Ouvrir une entreprise avec 0 euro

démarrer activité freelance budget

Sur Codeur.com, trouvez rapidement un freelance pour réaliser votre projet Entrepreneuriat. Voir les freelances disponibles

Des projets se multiplient dans votre tête…

Vous avez envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat, mais vous n’avez pas de budget ? Est-il possible de se lancer avec peu de moyens ?

Oui, mais cela dépend de votre projet. S’il nécessite d’acquérir un local, ou d’acheter des matériaux, vous serez dans l’obligation de penser à un financement. Mais dans beaucoup d’autres cas, il est possible aujourd’hui de commencer une activité indépendante, avec 0 euros.

Attention cependant, pensez tout de même aux quelques frais administratifs (une centaine d’euros) et au fait que vous ne pourrez pas vous verser de salaire immédiatement. Au-delà de ces considérations, il est tout à fait possible de créer son projet de petite entreprise avec 0 €.

Vous souhaitez vous lancez… Codeur.com vous propose quelques conseils pour y parvenir plus facilement.

Quel type d’entreprise créer avec 0 euro de budget ?

financement

D’un point de vue légal, aucuns types de société ne demandent de capital minimum obligatoire sauf là SA (société anonyme) qui impose un capital minimal de 37000€. Vous pouvez donc créer selon votre choix et vos besoins soit une SARL, une EURL, une SAS, une MICRO ENTREPRISE ou AUTO ENTREPRISE.

La micro entreprise fait partie des entreprises individuelles (EI ou EIRL). C’est une forme juridique choisie par un grand nombre de créateurs d’entreprise, carelle est flexible et assez simple à mettre en place. L’EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) est un statut équivalent à celui de la SARL (société à responsabilité limitée) mais qui peut être créée avec une seule personne.

La SARL étant souvent choisie lorsque l’on souhaite partager les investissements liés à la création d’entreprise, elle permet aussi de salarier le gérant de celle-ci.

Puis il y a le statut de l’autoentreprise qui est le plus simple pour commencer. Il ne demande pas d’investissement et prend très peu de temps à mettre en place. Il fait partie des entreprises individuelles. Il vous permet d’être exonéré de TVA. Cependant, vous ne devez pas dépasser certains seuils de revenus :

  • Pour des activités commerciales, le montant s’élève à 85 800 € HT
  • Pour des prestations de services ou des activités libérales, c’est 34 400 € HT

Autre avantage de ce statut, c’est que vous ne payez des charges que sur ce que vous avez gagné. Si rien ne rentre durant les premiers temps, vous n’avez aucunes charges à payer.

Si vous avez gagné moins de 5000 € dans l’année civile, vous serez exonéré de la cotisation foncière des entreprises (CFE)

Vous pouvez aussi opter pour le prélèvement libératoire de vos impôts (chaque fois que vous déclarez une somme, un % est déduit au titre de vos impôts sur le revenu).

+250 000 freelances disponibles sur Codeur.com

Recevoir des devis gratuits

Rapide, gratuit et sans obligation

Conseils pour créer une entreprise avec 0 euro de budget

Créer une entreprise avec 0 euros semble peut-être un peu compliqué. Il y a toujours une petite mise de départ. Cependant, on peut tenter de s’en approcher. Codeur.com vous donne quelques conseils :

Réalisez un business plan

formation freelance

Le business plan est l’élément fondateur de votre projet. C’est un document qui va vous permettre de mettre au clair tout ce qui va concerner votre projet. Il sera votre plan d’action et vous servira de référence dans la construction de votre entreprise. Le Business plan comprend :

  • Une étude de marché qui va vous permettre d’étudier et d’analyser votre concurrence et votre cible.
  • Vous réaliserez un budget prévisionnel. Si la première année, les chiffres sont proches de 0 euros, probablement que dans le temps, vous aurez besoin pour vous développer un peu plus de provisionner des sommes.

Ce document vous sera demandé également lorsque vous chercherez des personnes pour investir dans votre business. Que ce soit les banques ou des internautes dans le cadre du Crowdfunding.

Renseignez-vous sur les aides possibles

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez prétendre à certaines aides sous conditions, pour la reprise ou la création d’une entreprise. Il y a :

  • L’Arce : versement anticipé des allocations chômages
  • L’Acre : exonération partielle de charges sociales
  • Le Nacre : accompagnement du demandeur d’emploi
  • Le Cape : créer ou reprendre une société par un porteur de projet

On peut aussi faire appel aux prêts à la création d’entreprise ou aux aides financières de nature fiscale comme le crédit d’impôt recherche, le crédit Jeune entreprise innovante (JEI) ou universitaire (JEU).

Imaginer un financement participatif

Il existe aussi depuis le début des années 2000 un outil de financement développé par l’intermédiaire de plateformes internet que l’on appelle le crowdfunding. Ces plateformes mettent en lien des créateurs d’entreprises et des internautes. L’idée étant que les internautes aident à financer des projets quelle que soit la nature de celui-ci (artistique, industriel, entrepreneurial…)

La love money

réseau freelance

Vos proches (famille ou amis) peuvent avoir le souhait de vous encourager dans votre entreprise. Sollicitez-les pour vous aider à vous rapprocher du 0 euros pour la création de votre projet. Soyez convaincant !

La formation

Monter son entreprise demande des compétences. Si vous en manquez dans certains domaines… peut-être l’administratif ou la partie commerciale, n’hésitez pas à aller sur Internet pour suivre des Tutos de formation.

Maitriser les outils tel que Word, Excel, PowerPoint, ou les logiciels de création de site e-commerce ou sites Internet sera d’un grand secours

Pour vous lancer dans votre entreprise de création, il est bien d’avoir en tête différentes solutions de soutien que peuvent vous apporter des « freelances » pour un budget tout à fait raisonnable. Codeur.com vous propose des solutions.

À lire aussi : Freelance : quels sont vos droits à la formation ?

Faire grandir votre business gratuitement

Une fois créé, votre entreprise va avoir besoin de se développer. Cela peut avoir un coût. Mettez en route les canaux qui ne sont pas trop gourmands en financement comme le bouche-à-oreille et votre réseau. Lancez-vous sur les réseaux sociaux. Créer un site internet est aujourd’hui une nécessité.

Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez faire appel à des freelances pour une somme raisonnable. Ils sauront vous assister dans la mise en œuvre de votre site et dans son référencement. En effet, un site Internet qui n’apparait pas sur les premières pages des moteurs de recherche ne sera pas d’un grand intérêt. La partie SEO est donc fondamentale

Voici quelques conseils à adopter pour agrandir votre réseau :

Rejoignez une communauté en ligne à travers les réseaux sociaux tel que LinkedIn, Facebook, Instagram. Choisissez les réseaux qui correspondent le plus à votre besoin et à votre cible.

Intégrez des groupes sur lesquels vous pourrez vous inscrire pour rencontrer des personnes partageant les mêmes idées que vous sur le monde entrepreneurial. En plus, rejoindre ce type de groupes peut également vous fournir des informations précieuses sur vos clients potentiels à l’avenir. Vous pouvez aussi vous faire connaitre à travers eux.

Développez un partenariat avec d’autres entreprises

Mettez des petites annonces souvent gratuites sur le bon coin,  je me propose.com… Il en existe pour toutes les professions.

De nombreuses entreprises sont à la recherche de liens avec des personnes comme vous. Il vous suffit de tendre la main. Le plus important est de trouver un accord qui coïncide avec vos intérêts professionnels.

Par exemple, vous pouvez obtenir un article de blog sponsorisé en échange de quoi vous aiderez votre fournisseur à promouvoir sa marque grâce à vos compétences.

Assistez à des événements et des conférences

réunion freelance

Au-delà d’Internet, vous pouvez assister à des événements liés à votre entreprise pour rencontrer de nouvelles personnes et agrandir votre réseau. Peut-être allez-vous rencontrer des investisseurs potentiels !

Préparez vos cartes de visite au préalable pour être prêts à les distribuer.

À lire aussi : Freelance : 8 idées pour développer son réseau professionnel

Solutions pour créer une entreprise avec zéro euro

Gardez votre travail de jour

Nombreux sont ceux qui décident de quitter leur emploi lorsque naît leur première idée. On l’observe particulièrement pour les personnes coincées dans un travail qui ne les passionne pas vraiment. Cependant, la création d’une entreprise peut être un processus long et coûteux. Dans les premiers temps, vous n’arriverez peut-être pas à vous verser de salaire. Si vous ajoutez le stress de ne pas clôturer vos fins de mois à celui de réussir votre projet, vous risquez de ne pas tenir.

La bonne attitude à adopter est donc celle qui consiste à développer son entreprise tout en continuant à travailler en parallèle.

Cela vous aidera à tenir le coup financièrement et à vous assurer une bouée de sauvetage dans le cas où le développement de votre entreprise ne se déroulerait pas si bien. Bien-sûr, vous pouvez toujours quitter votre emploi si tout se passe bien, c’est votre choix.

travail freelance

Privilégier un secteur avec peu de besoin d’équipement

Dans l’éventualité où vous n’avez pas d’argent, vous ne pourrez pas investir en marchandise ni en équipement. Oubliez alors la vente de produits, sauf si vous décidez de créer un e-commerce en dropshipping. Là, vous n’aurez pas besoin d’acheter de stock et vous pourrez travailler de chez vous. Le dropshipping met en relation commerciale 3 parties : l’acheteur, le vendeur (vous) ainsi que le fournisseur. Vous servez d’intermédiaire entre l’acheteur et le fournisseur. Vous n’avez pas d’avance d’argent à faire ni de stock à gérer.

Vous pouvez aussi choisir :

De devenir Freelance.

Selon vos compétences, vous pouvez devenir rédacteur web, graphiste, web designer, développeur… tout ce qui a un lien avec Internet prend de l’ampleur et permet de s’ouvrir à de nombreux métiers.

Faire du service à la personne

Toujours en lien avec vos compétences, on retrouve les métiers traditionnels tels que la coiffure ou esthétique à domicile, mais aussi les gardes d’enfants, les gardes et promenades d’animaux. Le marché du grand âge se développe de manière très importante et ouvre des portes sur les métiers du service (courses, petits travaux administratifs…).

Devenez consultant.

Ce domaine s’adresse tout particulièrement aux personnes formées et expérimentés dans le domaine choisi (comptabilité, entraîneur sportif, création d’entreprise, communication…)

Le métier d’agent commercial vous tend les bras

Dans l’immobilier par exemple se développe de plus en plus via des plateformes Internet qui assurent la partie « marketing » vous laissant la tache de chasser les biens à vendre pour les proposer aux acheteurs.

Les activités liées à la santé

Elles sont souvent liée à la nécessité d’obtenir un diplôme demandent aussi peu d’investissement. Psychologue, coach de vie… Vous pouvez consulter chez vous ou en Visioconférence conférence.

L’artisanat et le bricolage

Ce sont des métiers possibles à mettre en œuvre sans trop de moyens. Certains, cependant comme peintre ou plombier, demanderont un peu d’investissement en matériel.

Quand vous démarrez avec 0 euros de budget, mieux vaut être sûr de son business model. À moins d’avoir une réserve financière illimitée, il viendra un moment où le frigo devra être rempli. Dans ce cas, il est recommandé de lancer une activité que vous pouvez débuter seul, qui se démarque et apporte une véritable valeur ajoutée. Oui, ce n’est pas évident, mais c’est possible !

secteur freelance

Recycler son matériel perso

Vous avez sûrement le matériel nécessaire pour démarrer votre activité. Il n’est pas obligatoire de s’acheter immédiatement un MacBook Pro, le dernier smartphone ou une tablette nouvelle génération.

Votre ordinateur de bureau actuel ainsi que votre smartphone âgé d’un an suffiront amplement pour :

  • Créer votre site
  • Appeler des prospects
  • Envoyer des emails
  • Gérer vos réseaux sociaux…

Dans le cas où vous auriez vraiment besoin d’acheter du matériel, regardez sur Le Bon Coin ou rendez-vous dans des magasins d’occasion. Ce n’est pas le moment de puiser dans vos petites économies.

matériel perso freelance

Travailler à domicile

Inutile de vouloir immédiatement une belle enseigne lumineuse devant un local situé sur les Champs-Élysées. Si possible, installez-vous un coin professionnel dans votre salon, avec un petit bureau et quelques bannettes pour vos papiers pour répondre à des missions freelances.

Dans le cas où vous souhaitez absolument travailler dehors, renseignez-vous sur les espaces de coworking. Ce sont des lieux qui répondent à des besoins de sortir de chez soi, de communiquer, de se former. Vous mutualisez des services et cela peut avoir un impact positif sur vos dépenses. Vous pouvez développer votre réseau et échanger avec d’autres entrepreneurs pour trouver des solutions à certains de vos problèmes. Vous pouvez aussi investir un bar avec le Wi-Fi, ils ne vous coûteront que le prix de la consommation. Il y en a forcément un près de chez vous.

travail domicile freelance

Notre astuce

Nous n’avons jamais dit qu’il était facile de démarrer une entreprise avec 0 € de capital. Toutefois, avec un peu de malice et du recyclage (très tendance !), vous pouvez lancer les débuts de votre activité et engranger vos premiers bénéfices. 3 étapes s’avèrent fondamentales dans la réalisation de votre projet : – Le montage de votre Business plan – Choisir le statut juridique le plus adapté à vos besoins – Faire les démarches administratives pour pouvoir vous lancer dans votre nouvelle aventure. Une fois tout ceci réalisé, il ne vous restera plus qu’à les réinvestir dans l’acquisition de clients pour ensuite obtenir du matériel de pointe, un bureau adapté et pourquoi pas, le développement de services complémentaires.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un freelance qui veut se lancer sans budget ?

Pour trouver des clients en France comme depuis l’étranger, inscrivez-vous sur Codeur.com.

Chaque jour plus d’une centaine de clients recherchent un prestataire freelance sur la plateforme. Trouvez les meilleurs freelances sur Codeur.com

3 commentaires