Réseaux sociaux : 4 choses à savoir pour créer une vidéo efficace

Réussir une vidéo pour les réseaux sociaux

8 milliards de vidéos sont vues chaque jour sur Facebook. Ce chiffre impressionnant suffit à illustrer la puissance de la vidéo sur les réseaux sociaux et à expliquer pourquoi vous devriez l’utiliser.

Parce qu’il n’est pas si simple de créer une vidéo marketing originale et parfaitement calibrée pour être vue sur les réseaux sociaux, voici 4 choses à savoir avant de vous lancer et de partir à la conquête du web.

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1) Filmez à la verticale

À la lecture de ce titre, vous êtes peut-être tombé de votre chaise en vous écriant que filmer à la verticale était une hérésie.

Il est vrai que pendant longtemps, cette façon de filmer a été synonyme de mauvais goût. Et nous avons tous grincé des dents en voyant les insupportables « bandes noires » sur les côtés d’une vidéo.

Mais la vidéo verticale est, contre toute attente, en train de devenir la norme pour une raison très simple : nous tenons pour la plupart nos téléphones verticalement, car c’est la manière la plus naturelle de les utiliser. Or, dans le même temps, nos portables sont devenus notre principal moyen de prendre des photos et de filmer… à la verticale.

Cela pourrait être une mauvaise nouvelle si nos habitudes de navigation n’avaient pas, elles aussi, évolué.

En effet, nous naviguons majoritairement sur les réseaux sociaux depuis nos smartphones, comme le montrent ces chiffres de comScore.

Et il se trouve que les applications de réseaux sociaux tolèrent toutes très bien ce format de vidéo. Qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, Instagram ou Snapchat, les vidéos verticales apparaissent sans les fameuses bandes noires sur mobile.

Vous l’aurez compris : il est inutile de continuer à bouder les vidéos verticales, qui sont en train de devenir le format le plus adapté et le plus naturel au vu de notre façon d’utiliser les réseaux sociaux.

 

2) Ajoutez des sous-titres à votre vidéo

L’utilisation massive du mobile a une autre conséquence importante : quand nous regardons une vidéo sur Facebook ou Snapchat, nous nous trouvons bien souvent dans un lieu public – que ce soit dans le métro ou dans la salle d’attente du médecin.

Cela implique que nos téléphones sont la plupart du temps en mode silencieux et que nous n’avons pas toujours une paire d’écouteurs sous la main. Résultat : 85 % des vidéos Facebook sont regardées sans son.

C’est pourquoi le sous-titrage est devenu un passage obligé pour toute vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Les sous-titres rendent votre vidéo visible par n’importe quel utilisateur, sur n’importe quel appareil, dans n’importe quel situation.

Faire l’impasse sur les sous-titres, c’est faire l’impasse sur de nombreux spectateurs potentiels – et donc se priver de nombreux likes et partages.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Facebook a commencé à déployer un système de sous-titrage automatique basé sur la reconnaissance vocale (à la manière de Youtube).

 

3) Faites une vidéo courte

Soyons clair : ce n’est pas une règle absolue, puisque longueur peut être synonyme de succès. Il n’est pas rare de voir des vidéos de plusieurs dizaines de minutes cartonner sur Youtube. Et que dire des live streams qui peuvent durer des heures ?

Mais, de manière générale, les réseaux sociaux sont plus propices aux formats courts : Snapchat en est l’illustration parfaite avec ses photos et vidéos éphémères.

Qui plus est, il est bien connu que notre capacité d’attention est limitée, surtout sur Internet. Les résultats d’une étude de Wistia vont dans ce sens :

On y voit que si la durée d’une vidéo excède 2 minutes, l’engagement moyen des spectateurs commence à s’effondrer. Or, en partageant votre vidéo sur les réseaux sociaux, vous cherchez précisément à susciter l’engagement : un like, un partage, une visite de votre site web, etc.

Pour mettre toutes vos chances de votre côté, mieux vaut donc faire court. Mais ne sacrifiez pas non plus la qualité de votre contenu pour cette seule raison : prenez le temps qu’il faut pour que votre vidéo soit intéressante, divertissante et engageante pour vos spectateurs.

 

4) Choisissez le bon call-to-action

Avec votre vidéo, vous souhaitez susciter l’engagement chez les internautes. Mais encore faut-il les inciter à agir : c’est le rôle des call-to-action. Les réseaux sociaux proposent l’intégration de CTA personnalisés dans les vidéos pour augmenter leur efficacité.

Sur Facebook, par exemple, vous avez le choix parmi les appels à l’action suivants :

  • En savoir plus
  • Télécharger
  • Acheter
  • Voir d’autres vidéos
  • Réserver maintenant
  • S’inscrire

Le tout est de choisir le plus adapté à vos objectifs et à l’action que vous voulez inciter les spectateurs à réaliser.

 

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

Autre exemple : Twitter permet d’intégrer directement un bouton dans le coin de la vidéo.

La description qui accompagne la vidéo dans votre publication ne doit pas non plus être négligée ! N’hésitez pas à inviter vos fans  et followers à partager la vidéo, à visiter votre site, etc.

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour créer une vidéo adaptée aux réseaux sociaux et booster considérablement votre visibilité.

Réseaux sociaux : 4 choses à savoir pour créer une vidéo efficace
5 (100%) 4 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *