6 tendances mobile à suivre en 2017

tendances-mobile-2017

Alors que le mobile prend de plus en plus d’importance — rappelons qu’il y a aujourd’hui plus de recherches Google sur mobile que sur ordinateur de bureau — et évolue constamment, il n’est pas évident de prévoir ce que l’avenir réserve à nos smartphones.

Une chose est certaine : le mobile offre un terrain très fertile pour gagner de nouveaux clients et doit obligatoirement être intégré à votre stratégie de web marketing. Voici 6 tendances mobile à suivre de près en 2017.

Nouveau : Les tendances marketing mobile à suivre en 2018.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

 

1) Tirer partie de la recherche vocale sur mobile

Aujourd’hui, de plus en plus d’internautes abandonnent leur clavier tactile et n’hésitent plus à donner de la voix pour effectuer des requêtes dans les moteurs de recherche : aux États-Unis, par exemple, c’est plus de la moitié des adolescents qui utilisent la recherche vocale au quotidien.

Mais si la recherche vocale est en vogue, encore faut-il bien la connaître pour l’exploiter au mieux dans sa stratégie de SEO. Une récente étude de Yahoo met en avant certaines de ses caractéristiques :

  • Les recherches vocales visent particulièrement des contenus vidéo et audio.
  • Les « Cards » apparaissent plus fréquemment dans les résultats suite à une recherche vocale que suite à une recherche écrite.
rich-result-evolution

Implémentées récemment par Google, les « Rich Cards » sont une nouvelle forme de résultat de recherche venue enrichir les liens classiques et les « Snippets ». Les « cards » mettent bien plus en valeur les contenus recherchés que les résultats standards. (Image : Google)

  • Les recherches vocales semblent se focaliser sur les sujets qui nécessitent peu d’interactions avec l’écran du mobile.
  • Les recherches vocales sont plus longues et plus riches que les recherches écrites.

Pour en tirer partie, il faudrait donc utiliser un langage aussi riche et naturel que possible, tout en misant sur des contenus minimisant les interactions (d’où l’intérêt des vidéos et des fichiers audios) et ainsi bénéficier de résultats de recherche plus efficaces.

 

2) Exploiter les micro-moments

Sachez tirer partie des micro-moments pour être vu par les mobinautes. Pour cela, 3 conseils à suivre :

  • Soyez là au bon moment : apprenez à connaître les micro-moments de votre public cible et soyez présents quand ces occasions se présentent ;
  • Soyez utile : proposez un contenu pertinent, qui répond aux besoin des mobinautes ;
  • Soyez rapide : les micro-moments sont — comme leur nom l’indique — courts. Garantissez une expérience mobile fluide et ergonomique : un mobinaute doit pouvoir se renseigner et acheter un produit en un clin d’œil.

 

3) Mieux comprendre les motivations des mobinautes

Nous en savons aujourd’hui plus sur ce qui nous motive à effectuer des recherches sur notre mobile plutôt que d’autres supports. Mieux comprendre ces motivations, c’est mieux comprendre vos potentiels clients.

  • Le mobinaute est curieux : il se renseigne sur des sujets qui l’intéressent. Par exemple, il cherche à en apprendre plus sur un acteur pendant qu’il regarde un film.
  • Le mobinaute cherche à passer le temps : il recherche des informations pour s’occuper.
  • Le mobinaute veut acquérir des connaissances : depuis son mobile, il peut accéder rapidement au savoir qu’il recherche, par exemple sur des sujets techniques.
  • Le mobinaute a besoin de services au quotidien, par exemple : trouver son chemin pour se rendre à une destination.
  • Le mobinaute est poussé par ses relations sociales : il peut par exemple s’agir d’une recherche d’informations (numéro, adresse, etc.) sur une personne.

Contactez jusqu'à 400 clients/mois

Proposez vos services sur Codeur.com et contactez les clients en souscrivant un abonnement pour seulement 29 € HT.

Trouver des clients

 

4) Créer une application mobile

La grande majorité du temps passé sur un mobile est en réalité passé sur des applications, et non pas sur un navigateur web.

Les applications sont donc devenus un passage obligé pour asseoir sa présence sur mobile ; qui plus est, elles augmentent l’engagement des clients et permettent d’obtenir plus d’informations sur eux. Aujourd’hui, créer une application mobile est accessible à tous : ne passez pas à côté !

Vous pouvez aussi trouver facilement un développeur freelance capable de concevoir une application mobile adaptée à vos besoins grâce à Codeur.com.

 

5) Miser sur les réseaux sociaux mobiles

Les réseaux sociaux « mobile-only » ne cessent de gagner en popularité et il serait dommage de ne pas en profiter. Incluez Snapchat, Instagram ou encore Periscope dans votre stratégie de marketing mobile et suivez avec attention votre activité et votre progression sur ces réseaux.

N’hésitez pas à proposer des contenus exclusifs sur mobile, en profitant des spécificités de ces réseaux, plutôt que de publier des messages identiques sur tous les supports.

 

6) Passer au paiement mobile

Le paiement sur mobile se répand de plus en plus : sur nos smartphones, des boutons « Acheter » ont déjà fait leur apparition sur les principaux réseaux sociaux et dans les bannières publicitaires. En somme, les mobinautes veulent pouvoir acheter en toute simplicité depuis leur fil d’actualité Facebook, sans passer par un processus pénible en plusieurs étapes :  non seulement cela leur fait gagner du temps, mais cela réduit aussi les chances qu’ils hésitent ou renoncent à leur achat.

Le paiement mobile a également de beaux jours devant lui avec le développement des wallets.

 

6 tendances mobile à suivre en 2017
5 (100 %) 2 votes

Un commentaire

  1. Quelque chose qui fonctionne bien en ce moment avec les réseaux sociaux et le mobile : Facebook Live. Les gens adorent et n'ont pas besoin d'aller ici et là pour regarder quelque chose en direct !

    Les vidéos 360 et la réalité virtuelle avancent aussi à grand pas même si la technologie est encore jeune.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *