5G : 8 choses à connaître pour préparer son arrivée

La 5G est la révolution technologique que tout le monde attend. Elle promet un vrai bouleversement de nos habitudes technologiques et des opportunités que nous peinons même à imaginer.

5G

La 5G est la révolution technologique que tout le monde attend. Elle promet un vrai bouleversement de nos habitudes technologiques et des opportunités que nous peinons même à imaginer.

Pour les e-commerces notamment, la 5G va nécessairement ouvrir de nouvelles possibilités.

Nous vous éclairons sur cette révolution à venir. Vous saurez tout sur le réseau du futur.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Qu’est-ce que la 5G ?

La 5e génération de standards pour la téléphonie mobile est une nouvelle technologie que devrait permettre d’obtenir des débits internet mobile de plusieurs gigabits par seconde. Si tel est le cas, nous serons propulsés en avant par rapport aux réseaux actuels.

Avec la 5G, on nous promet :

  • Une latence réduite au minimum
  • Des technologies pour obtenir un meilleur signal, y compris dans les zones ultra saturées

La 4G et la 3G avaient été déployées pour répondre rapidement à un besoin croissant de vitesse sur l’internet mobile. La 5G quant à elle, fait partie d’un projet plus large.

Tout pourra se connecter : au-delà des smartphones, tablettes, PC, vous pourrez également relier vos objets et voitures connectés, ainsi que toute votre domotique. La 5G est aussi la révolution technique qui va accompagner le développement d’un monde toujours plus connecté.

2. Les débits de la 5G

Les performances devraient atteindre des sommets. La 5G doit permettre de multiplier par 10 le débit, de diviser par 10 le délai de transmission, et de réduire la latence à 1 milliseconde.

Le débit pourrait donc être 10 à 100 fois plus rapide que sur le réseau 4G.

Vitesse

3. Les opérateurs testent déjà le réseau

En France, certains opérateurs, comme Orange ou Bouygues Telecom, sont en avance. Ils annoncent avoir déjà atteint des vitesses de 10 à 25Gb/s.

4. Qui régule la 5G en France ?

C’est l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) qui a le rôle du régulateur. Cette autorité indépendante veille au bon déploiement de la 5G.

Des autorisations d’utilisation de fréquence, pour réaliser des expérimentations ont été délivrées dès 2017 et des tests pilotes ont eu lieu depuis 2018.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

5. Qui vont être les grands équipementiers 5G ?

Huawei, est devenu en quelques années le premier équipementier des télécoms mondiaux. Il est aujourd’hui considéré comme le leader mondial de la 5G. C’est ce qui lui vaut les foudres des Etats-Unis, mais également de la France qui compte déployer une loi anti-Huawei. Ses principaux concurrents actuels sont Nokia et Ericson.

Bien que la 5G ira au-delà de la téléphonie mobile, voici la liste des smartphones annoncés compatibles 5G :

  • Huawei Mate X
  • Galaxy Fold
  • Galaxy S10 5G
  • LG V50TinQ
  • Xiaomi Mi Mix 3 5G
  • Oppo Reno 5G
  • OnePlus 5G
Samsung Galaxy S10 5G

Galaxy S10 5G

6. Moins de consommation d’énergie

Les efforts de recherche en développement se concentrent en grande partie sur la création de modems qui consomment peu d’énergie.

Pour cela, ils ont besoin de composants qui ne chauffent pas trop. Les deux modems actuellement développés, le Qualcomm X50 et le Balong 5000, n’ont pas encore atteints les résultats escomptés.

Parce qu’elle va tout relier, la 5G va gérer de nombreux objets basse consommation mais toujours connectés. C’est pourquoi elle nécessite des modules autonomes qui n’auront qu’un faible impact sur la batterie. Toute la recherche actuelle va dans ce sens.

7. Un lancement en 2020

Après une annonce de lancement des enchères 5G pour l’automne 2019, par la secrétaire d’État chargée des télécoms, on peut espérer un déploiement de la 5G pour le début de l’année 2020.

8. Un protocole révolutionnaire

Enfin, et c’est un point final de taille, la 5G va sonner le coup d’arrêt du réseau neutre.

Le saviez-vous ?
Aujourd’hui, si vous vous connectez depuis un smartphone, une montre connectée ou une tablette par exemple, toutes les applications sont gérées à l’identique par le réseau.

La 5G va ouvrir l’aire de la priorisation, selon les applications. En d’autres termes, cela signifie qu’il y aura plusieurs 5G. Chaque application devra utiliser les fréquences et protocoles radios les plus adaptés. Ainsi une application très légère n’aura pas besoin de se brancher aux fréquences les plus rapides et inversement.

 

À terme, tous ces éléments permettront de naviguer encore plus vite, de fluidifier les utilisations mobiles, d’accéder à plus de contenus n’importe où dans le monde.

Cela devrait également impacter les stratégies marketing pour recourir à des ressources actuellement trop gourmandes sur bon nombre de réseaux mobiles. À suivre…

5G : 8 choses à connaître pour préparer son arrivée
4 (80%) 5 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *