Mailchimp : comment bien gérer les listes ?

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Emailing. Voir les consultants emailing disponibles

Célèbre outil emailing, Mailchimp propose un panel de services pensés pour l’accompagnement des professionnels dans la création ou la gérance de listes de diffusions, de campagnes automatisées  ou encore des newsletters.. De par un tableau de bord complet, cet outil s’est résolument imposé au fil des années comme un indispensable du secteur pour le contrôle professionnel d’une stratégie d’emailing.

Personnalisable selon vos attentes et besoins personnels, Mailchimp présente réellement de nombreux avantages, dont la plus célèbre est la création des audiences (anciennement nommées « listes »). Mais comment créer une audience Mailchimp ayant les clefs nécessaires pour porter votre entreprise vers de nouveaux sommets ?

De par un tour complet de cet outil et de ses spécificités, découvrez comment tirer réellement profit de l’ensemble de ses fonctionnalités pour vos campagnes. Accrochez-vous, on décolle !

 

Audience Mailchimp : qu’est-ce que c’est ?

Si vous utilisez l’outil depuis plusieurs mois ou si vous l’aviez utilisé à une époque, sachez que l’audience s’appelait « Liste ».

Cependant, même si le nom a changé, le principe reste le même ! Une audience se définit par l’ensemble des emails collectés grâce à vos différentes stratégies : formulaires, contacts de clients, networking… Par défaut, Mailchimp propose une seule et même audience. Mais si vous gérez plusieurs sites, nous vous recommandons de créer une audience par site.

Trois types de contacts se retrouvent dans vos listes Mailchimp :

  • Les abonnés : ils se sont enregistrés et acceptent de recevoir votre newsletter.
  • Les désabonnés : ils se sont enregistrés, mais ne le sont plus actuellement.
  • Les non-abonnés : ils se sont intéressés à votre marque ou à votre entreprise sur internet, ils ne sont toutefois pas inscrits à votre newsletter.

Vous pouvez être tenté de créer plusieurs audiences pour segmenter vos prospects. Néanmoins, si vous voulez utiliser la version gratuite de Mailchimp, vous n’avez le droit qu’à une seule audience. Pas d’inquiétude, l’outil propose d’autres fonctionnalités puissantes et flexibles pour personnaliser et diviser vos abonnés, selon vos besoins : les groupes, les segments et les tags.

Audience Mailchimp

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Les groupes sur Mailchimp

Vous souhaitez rassembler vos contacts sur la base de leurs préférences et de leurs intérêts ? Créez des groupes.

Un groupe est caractérisé par une catégorie et un nom, au sein d’une audience. Vous pouvez gérer ces divisions au moment de la soumission du formulaire, via deux méthodes :

  1. Au moment de remplir le formulaire, l’internaute sera invité à cocher une case qui va le placer directement dans un groupe. Intégrez alors une question à choix multiple, relative à vos offres, qui invite le prospect à préciser son objectif ou son intérêt principal.
  2. En créant un formulaire par groupe. Par exemple, vous pouvez créer des formulaires uniques pour chacun de vos livres blancs. Chaque téléchargement placera le prospect dans un groupe spécifique, lié au sujet de l’ebook.

Vous avez aussi la possibilité de gérer manuellement vos groupes. Par exemple, créez un groupe avec les abonnés qui ouvrent le plus souvent vos emails, ou importez des contacts depuis Salesforce.

 

La segmentation de l’audience Mailchimp

Avec Mailchimp, vous pouvez créer des segments. Ils vous permettent de regrouper les contacts présentant des caractéristiques similaires.

Tous vos contacts ne sont pas au même niveau de l’entonnoir de vente, la segmentation vous offre la possibilité d’adresser, à chacun, un message personnalisé. Une stratégie à adopter pour augmenter votre taux de conversion.

Comment créer un segment ?

Définissez les modalités à respecter et Mailchimp crée une liste de tous vos contacts répondant à ces conditions.

Prenons un exemple : vous souhaitez transformer de nouveaux abonnés en clients. Créez un segment à deux modalités : contacts enregistrés au cours des 30 derniers jours et n’ayant fait aucun achat.

Votre segment est formé, il ne vous reste plus qu’à envoyer une offre suffisamment alléchante pour convertir ces contacts en clients !

À savoir : il est possible de créer un nombre illimité de segments et d’intégrer un même contact à plusieurs segments différents.

Les tags de contact

Destinés à un usage interne, les tags vous aident à attribuer les caractéristiques de votre choix à vos contacts. Vos prospects ne peuvent pas connaitre l’étiquette qu’ils portent.

Personnalisables à souhait, les tags vous offrent une grande flexibilité. À vous de choisir les critères importants pour vos campagnes emailing : lieu de rencontre du prospect, livres blancs téléchargés, niveau dans le tunnel de vente ou encore type de contacts (leads, influenceur, client, partenaire)… tout est permis !

Groupes, segments, tags, Mailchimp dispose de nombreux outils et fonctionnalités pour gérer votre stratégie email marketing. Utilisez-les pour segmenter vos campagnes afin de les rendre plus performantes !

 

Comment créer une audience Mailchimp porteuse : comprendre les données analytiques

Email marketing campagne

Après avoir enfin compris comment créer une audience Mailchimp, vous avez créé une belle campagne de marketing par courriel et l’avez envoyée à votre public cible. Mais comment savoir si vos efforts portent leurs fruits ? Il est temps d’analyser attentivement vos rapports de campagne/email pour examiner les données de sortie de ces campagnes d’emailing. Bien sûr, vous voulez voir combien de personnes ont ouvert votre email et sur quoi elles ont cliqué exactement. C’est là que Mailchimp Analytics entre en jeu.

Les rapports Mailchimp sont au cœur de Mailchimp Analytics. Sans les rapports, il n’y aurait aucun moyen de donner un sens à des chiffres vagues et des paquets de données complexes, et donc il n’y aurait pas de Mailchimp Analytics. Nous allons vous montrer les différents types de rapports Mailchimp afin que vous puissiez analyser les résultats de vos efforts de marketing et comprendre comment les clients s’engagent avec vous. Il y a 3 principaux types de rapports dans Mailchimp, ce sont les rapports de campagne d’email, les rapports d’automatisation et les rapports de page d’atterrissage.

Pour vous aider à comprendre Mailchimp Analytics, il est très nécessaire de discuter de chacun de ces rapports en détail.

Rapports de campagne d’emailing

Le premier de la liste des rapports Mailchimp est le rapport de campagne d’emailing, le plus utilisé et le plus courant. Les rapports de campagne d’emailing vous indiquent les performances de vos campagnes d’emailing. Vous pouvez connaître les taux d’ouverture et de clics, les désabonnements, l’engagement dans les médias sociaux, l’analyse comparative des campagnes, etc. Pour afficher un rapport sur une campagne d’e-mailing individuelle, allez sur la page d’accueil et cliquez sur l’icône « Campagnes ».

Après avoir cliqué, quelques options supplémentaires s’affichent, sélectionnez « Rapports ». Dans la liste déroulante « Current audience », sélectionnez l’audience avec laquelle vous souhaitez travailler. À partir de là, sélectionnez l’e-mail pour lequel vous souhaitez obtenir un rapport, puis cliquez sur le bouton « Afficher le rapport ». Lorsque vous ouvrez votre rapport, l’écran suivant vous présente un aperçu des rapports de campagne d’e-mailing. Vous y trouverez le résumé de votre campagne d’e-mailing.

Il existe ensuite d’autres onglets contenant des informations plus détaillées et spécifiques sur votre campagne d’e-mailing.

Métriques clés

Discutons de certaines des mesures clés sur lesquelles vous devriez vous concentrer.

Taux d’ouverture : le taux d’ouverture peut être défini comme le nombre d’e-mails ouverts par votre public divisé par le nombre total d’e-mails que vous avez envoyés, étant donné qu’ils ont été délivrés avec succès. Cela vous permettra de savoir si vos lignes d’objet sont suffisamment intéressantes pour susciter un clic.

Taux de clics : le taux de clics, également appelé CTR, est défini comme le nombre de clics enregistrés sur un e-mail, divisé par le nombre total d’e-mails que vous avez envoyés, étant donné qu’ils ont été distribués avec succès. Les taux d’ouverture et de clic déterminent généralement si votre campagne est réussie ou non. Plus les taux d’ouverture et de clic sont élevés, plus vos clients sont intéressés à interagir avec votre marque.

Taux de désabonnement : comme son nom l’indique, le taux de désabonnement vous indique le nombre de personnes qui se sont désinscrites de vos e-mails, divisé par le nombre de personnes qui ont reçu l’e-mail. Ce taux doit être aussi bas que possible.

Taux de rebond des e-mails : lorsqu’un email ne peut pas être délivré à un serveur de messagerie, on parle de rebond. Le taux de rebond des e-mails n’est rien d’autre que le nombre de destinataires de votre liste d’e-mails qui n’ont pas reçu votre campagne d’e-mails pour une raison quelconque.

Ce sont là quelques-unes des mesures clés à surveiller dans un rapport de campagne d’emailing. Cependant, vous pouvez également consulter le Benchmarking des campagnes, le Top Location, etc.

Rapports d’automatisation

Les rapports d’automatisation vous indiquent les performances d’une série d’e-mails automatisés dans leur ensemble et individuellement. Pour afficher un rapport d’automatisation, allez sur la page d’accueil et cliquez sur l’icône « Campagnes ». Après avoir cliqué, quelques options supplémentaires s’affichent, sélectionnez « Rapports ». Dans la liste déroulante « View by Type », sélectionnez « Automations ». À partir de là, il suffit de cliquer sur le bouton « Afficher le rapport » pour ouvrir le rapport d’automatisation. Lorsque vous ouvrez votre rapport, l’écran suivant affiche un aperçu de l’automatisation.

Métriques clés

Discutons de certaines des mesures clés sur lesquelles vous devriez vous concentrer.

Abonnés qui ont terminé : il s’agit du nombre d’abonnés qui ont reçu tous les e-mails de votre série d’automatisation. Cela vous donnera une indication de l’efficacité de votre automatisation, car après tout, vous avez Mailchimp pour automatiser et gérer vos efforts de marketing par courriel.

Emails envoyés : ce nombre indique le nombre de campagnes d’emailing individuelles qui sont envoyées à chaque abonné faisant partie de votre file d’attente d’automatisation. Si vous accédez au tableau des performances mensuelles dans la section Aperçu, vous trouverez une représentation visuelle des taux d’ouverture et de clic, ainsi que le nombre d’e-mails envoyés pour l’automatisation globale. Vous pouvez également suivre le nombre d’emails individuels dans la série d’automatisation en consultant les rapports sur les emails d’automatisation.

Rapports sur les pages d’atterrissage

La mesure la plus importante pour toute entreprise ou marque est le nombre de ventes qu’elle réalise, et les rapports sur les pages d’atterrissage peuvent vous le dire. Ces rapports vous aident à mesurer le succès de vos pages d’atterrissage.

Le rapport sur les pages d’atterrissage vous aide à surveiller les performances de votre campagne, les vues, les clics, les conversions et de nombreuses autres mesures commerciales. Vous pouvez affiner votre stratégie marketing en vous basant sur Mailchimp Analytics. Pour afficher un rapport sur les pages d’atterrissage, allez sur la page d’accueil et cliquez sur l’icône « Campagnes ». Après avoir cliqué, quelques options supplémentaires apparaîtront, sélectionnez « Rapports ». Dans la liste déroulante « View by Type », sélectionnez « Landing Pages ». À partir de là, cliquez simplement sur le nom du rapport avec lequel vous voulez travailler.

Lorsque vous ouvrez votre rapport, l’écran suivant affiche l’audience, la date de publication et l’URL de la page, ainsi que les données de votre rapport.

Métriques clés

Discutons de certaines des mesures clés sur lesquelles vous devriez vous concentrer.

Visites : en termes simples, il s’agit de la portée de votre page d’atterrissage. Cette mesure indique le nombre total de visites que votre page a reçues de plusieurs sources. Il s’agit d’une mesure importante, car elle vous indique si les gens finissent par arriver sur votre page principale à partir des campagnes d’emailing ou de toute autre source.

Visites uniques : la mesure « Visites » inclut également les visites multiples provenant des mêmes personnes. Ainsi, si vous souhaitez suivre uniquement les personnes qui visitent votre page d’atterrissage pour la première fois, vous pouvez vérifier les « Visites uniques ».

Clics : votre public trouve-t-il votre contenu ou vos produits suffisamment intrigants ? Pour le savoir, nous disposons de la métrique « Clics ». Elle vous indique le nombre total de fois où les internautes ont cliqué sur les liens ou les boutons d’inscription de votre page d’accueil.

Taux de conversion : ce chiffre vous indique le pourcentage de personnes qui se sont finalement abonnées à votre marque ou entreprise parmi toutes les personnes qui ont consulté votre page d’accueil. Vous devez viser des taux de conversion élevés si vous voulez augmenter vos ventes.

 

Notre astuce

Vous avez besoin d’aide pour la mise en place, la création ou la gérance de vos campagnes emailing ? Déposez une annonce sur Codeur.com et recevez des dizaines de devis et propositions en quelques clics seulement. C’est gratuit et sans engagement, peut-on vraiment en faire plus pour vous ?

Commenter