news.
Demandez-vous donc si vous voulez que vos visiteurs :

Cela vous aidera à mieux penser votre projet et votre site afin de maximiser vos chances de succès.
 

6) Comment pourrai-je évaluer le succès de mon projet ?

Mettre toutes les chances de son côté pour réussir, c’est une très bonne chose, mais encore faut-il être capable de définir le succès que l’on recherche.
Sur quels critères vous baserez-vous pour mesurer la réussite de votre projet ? Là encore, selon votre activité, vous pourrez vous appuyer sur différents indicateurs :

  • Le chiffre d’affaires, les bénéfices ;
  • L’audience du site (mesurée avec Google Analytics) ;
  • La popularité sur les réseaux sociaux et internet en général…

 

7) Quelles sont mes motivations ?

Question primordiale au moment de se lancer à son compte !
Quel est votre moteur ? Beaucoup d’idées reçues existent à propos de l’entrepreneuriat, parmi lesquelles « Être chef d’entreprise, c’est être libre de ses horaires » ou « Créer sa start-up c’est l’occasion de gagner beaucoup d’argent ».
Mais avez-vous conscience qu’il faudra oublier les 35 heures et plutôt dire bonjour aux 60 heures ? Cela dit, il est vrai que vous pourrez disposer de ces 60 heures comme vous le souhaitez.
Quant à l’argent, sauf cas exceptionnel, il vient rarement tout de suite ! Il est d’ailleurs conseillé aux entrepreneurs d’avoir de l’argent de côté pour vivre au moins 6 mois sans salaire.
Attention, il ne s’agit pas ici de vous décourager, loin de là. Mais faire un point sur ses motivations permet de mieux réfléchir sa décision et de choisir le moment opportun pour lancer son aventure.
 

 

8) Quelles sont mes valeurs ?

Votre start-up, c’est votre bébé. Elle va forcément avoir de l’ADN commun avec vous et il convient d’analyser quelle partie. En effet, nous sommes à l’heure d’un marketing 3.0 où les consommateurs n’achètent plus seulement un produit, mais adhèrent aussi à des valeurs. L’achat de produits bio, par exemple, est une illustration parfaite de ce principe.
À cet effet, au moment de communiquer sur votre projet, vous allez devoir intégrer des valeurs à votre stratégie. Quelles sont celles que vous partagez avec votre cible ? L’amitié ? La famille ? La sécurité ? L’hédonisme ?…
 
Ces 8 questions constituent un bon début pour calibrer votre projet et votre stratégie marketing. Cependant, d’autres questions devront être posées par la suite, notamment concernant le budget, les outils nécessaires au développement de votre entreprise, le statut juridique approprié… et bien d’autres aspects inhérents à votre domaine d’activité.
Besoin d’aide pour créer votre projet ? Trouvez un développeur web freelance sur Codeur.com.
 
Auteur de l’article original : Fabien Berthoux

Les webinaires à venir