Étude : l'intelligence artificielle va-t-elle bouleverser votre métier ?

étude sur l'usage de l'IA au travail

L’intelligence artificielle se perfectionne de jour en jour et accomplit toujours plus de prouesses – on gardera par exemple en mémoire le programme AlphaGo, devenu imbattable au jeu de go.

Mais les IA sont capables de faire bien d’autres choses que jouer à des jeux de plateau : elles trouvent notamment de nombreuses applications dans le monde de l’entreprise.

Une enquête de Pega Systems, mené auprès de 845 cadres supérieurs, s’intéresse justement au futur du travail à l’ère des machines intelligentes : alors, votre métier est-il menacé par l’IA ? Verdict.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

L’impact de l’IA sur les différents métiers

Quels sont les secteurs d’activité qui seront les plus impacté par l’avènement de l’IA ?

L’étude s’interroge sur la capacité de l’intelligence artificielle à soutenir ou à remplacer les humains dans différents métiers :

  • Les services financier ;
  • Les assurance ;
  • L’industrie ;
  • Les télécoms et les médias ;
  • La technologie ;
  • Le secteur public ;
  • La santé et les sciences ;
  • Les fournisseurs d’énergie ;
  • Le voyage, les transports et la logistique ;
  • La vente au détail.

Ce premier graphique s’intéresse à l’avenir des emplois administratifs :

étude sur le travail et l'intelligence artificielle

D’ici 10 ans, les répondants s’attendent globalement à ce que l’intelligence artificielle endosse un rôle de soutien des humains, excepté dans les services financiers.

D’ici 20 ans, cependant, la tendance semble être au remplacement, en particulier dans les services financiers, les assurances, l’industrie et les télécoms.

Le secteur public est annoncé comme celui qui sera le moins impacté par le phénomène (la majorité des répondants estiment que l’IA n’aura qu’un rôle de support dans un vingtaine d’années).

L’enquête se focalise ensuite sur les métiers impliquant un contact avec la clientèle :

étude sur le travail et l'intelligence artificielle

Assez logiquement, les répondants considèrent qu’il est moins probable que les machines remplacent les humains pour ce type de travail, et ce dans tous les secteurs d’activité.

D’ici 20 ans, toutefois, le remplacement par des IA semble plus crédible, notamment dans les secteurs de la santé et des services financiers.

Mais quelles sont précisément les tâches pour lesquelles les machines prendront le relai dans le futur ?

L’étude présente quatre tâches qui ont de fortes chances d’être confiées aux IA d’ici 5 ans :

étude sur le travail et l'intelligence artificielle

On y retrouve :

  • La planification et la coordination du travail (pour 79 % des répondants) ;
  • L’attribution des tâches à une main-d’œuvre composée d’humains et de machines (69 %) ;
  • Mettre en relation les chargés de service client avec la clientèle (75 %) ;
  • Le contrôle qualité (76 %).

L’intelligence artificielle aura-t-elle un impact positif pour les entreprises ?

69 % des répondants de l’enquête pensent que le terme « main-d’œuvre » finira par désigner autant les employés humains que les machines intelligentes.

étude sur le travail et l'intelligence artificielle

Cela confirme que l’utilisation des IA dans le cadre professionnel – voire le remplacement des employés humains – est largement pressenti, mais qu’en est-il des conséquences de ce phénomène pour les entreprises ?

Ce graphe nous donne un premier élément de réponse :

étude sur le travail et l'intelligence artificielle

59 % des professionnels interrogés pensent que l’automatisation robotisée des processus (RPA) mènera à une amélioration de l’expérience client ; une évolution bénéfique pour les entreprises.

L'automatisation robotisée des processus
L’automatisation robotisée des processus ou RPA (pour Robotic Process Automation) désigne l’utilisation d’un « robot-logiciel » capable d’observer et de comprendre les différentes étapes d’un processus qui mène à la réalisation d’une tâche (qu’il s’agisse d’une transaction, de la manipulation de données, etc.).

L’IA se charge ensuite, par elle-même, d’automatiser le processus – ce qui la distingue d’un logiciel d’automatisation traditionnel développé par un humain.

Besoin d'un développeur ?webmaster ?rédacteur ?

Déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com, recevez une quinzaine de devis et sélectionnez le prestataire idéal.

Trouver un prestataire

La RPA est considérée comme un moyen de libérer les employés de certaines tâches répétitives n’ayant pas de valeur ajoutée pour l’entreprise, leur permettant ainsi de se consacrer à des missions plus utiles.

Dans le même ordre d’idée, 64 % des cadres interrogés pensent que l’intelligence artificielle permettra au personnel d’endosser des rôles plus variés en leur permettant de résoudre eux-mêmes certains problèmes, sans avoir à en référer à leurs supérieurs hiérarchiques :

étude sur le travail et l'intelligence artificielle

Étude : l’intelligence artificielle va-t-elle bouleverser votre métier ?
3.3 (66.67%) 21 votes

Un commentaire

  1. Rhooo la coïncidence des dates ! La prochaine, nous pourrions écrire un article sur l'IA ensemble ;-)
    https://blogs.mediapart.fr/cmichael/blog/080318/lintelligence-artificielle-est-elle-une-force-avec-laquelle-il-faut-compter

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *