6 conseils pour réduire le stress au travail

En France, 52 % des salariés avouent être anxieux au travail. Pour votre santé personnelle, et financière si vous êtes dirigeant, il convient de mettre en place les bonnes actions pour réduire le stress au travail.

Stress au travail

En France, 52 % des salariés avouent être anxieux au travail tandis que 24 % se trouvent en situation d’hyperstress. Et les causes sont nombreuses : conflits avec la hiérarchie ou les collègues, temps de travail, pression et harcèlement, problématiques privées, etc.

Pour le gérant d’une entreprise, le stress des employés à un coût non négligeable, notamment à cause d’un taux d’absentéisme en augmentation ou encore à cause d’un manque de productivité ou d’erreurs professionnelles.

Pour votre santé personnelle, et financière si vous êtes dirigeant, il convient de mettre en place les bonnes actions pour réduire le stress au travail.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

1. Commencer la journée du bon pied

Beaucoup de salariés arrivent déjà stressés au travail et c’est peut-être votre cas : après avoir avalé votre petit-déjeuner en vitesse, emmené vos enfants à l’école et passé de longues minutes dans les embouteillages, vous passerez une matinée stressante.

Commencez donc par prendre le temps de déjeuner sainement et optez pour une attitude positive.

Petit-déjeuner

Durant votre trajet à l’aller, mais aussi au retour, écoutez de la musique. Vous arriverez plus détendu.

2. Rester organisé

Une bonne organisation peut réduire de façon significative votre stress et augmenter votre productivité.

À la fin de chaque journée de travail, faites une to-do list des tâches que vous aurez à réaliser le lendemain. Soyez toutefois raisonnable. Le but est d’arriver à terminer votre to-do list. Si vous inscrivez trop de tâches ou que vous instaurez des délais trop courts, le stress sera toujours présent.

Aussi, planifiez correctement vos rendez-vous professionnels : arriver au bureau stressé à 8h30 et avoir un rendez-vous client à 9h n’est pas la meilleure solution…

3. Éviter le multitâches

Contrairement aux idées reçues, le multitâche ne vous permet pas de maximiser votre temps et d’en faire plus en une journée. Se pencher sur le dossier d’un client mais répondre en même temps aux emails qui vous parviennent est contreproductif et génère du stress inutile.

Essayez plutôt de fragmenter votre temps de travail. Par exemple, réservez-vous un créneau horaire le matin et en début d’après-midi pour traiter vos emails, puis consacrez une autre période au traitement de certains dossiers, etc.

En restant concentrer sur une seule et même tâche vous serez beaucoup plus efficace. D’ailleurs, n’hésitez pas à couper les notifications de vos emails ou réseaux sociaux.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

4. Améliorer la communication

Le manque de clarté quant aux exigences et objectifs attendus est indéniablement source de stress. Tandis qu’un salarié ne sait pas si ce qu’il fait est suffisant, l’employeur aura tendance à faire des retours négatifs.

La communication est donc essentielle pour clarifier les attentes et les stratégies pour satisfaire ces dernières. Vous pouvez utiliser des outils spécifiques pour améliorer la communication au sein d’une équipe, tel que Slack.

Concernant les retours négatifs, ils seront toujours existants, mais il faut d’un côté apprendre à les annoncer, et de l’autre apprendre à les recevoir.

5. Faire des pauses

Les pauses sont autorisées et même obligatoires, alors profitez-en. En milieu de matinée et d’après-midi, allez boire un thé ou un café avec d’autres collègues et essayez de parler d’autre chose que du boulot.

Pause collègues

Durant votre pause déjeuné, rien de mieux qu’une petite marche pour se vider la tête, penser à autre chose et se détendre.

6. Avoir un environnement de travail confortable

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais l’inconfort physique est un autre facteur de stress. Ce peut être un fauteuil sur lequel vous êtes mal assis, un mauvais éclairage, le bruit, etc.

En tant qu’employeur, faites le nécessaire pour fournir un cadre de travail calme et confortable.

Si vous êtes salarié, veillez à ce que votre bureau soit propre, réglez la hauteur de votre siège, la luminosité de votre écran d’ordinateur, la sonnerie du téléphone, etc.

 

En suivant ces conseils, vous arriverez à réduire votre stress au travail. Évidemment d’autres astuces existent, d’ailleurs n’hésitez pas à partager vos bonnes pratiques en commentaire.

Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas de communiquer, et relativisez !

6 conseils pour réduire le stress au travail
5 (100 %) 1 vote

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *